Le collectif item lance jusqu’au 25 juin sa vente flash 2021 !

16 juin 2021   •  
Écrit par Finley Cutts
Le collectif item lance jusqu’au 25 juin sa vente flash 2021 !

Jusqu’au 25 juin, le collectif item organise sa vente flash 2021. Pour l’occasion, les artistes membres proposent à la vente certains de leurs plus beaux tirages photographiques !

Avec le thème de l’espace, le collectif item propose d’interroger, à travers les images en vente, le milieu dans lequel se situent nos perceptions. « Lieu de liberté ou d’enfermement. Espaces mentaux qui s’épanouissent avec ou sans confinement. Espace projeté de nos désirs en latence, de nos rêves qui deviennent visuels… À chacun de choisir sa propre définition de la notion d’espace », s’exprime le collectif pour l’occasion. Fondé en 2001, item a pour vocation de développer des compétences en matière d’écriture photo-journaliste chez ses membres – regroupés afin d’imaginer ensemble leurs propres modalités de travail et de production.

Aujourd’hui, après de longues périodes de confinement, où le privé et le public commencent à s’emmêler, la notion d’espace résonne d’un écho très particulier. « Tantôt en troublant nos repères, tantôt en nous mettant en difficulté face à lui, la question d’espace se pose. Avec ce nouveau déconfinement – ce sursis – nous entamons une reconquête de nos espaces afin d’assouvir notre besoin de découvertes et de rencontres », poursuivent-ils. Alors, pour propulser de nouveau la culture dans nos quotidiens, le collectif item organise jusqu’au 25 juin une vente de tirages flash.

© Nicolas Leblanc

© Nicolas Leblanc / item

Une invitation à l’introspection

« Les photographies présentées sont porteuses d’histoires qui trouveront peut-être une résonance dans nos espaces intimes. Elles sont une invitation à l’introspection, au silence et à la contemplation. Ces images recèlent une requête : prenons soin de nos libertés, de nos droits, de nos paysages, de nos ressources, de nos différences, de notre humanité. De ces espaces que nous ne sommes pas seuls à occuper et que nous devrions sans doute mieux partager »

, avance le collectif.

Romain EtienneMorgan Fache, Bertrand Gaudillère, Nicolas Leblanc, Cyril Marcilhacy, Etienne Maury, Hugo Ribes, Philippe Somnolet, Adrienne Surprenant et Jeremy Suyker nous invitent alors à confronter l’espace, interroger ses complexités et décrypter ce que signifie cette notion. Présentés sur un papier Hahnemühle Fine Art Baryta 325g avec une marge blanche, les images sont proposées au formats A5 pour 50 €, A4 pour 80 € et A3 pour 130 €. Et estampillés du logo item et présentés dans une pochette protectrice, les tirages seront accompagnés de leur légende et d’un certificat d’authenticité signé du photographe.

 

N’hésitez pas, vous avez jusqu’au 25 juin pour acheter un tirage !

© Cyril Marcilhacy© Romain Etienne

à g. © Cyril Marcilhacy / item ; à d. © Romain Etienne / item

© Bertrand Gaudillère

© Bertrand Gaudillère / item

© Jeremy Suyker© Adrienne Surprenant

à g. © Jeremy Suyker / item ; à d. © Adrienne Surprenant / item

Image d’ouverture : © Adrienne Surprenant / item

Explorez
Tamasha : le spectacle d’images d’Abhishek Khedekar 
© Abhishek Khedekar 2023 courtesy Loose Joints
Tamasha : le spectacle d’images d’Abhishek Khedekar 
Pendant plusieurs années, Abhishek Khedekar s’est immiscé dans le quotidien d’une communauté nomade indienne composée d’une centaine de...
28 février 2024   •  
Écrit par Cassandre Thomas
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
© Sofia Sanchez et Mauro Mongiello / Instagram
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
Cette semaine, les photographes de notre sélection Instagram esquissent des narrations aux accents futuristes. Pour ce faire, toutes et...
27 février 2024   •  
Les coups de cœur #482 : Tetiana Tytova et Lauren Gueydon
© Lauren Gueydon
Les coups de cœur #482 : Tetiana Tytova et Lauren Gueydon
Tetiana Tytova et Lauren Gueydon, nos coups de cœur de la semaine, s’intéressent toutes deux à la photographie de mode. La première s’en...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Homme et chien avec un masque à gaz, source : Ullstein bild / Getty Images
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Enquête familiale, exploration d’un événement historique, temporalités confondues… Les artistes ne cessent de se plonger dans les images...
23 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Annabelle Foucher dévoile l’étoffe de l’être à la Fisheye Gallery
© Annabelle Foucher
Annabelle Foucher dévoile l’étoffe de l’être à la Fisheye Gallery
Le temps de L’Étoffe de l’être, les œuvres d’Annabelle Foucher, lauréate du Grand Prix Picto de la Photographie de mode en 2023, se...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Apolline Coëffet
L’écocide en ligne de mire
© Oleksandra Zborovska, When The River Left The Shores, 2023
L’écocide en ligne de mire
Ce terme est brutalement réapparu dans l’actualité avec la guerre en Ukraine et la destruction du barrage de Kakhovka, dans le sud du...
Il y a 5 heures   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Focus #70 : Henri Kisielewski et les fictions qui naissent du réel
05:04
© Fisheye Magazine
Focus #70 : Henri Kisielewski et les fictions qui naissent du réel
C’est l’heure du rendez-vous Focus ! Ce mois-ci, Henri Kisielewski analyse, au cœur de Non Fiction, la puissance narrative de la...
28 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Tamasha : le spectacle d’images d’Abhishek Khedekar 
© Abhishek Khedekar 2023 courtesy Loose Joints
Tamasha : le spectacle d’images d’Abhishek Khedekar 
Pendant plusieurs années, Abhishek Khedekar s’est immiscé dans le quotidien d’une communauté nomade indienne composée d’une centaine de...
28 février 2024   •  
Écrit par Cassandre Thomas