L’étrange paresse de Lydia Roberts

30 décembre 2022   •  
Écrit par Pablo Patarin
L'étrange paresse de Lydia Roberts

Artiste d’origine britannique, Lydia Roberts vit aujourd’hui dans le sud-ouest de la France, partageant son temps entre l’enseignement de l’anglais, la photographie et la peinture. En 2009, à l’âge de 13 ans, sa découverte de Flickr lui permet de découvrir un cercle de photographes talentueux qui l’incitent à développer sa passion. Des rencontres qui lui permettent également de développer sa curiosité visuelle et qui façonnent sa vision artistique en tant que moyen d’expression personnel. Souhaitant susciter l’intrigue, l’humour et l’espoir, ses clichés sont dictés par son instinct, la lumière et les êtres ou objets qui croisent son chemin. L’autrice qualifie son approche photographique de curieuse, déséquilibrée, mais aussi paresseuse – un adjectif qu’elle ne perçoit pas péjorativement, et qui lui permet de s’offrir le temps de la création et de la réflexion. Ainsi, elle nourrit son processus par le repos, l’équilibre mental et physique. « Les créatif·ves sont souvent préoccupé·es par les processus et le savoir-faire technique, qui peuvent être utiles, mais pour moi, prendre soin du « véhicule créatif » par lequel passe le travail est tout aussi important, sinon plus. », précise-t-elle. Inspirée par Francis Bacon ou encore Man Ray, Lydia Roberts développe également un goût pour l’étrange et le surréalisme, donnant à ses clichés une dimension introspective, parfois torturée, au travers de jeux d’ombre et de matière perturbants. Son audace créative la conduit ainsi vers des productions graphiques expressionnistes, où se mêlent son amour des médiums pictural et photographique.

 

© Lydia Roberts

© Lydia Roberts

© Lydia Roberts

© Lydia Roberts

© Lydia Roberts

© Lydia Roberts

© Lydia Roberts

© Lydia Roberts

© Lydia Roberts

© Lydia Roberts

Explorez
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
© Jennifer McLain
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
Dans Behind the Facade, Jennifer McLain compose un monde dans lequel elle tente de se soustraire à des évènements du quotidien qui...
18 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Lancement de Fisheye Immersive La Revue : un observatoire annuel des arts numériques et immersifs
© Salome Chatriot
Lancement de Fisheye Immersive La Revue : un observatoire annuel des arts numériques et immersifs
Un an après le lancement du magazine en ligne, Fisheye Immersive sort sa revue papier. 192 pages, bilingues français-anglais, consacrées...
15 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Silent Radar : VRChat, des mondes en simulation
Connecticut. April 12, 2023. Portrait of Silent behind her green screen. As a Virtual Reality drone racing champion, she uses a green screen while competing online. Because she reveals herself on camera, those moments involve more beauty preparation, so she can feel comfortable while competing in the Women's Cup. Outside of simulator competitions, she also flies her real drone, and is portrayed holding her remote controller. Though she is among the top-200 fastest pilots worldwide, real-life drone racing has a steep cost barrier. In addition, the American drone-racing scene takes place mostly in the Midwest, where she feels a lot of fear related to being a trans woman taking part in these events. © Paola Chapdelaine
Silent Radar : VRChat, des mondes en simulation
Bienvenue sur VRChat, une plateforme en ligne qui permet à une communauté d’environ 70 000 personnes de créer leurs propres avatars et...
14 mai 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas
Le Motorola edge50 pro à toute épreuve
© Borey Sok / Studio Beige
Le Motorola edge50 pro à toute épreuve
Sous le soleil écrasant de Marrakech ou dans le singulier quartier de Beaugrenelle à Paris, le nouveau-né de Motorola – le edge50 pro –...
10 mai 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
© Jennifer McLain
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
Dans Behind the Facade, Jennifer McLain compose un monde dans lequel elle tente de se soustraire à des évènements du quotidien qui...
18 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
© Lee Miller Archives, Angleterre 2024
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
À l’occasion du 80e anniversaire de la libération de Saint-Malo, la chapelle de l’École nationale supérieure de la marine...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
© Jana Sojka
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
Jana Sojka imagine des diptyques afin de donner cours à un dialogue ininterrompu. Dans un nuancier crépusculaire lui inspirant sérénité...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Charlie Tallott est le lauréat 2024 du prix Photo London x Nikon
© Charlie Tallott
Charlie Tallott est le lauréat 2024 du prix Photo London x Nikon
Le 15 mai 2024, à la Somerset House, le Photo London x Nikon Emerging Photography Award a annoncé son nouveau lauréat : Charlie Tallott....
16 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas