Les paradis qui ne se montrent pas

29 mars 2017   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Les paradis qui ne se montrent pas

Paradis fiscal. Voilà un sujet dont on entend beaucoup parler sans jamais vraiment parvenir à se figurer la réalité qu’il revête. L’évasion fiscale, si elle a un nom, n’a pas d’images. Du moins, jusqu’à ce que les photographes Paolo Woods et Gabriele Galimberti décident de s’intéresser à ce sujet. Ce projet de trois ans, exposé aux Rencontres d’Arles en 2015, est arrivé à Paris sous la forme d’une exposition à l’université Paris II – Panthéon Assas, ouverte jusqu’au 21 avril.

Cet ambitieux travail a « démarré par une blague », raconte Paolo Woods. À l’époque, lui et Gabriele habitent en Haïti. En observant une carte des Caraïbes, ils s’aperçoivent que non loin de leur île, très pauvre, se trouve les îles Caïman, très riches – et ce non pas à cause de leurs ressources, mais grâce à l’argent qui y est dissimulé. Gabriele, qui a l’époque doit verser un impôt très important en Italie, suite au succès d’un de ses projets documentaires, plaisante : « Je pourrais aller cacher mon argent là-bas, comme ça je ne devrais plus rien à l’état italien. » C’est le déclic. Les deux comparses s’aperçoivent qu’ils ne savent rien de ce qu’on appelle les paradis fiscaux, si ce n’est qu’ils permettent de dissimuler de l’argent. « On ne savait pas si c’était vrai et d’ailleurs, ça ne l’est pas, ça ne marche pas comme ça », ajoute Paolo. Six mois plus tard, le duo décolle de Port-au-Prince, destination Grand Cayman. Puis il y aura Londres, Jersey, les Pays-Bas, le Luxembourg, la Suisse, le Panama… Au final, ce voyage durera trois ans. Récit.

Fisheye Magazine | Les paradis qui ne se montrent pas
© Paolo Woods et Gabriele Galimberti / Institute
Neil M. Smith, secrétaire des finances des îles Vierges britanniques, ici photographié dans son bureau de Road Town sur l’île de Tortola, © Paolo Woods et Gabriele Galimberti / Institute
Les paradis qui ne se montrent pas © Paolo Woods et Gabriele Galimberti
Tony Reynard et Christian Pauli, dans une des salles des coffres haute sécurité du Freeport de Singapour,
© Paolo Woods et Gabriele Galimberti / Institute
© Paolo Woods et Gabriele Galimberti / Institute

En (sa)voir plus« Regardez voir »,

une émission diffusée le dimanche sur France Inter, de 23h15 à minuit.

Rendez-vous sur la page Facebook de l’émission : @RegardezVoirFranceInter

Retrouvez le programme et les lieux d’expositions du Mois de la photo du Grand Paris : moisdelaphotodugrandparis.com

Fisheye #24, en kiosque actuellement, consacre un dossier au Mois de la Photo du Grand Paris. Un numéro à feuilleter ICI.

Explorez
Quand la photographie s’inspire de la mode pour expérimenter
© Hugo Mapelli
Quand la photographie s’inspire de la mode pour expérimenter
Parmi les thématiques abordées sur les pages de notre site comme dans celles de notre magazine se trouve la mode. Par l’intermédiaire de...
17 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Dans l’œil de J.A. Young : l’hydre monstrueuse qui domine les États-Unis
© J.A. Young
Dans l’œil de J.A. Young : l’hydre monstrueuse qui domine les États-Unis
Cette semaine, plongée dans l’œil de J.A. Young. Aussi fasciné·e que terrifié·e par les horreurs que le gouvernement américain dissimule...
15 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les images de la semaine du 08.04.24 au 14.04.24 : du bodybuilding au réalisme magique
© Kin Coedel
Les images de la semaine du 08.04.24 au 14.04.24 : du bodybuilding au réalisme magique
C’est l’heure du récap‘ ! Les photographes de la semaine s'immergent en profondeur dans diverses communautés, avec lesquelles iels...
14 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
PERFORMANCE : des esthétiques du mouvement
© Nestor Benedini
PERFORMANCE : des esthétiques du mouvement
Du 6 avril au 22 septembre, l’exposition PERFORMANCE au MRAC Occitanie fait dialoguer art et sport. L’événement fait partie de...
13 avril 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
© Chloé Milos Azzopardi
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
Du 6 au 28 avril, Maison Sœur accueille Ces corps qui nous traversent, une exposition qui nous inivite à repenser notre rapport au vivant.
Il y a 11 heures   •  
Écrit par Costanza Spina
Photon Tide, le glitch à l'âme
© Photon Tide
Photon Tide, le glitch à l’âme
« Je voudrais que vous n'ayez pas peur de ce qui se trouve dans votre esprit, mais que vous l'embrassiez », déclare Photon Tide, ou « Pho...
19 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
18 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
De la Corée du Nord au fin fond des États-Unis en passant par des espaces imaginaires, des glitchs qui révèlent les tensions au sein d’un...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine