La sélection Instagram #263

15 septembre 2020   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #263

Promenades estivales et errances dans les villes lointaines… Cette sélection Instagram est un hymne au dépaysement. De quoi vous inspirer, en ce mois de septembre ensoleillé !

@beatriztormenta

« Je suis Béa et j’aime les tempêtes. À 17 ans, j’ai lu la phrase suivante : “Si tu as une impulsion, laisse-la sortir », annonce Beatriz Tormenta sur son site. On découvre avec ses images une artiste amoureuse de la couleur, de la lumière et du corps humain.

© Beatriz Tormenta / Instagram© Beatriz Tormenta / Instagram

© Beatriz Tormenta / Instagram

@ordinarysacramento

« À la découverte de l’ordinaire à Sacramento (Californie) ». On ne connaît rien de ce ou cette photographe, qui se cache derrière le pseudo ordinarysacramento. Alors, on se laisse bercer par les images. Une douce balade où la lumière claire magnifie la banalité.

© ordinarysacramento / Instagram© ordinarysacramento / Instagram

© ordinarysacramento / Instagram

@maxim_leurentop

Inspiré par la photographie de mode et documentaire, le photographe belge Maxim Leurentop publie sur Instagram des portraits urbains et des paysages exotiques colorés. Spécialisé dans l’argentique, il apporte à ses créations une touche nostalgique.

© Maxim Leurentop / Instagram© Maxim Leurentop / Instagram

© Maxim Leurentop / Instagram

@jamesalexander1

Le compte Instagram de James Alexander rassemble décors cinématographiques et étapes de road trip. Une galerie dédiée au voyage, et donc où chacun est libre d’emprunter la route qui lui plaît.

© James Alexander / Instagram© James Alexander / Instagram

© James Alexander / Instagram

@akiravisuals

C’est la street photography qui passionne Akira Corassani. Installé en Suède, le photographe voyage aux quatre coins du monde pour capturer les rues aux néons bariolés, les couloirs des métros ou les marchés bondés. Un compte des plus cinématographiques.

© Akira Corassani / Instagram© Akira Corassani / Instagram

© Akira Corassani / Instagram

Image d’ouverture : © James Alexander / Instagram

Explorez
Les images de la semaine du 20.05.24 au 26.05.24 : là où nous nous mouvons
Les images de la semaine du 20.05.24 au 26.05.24 : là où nous nous mouvons
C’est l’heure du récap' ! Cette semaine, les photographes de la semaine immortalisent leurs propres visions de mondes qu’iels regrettent...
26 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill
À bord de la Volvo de Joël Meyerowitz au Museo Picasso Málaga
Malaga, 1966 © Joël Meyerowitz
À bord de la Volvo de Joël Meyerowitz au Museo Picasso Málaga
Il y a soixante ans, le photographe américain Joël Meyerowitz foulait le sol de la ville de Málaga, en Espagne. Cette année, du 15 juin...
24 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Histoires de famille : la séance de rattrapage Focus !
© Irina Shkoda
Histoires de famille : la séance de rattrapage Focus !
Retour à ses racines, famille d’adoption, fantômes tenaces ou simples témoignages d’une connexion profonde, les photographes nous...
22 mai 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #455 : Élément H2O
© Ezequiel Rivero / Instagram
La sélection Instagram #455 : Élément H2O
Par la puissance de son courant, l’eau s’impose comme élément d’inspiration pour les photographes de notre sélection Instagram de la...
21 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Nos derniers articles
Voir tous les articles
La sélection Instagram #456 : lumières extatiques
© Georgiana Feidi / Instagram
La sélection Instagram #456 : lumières extatiques
Notre sélection Instagram de la semaine brille de milles éclats naturels et fantasmés. Qu'elle fasse émerger une dimension fantastique à...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Milena Ill et Marie Baranger
Paysages monstrueux : l'impact de la main humaine
© Grégoire Eloy / Grande commande photojournalisme
Paysages monstrueux : l’impact de la main humaine
Le Centre Claude Cahun s’aventure à la frontière entre les notions de paysage et de territoire dans une double exposition collective de...
27 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Comment les photographes de Fisheye célèbrent la pride
© Rene Matić
Comment les photographes de Fisheye célèbrent la pride
Enjeux sociétaux, crise environnementale, représentation du genre… Les photographes publié·es sur Fisheye ne cessent de raconter, par le...
27 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les coups de cœur #494 : Salome Jishkariani et Luthor
© Salome Jishkariani
Les coups de cœur #494 : Salome Jishkariani et Luthor
Salome Jishkariani et Luthor, nos coups de cœur de cette semaine, emploient le 8e art pour sonder le monde qui les environne. Si la...
27 mai 2024   •