Les expositions à découvrir pendant ces vacances d’hiver !

18 février 2020   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Les expositions à découvrir pendant ces vacances d'hiver !

La météo vous déprime ? Profitez de vos congés pour vous cultiver. Découvrez notre sélection d’expositions qui donnera du sens à vos vacances, tout en restant à l’abri de la pluie !

A history of Misogyny chapter two : On rape

Laia Abril

présente à la Galerie Les Filles du Calvaire le deuxième chapitre de son Histoire de la misogynie : On rape. Un nouvel opus dédié au viol et à ses mécanismes d’institutionnalisation. Une exposition glaçante et indispensable, visible jusqu’au 22 février.

Galerie Les Filles du Calvaire – 17 rue des Filles du Calvaire, 75003 Paris

© Laia Abril / Courtesy Les Filles du Calvaire

© Laia Abril / Courtesy Les Filles du Calvaire

Ouka Leele

La Galerie VU’ accueille une grande collection d’œuvres d’Ouka Leele, artiste pétillante issue du mouvement artistique la Movida. Une exposition splendide aux nuances surréalistes – prolongée jusqu’au 7 mars.

Galerie VU’ -58 rue Saint-Lazare, 75009 Paris

© Ouka Leele, courtesy Galerie VU'

© Ouka Leele, courtesy Galerie VU’

On the water’s edge

La galerie Templon

accueille On the water’s edge jusqu’au 7 mars 2020. Le photographe américain James Casebere imagine dans cette exposition l’architecture de demain. Un voyage dans le futur où le monde sera submergé par le dérèglement climatique.

Galerie Templon – 30 rue Beaubourg, 75003 Paris

© James Casebere

© James Casebere

The Absence of Two

Dans sa série The Absence of Two, le photographe japonais Akihito Yoshida dépeint avec grâce et sensibilité les liens qui unissent les êtres. Un voyage bouleversant au cœur de l’intime, à découvrir jusqu’au 14 mars à la Fisheye Gallery.

Fisheye Gallery – 2 rue de l’Hôpital-Saint-Louis, 75010 Paris

© Akihito Yoshida / Fisheye Gallery

© Akihito Yoshida / Fisheye Gallery

Trump Revolution : Immigration

Jusqu’au 29 mars

, la galerie du Bronx Documentary Center, à New York, accueille Trump Revolution : Immigration. Le premier volet d’une série d’expositions faisant l’état des lieux d’une Amérique plus que jamais divisée.

Galerie du Bronx Documentary Center – 614 Courtlandt Avenue, Bronx NY 10451, États-Unis

© Elliot Ross

© Elliot Ross

Les Rencontres de Bamako

Les Rencontres de Bamako de 2019 posent leurs valises au Domaine départemental de Chamarande. Une série d’expositions poignantes de femmes photographes venues d’Afrique. À découvrir jusqu’au 29 mars.

Domaine départemental de Chamarande – 38 rue du Commandant Arnoux, 91730 Chamarande

© Miranda Barnes

© Miranda Barnes

Le Chant du Cygne

Devenue photographe après des études de géographie, Andréa Mantovani rend compte des enjeux environnementaux dans la dernière forêt primaire d’Europe, en Pologne. Loin du photojournalisme, ses images s’aventurent sur le terrain du conte. Après avoir été présenté à la Fisheye Gallery à Paris, la série Le Chant du Cygne se pose à Sète jusqu’au 11 avril.

Maison de l’Image Documentaire – 17 rue Lacan, 34200 Sète

© Andrea Olga Mantovani

© Andrea Olga Mantovani

Féminin

La galerie Agathe Gaillard présente l’exposition Féminin, pensée par Fiona Sanjabi, directrice artistique. Un événement faisant dialoguer trois femmes artistes d’époque et d’esthétique différentes. À découvrir jusqu’au 19 avril.

Galerie Agathe Gaillard – 3 Rue du Pont Louis-Philippe, 75004 Paris

© Maya Mercer

© Maya Mercer

Raconter l’autre et l’ailleurs

C’est la première rétrospective de ce grand oublié de la photographie humaniste française, Jean-Philippe Charbonnier, que propose le Pavillon populaire de Montpellier. Avec plus de 200 tirages, cet événement permet de redonner sa place à ce « photographe tout terrain aussi à l’aise chez les mineurs du nord de la France que dans les coulisses des défilés de Christian Dior, précise Emmanuelle de l’Ecotais, commissaire de l’exposition. À découvrir jusqu’au 19 avril.

Pavillon populaire – Esplanade Charles-de-Gaulle, 34000 Montpellier

© Jean-Philippe Charbonnier

© Jean-Philippe Charbonnier

Fluidités : l’humain qui vient

Fluidités : l’humain qui vient

interroge l’influence des nouvelles technologies sur l’homo sapiens. Avec ce nouveau rendez-vous, Le Fresnoy – Studio national des arts contemporains – estompe les frontières humaines. Nous dirigeons-nous vers un monde où les cyborgs surpasseront l’être humain ? Réponse en parcourant cette exposition visible jusqu’au 29 avril.

Le Fresnoy – Studio national des arts contemporains – 22 rue du Fresnoy, 59202 Tourcoing

© DIPLOMATES x SMITH

DIPLOMATES x SMITH, Désidération @ Le Fresnoy – Studio National des Arts Contemporains, 2020

Faire Corps

Du 24 janvier au 3 mai

, la Gaîté Lyrique accueille Faire Corps, une collection d’œuvres du duo d’artistes visuels Adrien M & Claire B. Mêlant artisanat et dispositifs numériques, ils construisent un univers futuriste et sensible. Bonne nouvelle : Fisheye vous fait gagner des invitations ! Tentez votre chance par ici.

La Gaîté Lyrique – 3bis rue Papin, 75003 Paris

© Adrien M & Claire B

© Adrien M & Claire B

Outremonde

Laura Henno, photographe installée à Paris, arpente dans Outremonde, le quotidien d’une famille installée dans le Slab City. Le projet, à la frontière de la sociologie, plonge le visiteur dans un univers intimiste et poétique. À découvrir jusqu’au 16 mai au Bleu du Ciel à Lyon.

Le Bleu du Ciel – 12 rue des fantasques, 69001 Lyon

© Laura Henno

© Laura Henno

Le Supermarché des images

L’exposition du Musée du Jeu de Paume propose une réflexion sur la prolifération des images basée sur le concept d’iconomie. Cette notion développée par Peter Szendy, commissaire de l’exposition, met en relation les images de l’économie et l’économie des images à l’heure de la mondialisation. À découvrir jusqu’au 7 juin.

Musée du Jeu de Paume – 1 place de la Concorde, 75008 Paris

© Andreas Gursky

© Andreas Gursky / Courtesy de l’artiste et Sprüth Magers / ADAGP, 2019

Image d’ouverture : © Laura Henno

Explorez
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
De la Corée du Nord au fin fond des États-Unis en passant par des espaces imaginaires, des glitchs qui révèlent les tensions au sein d’un...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #450 : les déclinaisons du grain
© Veronique Van Hoorick / Instagram
La sélection Instagram #450 : les déclinaisons du grain
Cette semaine, les photographes de notre sélection Instagram partagent un attrait pour les images au grain saillant. Dans des approches...
16 avril 2024   •  
30 ans après ? : à Niort, tous les futurs se déclinent
© Marine Combes
30 ans après ? : à Niort, tous les futurs se déclinent
Les Rencontres de la jeune photographie internationale célèbrent leurs 30 ans à Niort. Pour l’occasion, le festival propose aux neuf...
09 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Dyal Thak : Kin Coedel, tisserand d'un Tibet onirique
© Kin Coedel
Dyal Thak : Kin Coedel, tisserand d’un Tibet onirique
Pour réaliser Dyal Thak, Kin Coedel s’est rendu à de multiples reprises sur le plateau tibétain. Là-bas, le photographe chinois a...
09 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
© Chloé Milos Azzopardi
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
Du 6 au 28 avril, Maison Sœur accueille Ces corps qui nous traversent, une exposition qui nous inivite à repenser notre rapport au vivant.
19 avril 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Photon Tide, le glitch à l'âme
© Photon Tide
Photon Tide, le glitch à l’âme
« Je voudrais que vous n'ayez pas peur de ce qui se trouve dans votre esprit, mais que vous l'embrassiez », déclare Photon Tide, ou « Pho...
19 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
18 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
De la Corée du Nord au fin fond des États-Unis en passant par des espaces imaginaires, des glitchs qui révèlent les tensions au sein d’un...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine