Les coups de cœur #236

06 mai 2019   •  
Écrit par Anaïs Viand
Les coups de cœur #236

Iro questionne l’idée de la beauté en photographiant la jeunesse tandis que Fanny De Gouville partage ses portraits cinématographiques. Voici les coups de cœur de la semaine.

Fanny De Gouville

« Je fais de la photo depuis mes 8 ans, mais je m’y consacre pleinement depuis septembre dernier, annonce Fanny De Gouville. Mes voyages ont constitué mes principaux sujets photographiques. J’essaye toujours de rester cachée de mon sujet. C’est pour cela que je suis souvent en retrait pendant les prises de vue. Plus tard, j’ai voulu me rapprocher de mes sujets en réalisant des portraits. Aujourd’hui, j’essaye de mixer portraits et photos prises sur le vif », confie la photographe. Ses sources d’inspiration ? Les films et notamment les drames. « Les réalisateurs et chefs opérateurs m’inspirent plus que les photographes : Wong Kar-wai pour son image, Éric Rohmer pour ses personnages et textes, Xavier Dolan pour sa mise en scène ou encore François Truffaut », ajoute-t-elle. Portraits volés ou mis en scène, Fanny De Gouville capture la beauté du quotidien.

© Fanny De Gouville© Fanny De Gouville
© Fanny De Gouville© Fanny De Gouville

© Fanny De Gouville

© Fanny De Gouville

Iro

Iro est un photographe biélorusse basé à Moscou qui pratique l’argentique. « La photographie fait partie de moi, elle me sauve toujours dans les moments difficiles de la vie, et m’en inspire de meilleurs », confie-t-il. S’il aime documenter la « belle vie », il reste persuadé que la beauté est imparfaite. C’est pour ces raisons, entre autres, que les héros de ses images sont sincères et photographiés dans leur environnement naturel. Un de ses thèmes favoris ? La jeunesse. « Cette étape où nous sommes en train de nous former, de nous transformer est tellement importante », explique-t-il. Son Tumblr invite les jeunes gens à s’accepter et à se montrer tels qu’ils sont.

© Iro© Iro
© Iro© Iro

© Iro

Image d’ouverture © Fanny De Gouville

Explorez
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
© Sofia Sanchez et Mauro Mongiello / Instagram
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
Cette semaine, les photographes de notre sélection Instagram esquissent des narrations aux accents futuristes. Pour ce faire, toutes et...
27 février 2024   •  
Les coups de cœur #482 : Tetiana Tytova et Lauren Gueydon
© Lauren Gueydon
Les coups de cœur #482 : Tetiana Tytova et Lauren Gueydon
Tetiana Tytova et Lauren Gueydon, nos coups de cœur de la semaine, s’intéressent toutes deux à la photographie de mode. La première s’en...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Homme et chien avec un masque à gaz, source : Ullstein bild / Getty Images
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Enquête familiale, exploration d’un événement historique, temporalités confondues… Les artistes ne cessent de se plonger dans les images...
23 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Feng Li : les incroyables aventures de Pig 
© Feng Li
Feng Li : les incroyables aventures de Pig 
Connu pour sa photographie de rue insolite, l’artiste chinois Feng Li présente à travers Pig un aspect plus intimiste de son existence....
19 février 2024   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
© Bec Wood
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
Depuis l'Australie, l’artiste émergeante et engagée, Bec Wood, capture la féminité en s’extrayant de toute injonction sociale.
Il y a 10 heures   •  
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
© Lee Shulman / Omar Victor Diop
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
Les photographes publié·es sur Fisheye ne cessent de raconter, par le biais des images, les préoccupations de notre époque. À...
27 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
© Sofia Sanchez et Mauro Mongiello / Instagram
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
Cette semaine, les photographes de notre sélection Instagram esquissent des narrations aux accents futuristes. Pour ce faire, toutes et...
27 février 2024   •  
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
© Annabelle Foucher
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Annabelle Foucher. La photographe de mode, dont nous vous avions déjà présenté le travail, maîtrise...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet