Les coups de coeur #202

27 août 2018   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les coups de coeur #202

Cette semaine, la rédaction présente le travail de deux photographes français. Yannick Cano capture la côte est australienne, tandis que Laurent Amoric présente sa street photo en noir et blanc.

Yannick Cano

Yannick Cano s’est lancé dans la pratique du 8ᵉ art en photographiant son fils durant ses sessions de surf. Il s’est alors pris au jeu de l’image, en développant un style bien à lui. « J’ai une approche très simple, je capture ce qui me surprend ou ce que j’aime ». Sa série Australian East Coast illustre un surf trip qu’il a réalisé aux côtés de son fils le long de la côte est de l’Australie, un récit venu du bout du monde, inspiré par un mode de vie singulier. « J’ai passé ma vie en bord de mer, et j’ai été profondément attiré par la culture « maritime » des Australiens, le rapport qu’ils entretiennent avec la nature, confie Yannick. En voyage, on peut être encore plus attentif à ce qui nous entoure, et enrichir votre perception visuelle », résume-t-il.

© Yannick Cano© Yannick Cano
© Yannick Cano© Yannick Cano

© Yannick Cano

© Yannick Cano

Laurent Amoric

Street photographe, Laurent Amoric capture le quotidien « pour saisir des instantanés de la vie ». Pour lui, le médium est un moyen d’évasion. « Il me permet d’observer la vie simple, mais tellement émouvante, des gens qui m’entourent ». En sept ans de pratique, le photographe apprend à se forger sa propre esthétique. « J’ai de plus en plus le sentiment d’aimer les photos noir et blanc très contrastées », confie-t-il. Passionné par l’Afrique du Sud, il nomme son portfolio Umfanekiso, « image » en Zoulou. Un tour d’horizon de ces voyages dans le monde urbain. « Pour moi, la technique est au service de la photo, et non le contraire, explique Laurent. Ce qui me plaît, c’est l’émotion, la composition et le message transmis ».

© Laurent Amoric

© Laurent Amoric
© Laurent Amoric© Laurent Amoric

© Laurent Amoric

Explorez
Photographier en Normandie : un laboratoire de créativité
Hippolyte MACAIRE, Louis Cyrus MACAIRE, Navire quittant le port du Havre, 1851, daguerréotype, 15 x 11 cm, Paris, Bibliothèque nationale de France
Photographier en Normandie : un laboratoire de créativité
Dans le cadre de la 5e édition du festival pluridisciplinaire Normandie Impressionniste, le MuMa – Musée d’art moderne André Malraux au...
29 mai 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
À Bildhalle, Chantal Elisabeth Ariëns explore notre langage émotionnel
© Chantal Elisabeth Ariëns
À Bildhalle, Chantal Elisabeth Ariëns explore notre langage émotionnel
Jusqu’au 20 juillet, le centre d’art Bildhalle à Amsterdam, accueille la photographe et artiste visuelle Chantal Elisabeth Ariëns, qui se...
28 mai 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Les images de la semaine du 20.05.24 au 26.05.24 : là où nous nous mouvons
Les images de la semaine du 20.05.24 au 26.05.24 : là où nous nous mouvons
C’est l’heure du récap' ! Cette semaine, les photographes de la semaine immortalisent leurs propres visions de mondes qu’iels regrettent...
26 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill
À bord de la Volvo de Joël Meyerowitz au Museo Picasso Málaga
Malaga, 1966 © Joël Meyerowitz
À bord de la Volvo de Joël Meyerowitz au Museo Picasso Málaga
Il y a soixante ans, le photographe américain Joël Meyerowitz foulait le sol de la ville de Málaga, en Espagne. Cette année, du 15 juin...
24 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Focus #73 : les mutations sacrées de Zoé Chauvet
05:07
© Fisheye Magazine
Focus #73 : les mutations sacrées de Zoé Chauvet
C’est l’heure du rendez-vous Focus ! Ce mois-ci, Zoé Chauvet croise le documentaire et l'abstraction et tisse les liens du corporel au...
29 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Courrier des photographes #1 : être ou ne pas être photographe, telle est la question
© Roman Jehanno / Instagram
Courrier des photographes #1 : être ou ne pas être photographe, telle est la question
Vous êtes photographe ou vous souhaitez le devenir ? Vous avez des questions sur cette profession qui fait rêver, mais ne savez pas où...
29 mai 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas
Photographier en Normandie : un laboratoire de créativité
Hippolyte MACAIRE, Louis Cyrus MACAIRE, Navire quittant le port du Havre, 1851, daguerréotype, 15 x 11 cm, Paris, Bibliothèque nationale de France
Photographier en Normandie : un laboratoire de créativité
Dans le cadre de la 5e édition du festival pluridisciplinaire Normandie Impressionniste, le MuMa – Musée d’art moderne André Malraux au...
29 mai 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
À Bildhalle, Chantal Elisabeth Ariëns explore notre langage émotionnel
© Chantal Elisabeth Ariëns
À Bildhalle, Chantal Elisabeth Ariëns explore notre langage émotionnel
Jusqu’au 20 juillet, le centre d’art Bildhalle à Amsterdam, accueille la photographe et artiste visuelle Chantal Elisabeth Ariëns, qui se...
28 mai 2024   •  
Écrit par Costanza Spina