Les journées festives des Promenades Photographiques !

30 juillet 2021   •  
Écrit par Finley Cutts
Les journées festives des Promenades Photographiques !

Le festival Promenades Photographiques poursuit son interrogation sur l’art et le réel à l’occasion de sa 17e édition. Fidèle à ses principes, l’évènement rassemble des photographes reconnus et émergents dans des lieux accessibles à toutes et à tous. À l’occasion de leurs journées festives ce weekend, découvrez la programmation, visible jusqu’au 30 août !

MIMÈSIS, Imagination / Réalité-Matérialité, tel est le thème de la programmation des Promenades Photographiques 2021. Une thématique inspirée du concept imaginé par Platon, mais développé par Aristote, utile pour décrypter le monde contemporain. Car pour les philosophes grecs, la mimèsis – qualifiée positivement chez le premier, et négativement chez le second – évoque l’art comme une imitation de la nature. Et s’il est incertain de savoir si le rôle de l’art est de re-présenter le monde, on peut tous être d’accord qu’il entretient une relation forte avec ce dernier. À Vendôme, la sous-préfecture du Loir-et-Cher, c’est précisément cette relation qui est interrogée tout l’été. D’autant plus pour le médium photographique qui capture instantanément et sans obstacle la réalité. La question est alors de savoir comment le ou la photographe interprète le monde, comment il ou elle l’imagine, le transforme ou le conceptualise. Difficile d’apporter une réponse définitive, mais la programmation de cette édition 2021 propose d’entamer un dialogue. Pour se faire, le festival met en avant une trentaine d’expositions réparties sur cinq villes : Vendôme, Meslay, Blois, Sargé-sur-Braye et Tours. Sont présentés Adeline Spengler, Alex Liebert X, Aline Manoukian, Antoine Burbaud, Damien Daufresne, Ed Alcock, Elie Monferier, Eric Zeziola, Isabeau De Rouffignac, Joel Alain Dervaux, Ludovic Alussi, Manon Lanjouère, Margot Pivot, Michaël Serfaty, Morvarid K, Paul Baudon, Roland Drover, Romain Boutillier, Samir Amezian, Sarah Caron, Sarkis Torossian, Ulrich Lebeuf et Yann Datessen.

Jusqu’au dimanche 1er août, les Promenades Photographiques proposent leurs journées festives. La journée du vendredi 30 juillet sera rythmée par une visite d’exposition au Château de Meslay et un DJ set dans la cour du cloître à 19h à Vendôme. Le samedi 31 juillet, à 9h30, au Manège Rochambeau ouvrira le marché des éditeurs. Puis, à 11h se déroulera le vernissage de l’exposition du Campus à la Fabrique du docteur Faton, avec des ateliers qui se poursuivront toute la journée. Et pour terminer, à 22h30, dans la Cour du cloître, une projection – concert. Et enfin, pour clôturer ces journées festives, Les impromptus feront un concert en partenariat avec l’association des Amis du Château dans le parc du château de Vendôme dimanche à 11h.

 

Plus d’informations sur la programmation des journées festives ici.

 

Jusqu’au 30 août 2021

Promenades photographiques de Vendôme

© Ed Alcock

© Ed Alcock

© Isabeau de Rouffignac© Isabeau de Rouffignac

© Isabeau De Rouffignac

© Romain Boutillier

© Romain Boutillier

© Manon Lanjouère
© Manon Lanjouère
© Manon Lanjouère

© Manon Lanjouère

Image d’ouverture : © Romain Boutillier

Explorez
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
L'anniversaire de Focus par Fisheye Magazine à la Gaîté Lyrique
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·e·s dans nos...
24 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
La sélection Instagram #442 : parades fantasmées
© Pauline Suzor / Instagram
La sélection Instagram #442 : parades fantasmées
Cette semaine, notre sélection Instagram vous plonge au cœur d'un évènement folklorique, festif et coloré : le carnaval. Retrouvez, en ce...
20 février 2024   •  
PhotoBrussels : la capitale belge fait son festival
© Jacques Sonck / Courtesy Gallery FIFTY ONE
PhotoBrussels : la capitale belge fait son festival
La 8e édition du Photo Brussels Festival vient d’ouvrir dans la capitale européenne. Avec au menu 56 expositions réunissant 300 artistes...
07 février 2024   •  
Écrit par Eric Karsenty
Kidnapping, animaux-espions et bad trip au LSD : la séance de rattrapage Focus !
© Karolina Wojtas
Kidnapping, animaux-espions et bad trip au LSD : la séance de rattrapage Focus !
Paysages japonais, matchs de catch mexicains, guerre centenaire, religions futuristes, soirées érotiques, amitiés artificielles… Comme...
07 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
L'anniversaire de Focus par Fisheye Magazine à la Gaîté Lyrique
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·e·s dans nos...
24 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Au Jeu de Paume, l'activisme florissant de Tina Modotti
© Tina Modotti / Courtesy of Jeu de Paume
Au Jeu de Paume, l’activisme florissant de Tina Modotti
Jusqu’au 12 mai prochain, le Jeu de Paume accueille deux expositions qui, bien que distincts par les époques et les médiums employés...
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Homme et chien avec un masque à gaz, source : Ullstein bild / Getty Images
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Enquête familiale, exploration d’un événement historique, temporalités confondues… Les artistes ne cessent de se plonger dans les images...
23 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Constantin Schlachter et la matière de l'existence
© Constantin Schlachter
Constantin Schlachter et la matière de l’existence
Constantin Schlachter interroge les liens entre l’image et la psyché, à travers ses expérimentations sur la matière.
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill