Michal Solarski : « Hungarian Sea  » 

05 septembre 2017   •  
Écrit par Anaïs Viand
Michal Solarski : « Hungarian Sea  » 

Le lac Balaton est le plus grand lac d’Europe centrale et comme la Hongrie est enclavée, on le surnomme souvent la « Mer Hongroise ». À partir des années 1960, Balaton est devenue une destination majeure pour les Hongrois et autres habitants des pays de l’Est. « Comme nous ne pouvions pas voyager en Espagne, en Italie ou en Grêce, Balaton était la destination la plus accessible pour les Polonais ordinaires. Ma famille et moi faisions partis des chanceux qui pouvaient aller passer des vacances dans ce qui nous paraissait être un paradis. » Vingt ans plus tard, lorsque que Michal Solarski feuillette un album de famille, il ne retrouve qu’une seule photo de Balaton. Une image de sa soeur et lui pour unique souvenir de ses six derniers étés. Entre 2010 et 2011, il a essayé « de voir le monde à travers les yeux d’un petit garçon qui passait ses vacances avec sa soeur et ses parents vingt ans plus tôt » et a réalisé sa série Hungarian Sea.

© Michal Solarski© Michal Solarski© Michal Solarski

© Michal Solarski
© Michal Solarski
© Michal Solarski
© Michal Solarski

© Michal Solarski

© Michal Solarski

© Michal Solarski© Michal Solarski© Michal Solarski

Images par © Michal Solarski

Explorez
Rastchoutchas, la pop en béquille
© Rastchoutchas
Rastchoutchas, la pop en béquille
Entre les potes, les ombres et les mâchoires animales qu’une main de matrone serre, Rastchoutchas pope toujours la même et unique soirée...
16 avril 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
Paolo Roversi au Palais Galliera : la mode à la lisière des songes
Guinevere, Yohji Yamamoto, Paris, 2004 © Paolo Roversi
Paolo Roversi au Palais Galliera : la mode à la lisière des songes
En ce moment même, le Palais Galliera se fait le théâtre des silhouettes sibyllines de Paolo Roversi. La rétrospective, la première qu’un...
12 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
100% L'EXPO : immersion magnétique dans l'art émergent
© Daria Svertilova, Maisons éphémères, 2023, ENSAD / Courtesy of 100% L'EXPO
100% L’EXPO : immersion magnétique dans l’art émergent
En accès libre et gratuit, le festival 100% L’EXPO revient pour une 6e édition au sein de la Grande Halle ainsi qu’en plein air dans le...
08 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Tarek Mawad et les mouvements des corps
© Tarek Mawad
Tarek Mawad et les mouvements des corps
À l’instar de ses muses, Tarek Mawad, photographe de mode germano-égyptien, est porté par un mouvement permanent.
05 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
© Chloé Milos Azzopardi
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
Du 6 au 28 avril, Maison Sœur accueille Ces corps qui nous traversent, une exposition qui nous inivite à repenser notre rapport au vivant.
Il y a 11 heures   •  
Écrit par Costanza Spina
Photon Tide, le glitch à l'âme
© Photon Tide
Photon Tide, le glitch à l’âme
« Je voudrais que vous n'ayez pas peur de ce qui se trouve dans votre esprit, mais que vous l'embrassiez », déclare Photon Tide, ou « Pho...
19 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
18 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
De la Corée du Nord au fin fond des États-Unis en passant par des espaces imaginaires, des glitchs qui révèlent les tensions au sein d’un...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine