Le festival Portrait(s) dévoile sa programmation

20 mars 2019   •  
Écrit par Maria Teresa Neira
Le festival Portrait(s) dévoile sa programmation

La ville de Vichy accueille du 14 juin au 8 septembre 2019 la septième édition du festival Portrait(s), rendez-vous incontournable pour les portraitistes et autres photographes.

Portrait(s) investira la ville de Vichy durant les mois estivaux. L’occasion de découvrir dix expositions, se tenant simultanément en centre-ville et à l’extérieur, à ciel ouvert. Portrait, comme une discipline ; portraits, comme une pluralité. Un « voyage dans la forme mais aussi dans la diversité des écritures − innovantes, sobres graves ou légères du portrait », annonce Fany Dupêchez, directrice artistique du festival. Dans un parcours riche et hétéroclite, Portrait(s) mettra à l’honneur cette discipline. « Le visiteur est appelé à plonger dans les variations photographiques créées par des artistes venus du monde entier, affirme Frédéric Aguilera, maire de Vichy. Leurs clichés montrent nos vies sous un jour nouveau, démontent les apparences et exposent ce que nous avons en commun : notre condition humaine », poursuit-il. Les photographies de l’Américain Philippe Halsman, créateur de la « jumpology », seront présentes sur l’Esplanade du Lac d’Allier. Ce dernier a photographié des célébrités des années 1940-60 et a réalisé plus de cent couvertures pour le magazine Life. Les Galeries d’expositions du Centre Culturel de Vichy accueilleront les photographies de Bastiaan Woudt, Turkina Faso, Benni Valsson, Tish Murtha ou encore Michal Chelbin. Nos coups de cœur ? La série que la jeune photographe russe Turkina Faso a réalisé depuis plus d’une dizaine d’années sur sa sœur Alice. Ses images, à la frontière entre le documentaire et la mode, reflètent avec délicatesse l’âme humaine. Les portraits en noir et blanc de villageois africains dans la région de Mukono, en Ouganda réalisés par Bastiaan Woudt fascinent également. À travers un regard moderne et pictural, ce photographe produit des images d’une grande intensité poétique.

Le selfie à l’honneur

Portrait(s) mettra à l’honneur le selfie lors d’une exposition thématique spéciale imaginée par Olivier Culmann, commissaire invité. Selfies, Égaux / Égos abordera la question du portrait de façon sérieuse et décalée. « Je suis convaincu que le selfie va parler dans le futur de notre époque », soutient le commissaire, membre du collectif Tendance Floue. La mise en scène de cette exposition mêlera photos d’amateurs et séries d’artistes œuvrant sur le sujet et recouvrira des pratiques diverses du selfie. Elle constituera l’occasion de réfléchir autour de cette fiction de soi. Une réflexion nécessaire pour comprendre notre siècle et notre vision de l’humain. Un événement à ne pas manquer pour qui souhaite interroger et explorer les profondeurs de l’Homme.

© Turkina Faso© Turkina Faso

© Turkina Faso

© Philippe Halsman / Magnum Photos© Philippe Halsman / Magnum Photos

© Philippe Halsman / Magnum Photos

© Benni Valsson© Benni Valsson

© Benni Valsson

© Bastiaan Woudt, Courtesy Kahmann Gallery, Amsterdam & Jackson Fine Art, Atlanta© Bastiaan Woudt, Courtesy Kahmann Gallery, Amsterdam & Jackson Fine Art, Atlanta

© Bastiaan Woudt / Courtesy Kahmann Gallery, Amsterdam & Jackson Fine Art, Atlanta

© DR

© DR

© Ella Murtha

© Ella Murtha

© Michal Chelbin© Michal Chelbin

© Michal Chelbin

Explorez
Focus #70 : Henri Kisielewski et les fictions qui naissent du réel
05:04
© Fisheye Magazine
Focus #70 : Henri Kisielewski et les fictions qui naissent du réel
C’est l’heure du rendez-vous Focus ! Ce mois-ci, Henri Kisielewski analyse, au cœur de Non Fiction, la puissance narrative de la...
28 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
L'anniversaire de Focus par Fisheye Magazine à la Gaîté Lyrique
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·e·s dans nos...
24 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
La sélection Instagram #442 : parades fantasmées
© Pauline Suzor / Instagram
La sélection Instagram #442 : parades fantasmées
Cette semaine, notre sélection Instagram vous plonge au cœur d'un évènement folklorique, festif et coloré : le carnaval. Retrouvez, en ce...
20 février 2024   •  
PhotoBrussels : la capitale belge fait son festival
© Jacques Sonck / Courtesy Gallery FIFTY ONE
PhotoBrussels : la capitale belge fait son festival
La 8e édition du Photo Brussels Festival vient d’ouvrir dans la capitale européenne. Avec au menu 56 expositions réunissant 300 artistes...
07 février 2024   •  
Écrit par Eric Karsenty
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Focus #70 : Henri Kisielewski et les fictions qui naissent du réel
05:04
© Fisheye Magazine
Focus #70 : Henri Kisielewski et les fictions qui naissent du réel
C’est l’heure du rendez-vous Focus ! Ce mois-ci, Henri Kisielewski analyse, au cœur de Non Fiction, la puissance narrative de la...
28 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Tamasha : le spectacle d’images d’Abhishek Khedekar 
© Abhishek Khedekar 2023 courtesy Loose Joints
Tamasha : le spectacle d’images d’Abhishek Khedekar 
Pendant plusieurs années, Abhishek Khedekar s’est immiscé dans le quotidien d’une communauté nomade indienne composée d’une centaine de...
28 février 2024   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Le Parti pris des choses sublime les objets du quotidien
Le Parti pris des choses sublime les objets du quotidien
L'exposition collective Le Parti pris des choses au Centre de la Photographie Hauts-de-France, se nourrit de l'oeuvre du poète Francis...
28 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
© Bec Wood
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
Depuis l'Australie, l’artiste émergeante et engagée, Bec Wood, capture la féminité en s’extrayant de toute injonction sociale.
27 février 2024   •