La sélection Instagram #65

29 novembre 2016   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #65

Fred Hirschman

Il y a toujours un détail qui attire l’œil dans les images de Fred Hirschman. Ces paysages ne sont jamais parfaits, et souvent atypiques. Car Fred recherche avant tout le singulier qui façonne et se cache dans le quotidien.

Découvrir son travail

Fisheye Magazine | La sélection Instagram #65
© Fred Hirschman / Instagram
Fisheye Magazine | La sélection Instagram #65
© Fred Hirschman / Instagram

Randy P Martin

Si vous recherchez des images qui vous coupent le souffle, allez donc faire un tour sur ce compte Instagram. Souvent en voyage, Randy dévoile des clichés magnifiques de ses périples dans le monde.

Découvrir son travail

Fisheye Magazine | La sélection Instagram #65
© Randy P. Martin / Instagram
Fisheye Magazine | La sélection Instagram #65
© Randy P. Martin / Instagram

Philip Montgomery

Philip Montgomery est photo reporter. Récemment, il a couvert la campagne présidentielle américaine pour le New Yorker. Avec une écriture très affirmée, il présente sur son compte Instagram des images surprenantes de la vie politique Outre-Atlantique. Ses portraits en noir et blanc et au flash théâtralisent un évènement beaucoup observé et commenté.

Découvrir son travail

Fisheye Magazine | La sélection Instagram #65
© Philip Montgomery / Instagram
Fisheye Magazine | La sélection Instagram #65
© Philip Montgomery / Instagram

James Perolls

James Perolls est originaire de Brighton, en Angleterre. Autodidacte, il s’est dirigé vers les portraits de mode. Il parvient très vite à mettre ses modèles à l’aise et une atmosphère unique se dégage de chacune de ses images. Son approche subtile de la couleur et du contraste plonge le spectateur en douceur dans la scène.

Découvrir son travail

Fisheye Magazine | La sélection Instagram #65
© James Perolls / Instagram
Fisheye Magazine | La sélection Instagram #65
© James Perolls / Instagram

Olga de la Iglesia

On reconnait son style aux couleurs pastel qu’ont chacune de ses photos. Olga de la Iglesia, photographe espagnole, a fait de la douceur une marque de fabrique. Ses portraits sont empreints de rêverie et de poésie et ses voyages donnent au spectateur une sensation d’apaisement.

Découvrir son travail

Fisheye Magazine | La sélection Instagram #65
© Olga de la Iglesia / Instagram
Fisheye Magazine | La sélection Instagram #65
© Olga de la Iglesia / Instagram

Ana Cuba

On découvrait Ana Cuba il y a plus d’un an en publiant sa série Third Wheel en portfolio. Son compte Instagram aussi vaut le détour : la photographe parvient à sublimer des scènes ordinaires du quotidien dans des compositions impeccables aux couleurs très vives.

Découvrir son travail

Fisheye Magazine | La sélection Instagram #65
© Ana Cuba / Instagram
Fisheye Magazine | La sélection Instagram #65
© Ana Cuba / Instagram
Explorez
La fille du marin : les aventures océaniques de Katalin Száraz
© Katalin Száraz
La fille du marin : les aventures océaniques de Katalin Száraz
Katalin Száraz compose, avec La fille du marin, un hommage visuel à la profession de son père. Une série oscillant entre les fantasmes de...
14 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
L’éternel été de Beatrice Salomone
© Beatrice Salomone
L’éternel été de Beatrice Salomone
À l’argentique, Beatrice Salomone capture une saison estivale infinie, dont la chaleur pousse les corps à se détendre et les...
14 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Au début de la photographie : des femmes pionnières au Pavillon Populaire
© Eudora Welty
Au début de la photographie : des femmes pionnières au Pavillon Populaire
Du 26 juin au 29 septembre le Pavillon Populaire de Montpellier exposera Eudora Welty et Gabriele Münter, deux femmes artistes majeures...
13 juin 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Portrait(s) : une errance photographique au cœur de Vichy
Arielle Bobb-Willis - Production en résidence dans le cadre des Jeux Olympiques Paris 2024 - Corps à corps > Louis Prades, Académie de natation Philippe Croizon de Vichy © Arielle Bobb-Willis. Courtesy Galerie Les filles du calvaire, Paris
Portrait(s) : une errance photographique au cœur de Vichy
Vichy se transforme en une galerie d'art à ciel ouvert pour la 12ᵉ édition du festival Portrait(s), du 7 juin au 29 septembre. Cette...
12 juin 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Calques, la poésie plastique de Margaux Roy
© Margaux Roy
Calques, la poésie plastique de Margaux Roy
Avec Calques, Margaux Roy explore le quotidien intimiste des maîtres de la retouche. En dispersant ou en superposant les couches, elle...
Il y a 2 heures   •  
Écrit par Marie Baranger
La sélection Instagram #459 : berceuses imagées
© doongood_666 / Instagram
La sélection Instagram #459 : berceuses imagées
Un petit somme à l’ombre d’un pommier ou un rêve érotique dans un love hotel, les artistes de notre sélection Instagram de la semaine...
Il y a 6 heures   •  
Écrit par Marie Baranger
Dans l’œil de Laura Lafon Cadilhac : queerness, oracle et véganisme
© Laura Lafon Cadilhac
Dans l’œil de Laura Lafon Cadilhac : queerness, oracle et véganisme
Cette semaine, plongée dans l'œil de Laura Lafon Cadilhac. La cofondatrice du collectif Lusted Men nous parle d’une orgie végane et de sa...
17 juin 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas
Thomas Mailaender à la MEP : « Des images à la fois stupides et intelligentes »
De la série Illustrated People, 2013 © Thomas Mailaender
Thomas Mailaender à la MEP : « Des images à la fois stupides et intelligentes »
Jusqu’au 29 septembre, la Maison européenne de la Photographie laisse carte blanche à Thomas Mailaender. Un pari réussi pour l’artiste...
17 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas