La sélection Instagram #354

14 juin 2022   •  
Écrit par Apolline Coëffet
La sélection Instagram #354

Intérieurs sophistiqués ou compositions pop et décalées, paysages en bord de mer ou méandres des rues japonaises… À l’approche de l’été, les photographes de la sélection Instagram #354 nous proposent une évasion haute en couleur !

@ludovicbalay

Dans des tons chauds ou nuancés, le photographe français Ludovic Balay donne vie à un univers au charme vintage. Des personnages vêtus de costumes qui rappellent les 1970s déambulent ainsi entre les meubles design d’intérieurs sophistiqués.

© Ludovic Balay / Instagram© Ludovic Balay / Instagram

© Ludovic Balay / Instagram

@ssannmm

Adapte des couleurs vibrantes, Sandra Monvoisin semble pourtant avoir une inclination toute particulière pour le bleu et le rouge. Au travers de tableaux décalés, l’artiste francophone ne manque de partager son amour pour les clichés monochromes.

© Sandra Monvoisin / Instagram© Sandra Monvoisin / Instagram

© Sandra Monvoisin / Instagram

@point.and.aim

Une mer turquoise caresse les côtes verdoyantes du Royaume-Uni. Plus loin, çà et là, des infrastructures pastel côtoient maisons à colombages et voitures d’antan. C’est ainsi que, dans sa galerie numérique, Luke Gosling propose couleur et évasion.

© Luke Gosling / Instagram© Luke Gosling / Instagram

© Luke Gosling / Instagram

@vittoria.fragapane

Sur son compte Instagram, l’artiste italienne Vittoria Fragapane nous emmène aux confins du Japon. Avec une grande douceur, ses tirages délivrent la poésie des jours et laissent deviner la vie qui s’y mène.

© Vittoria Fragapane / Instagram© Vittoria Fragapane / Instagram

© Vittoria Fragapane / Instagram

@mabelmorrison

La street photographe Florence Olivier sillonne les plages du sud de la France à la recherche de reflets aux pouvoirs étonnants. Ces miroirs singuliers parviennent à transformer les moindres de ses compositions numériques en véritables peintures.

© Florence Olivier / Instagram© Florence Olivier / Instagram

© Florence Olivier / Instagram

Image d’ouverture © Vittoria Fragapane / Instagram

Explorez
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
© Chloé Milos Azzopardi
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
Du 6 au 28 avril, Maison Sœur accueille Ces corps qui nous traversent, une exposition qui nous inivite à repenser notre rapport au vivant.
19 avril 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Les éternels éphémères : des abeilles et des hommes
© Maewenn Bourcelot
Les éternels éphémères : des abeilles et des hommes
C’est un monde sublime et violent, enchanté et tragique, énigmatique et d’une évidence terrible. Avec Les Éternels Éphémères, la...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Ces séries photographiques qui apprivoisent la ville
© Craig-Whitehead
Ces séries photographiques qui apprivoisent la ville
Dans la rue, au cœur du fourmillement de la foule ou au fil des bâtiments qui façonnent la réalité urbaine, les photographes n’ont de...
16 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Fotohaus Bordeaux 2024 : appréhender le littoral et ses territoires autrement
© Nancy Jesse
Fotohaus Bordeaux 2024 : appréhender le littoral et ses territoires autrement
En ce mois d’avril, la ville de Bordeaux célèbre le 8e art. Parmi les nombreuses expositions à découvrir figure Fotohaus Bordeaux, qui...
11 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
© Chloé Milos Azzopardi
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
Du 6 au 28 avril, Maison Sœur accueille Ces corps qui nous traversent, une exposition qui nous inivite à repenser notre rapport au vivant.
19 avril 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Photon Tide, le glitch à l'âme
© Photon Tide
Photon Tide, le glitch à l’âme
« Je voudrais que vous n'ayez pas peur de ce qui se trouve dans votre esprit, mais que vous l'embrassiez », déclare Photon Tide, ou « Pho...
19 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
18 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
De la Corée du Nord au fin fond des États-Unis en passant par des espaces imaginaires, des glitchs qui révèlent les tensions au sein d’un...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine