Nadia Sarwar : « Collages »

12 avril 2019   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Nadia Sarwar : « Collages »

« Il y a environ un an, j’ai vécu une période difficile, qui a affecté mon sommeil : je faisais des rêves splendides et terrifiants. J’ai alors commencé à prendre des notes et à les interpréter visuellement. C’était un processus de création très organique », se souvient Nadia Sarwar. La photographe britannique, installée à Los Angeles s’est d’abord tournée vers la photographie pour alimenter son blog. « J’ai vite réalisé que je préférais la liberté de la photographie à l’écriture », confie-t-elle. Créative, l’artiste expérimente de nombreuses techniques : collages manuels et numériques, scanners, manipulations d’images imprimées… À chaque tentative, la photographe tente de représenter les visions fantomatiques présentes dans son esprit. Sombres et mystérieuses, ses créations évoquent le concept de « l’inquiétante étrangeté », popularisé par Sigmund Freud. De nombreux symboles, notamment sacrés, se devinent dans les œuvres de Nadia Sarwar. « J’ai une certaine fascination pour les représentations des figures religieuses », précise-t-elle. Coupés, transformés, ses modèles deviennent des créatures étranges, mi-hommes, mi-chimères. Un travail délicieusement effrayant.

© Nadia Sarwar© Nadia Sarwar

© Nadia Sarwar

© Nadia Sarwar© Nadia Sarwar

© Nadia Sarwar

© Nadia Sarwar© Nadia Sarwar
© Nadia Sarwar© Nadia Sarwar

© Nadia Sarwar

© Nadia Sarwar© Nadia Sarwar
© Nadia Sarwar© Nadia Sarwar

© Nadia Sarwar

© Nadia Sarwar

Explorez
Courrier des photographes #1 : être ou ne pas être photographe, telle est la question
© Roman Jehanno / Instagram
Courrier des photographes #1 : être ou ne pas être photographe, telle est la question
Vous êtes photographe ou vous souhaitez le devenir ? Vous avez des questions sur cette profession qui fait rêver, mais ne savez pas où...
29 mai 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas
La sélection Instagram #456 : lumières extatiques
© Georgiana Feidi / Instagram
La sélection Instagram #456 : lumières extatiques
Notre sélection Instagram de la semaine brille de milles éclats naturels et fantasmés. Qu'elle fasse émerger une dimension fantastique à...
28 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill et Marie Baranger
Les coups de cœur #494 : Salome Jishkariani et Luthor
© Salome Jishkariani
Les coups de cœur #494 : Salome Jishkariani et Luthor
Salome Jishkariani et Luthor, nos coups de cœur de cette semaine, emploient le 8e art pour sonder le monde qui les environne. Si la...
27 mai 2024   •  
Zooms 2024 : Fisheye soutient Juliette Alhmah
Zooms 2024 : Fisheye soutient Juliette Alhmah
Le Salon de la Photo présente les Zooms 2024 ! L’occasion de (re)découvrir Toujours Diane, le songe éveillé de Juliette Alhmah...
24 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Focus #73 : les mutations sacrées de Zoé Chauvet
05:07
© Fisheye Magazine
Focus #73 : les mutations sacrées de Zoé Chauvet
C’est l’heure du rendez-vous Focus ! Ce mois-ci, Zoé Chauvet croise le documentaire et l'abstraction et tisse les liens du corporel au...
29 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Courrier des photographes #1 : être ou ne pas être photographe, telle est la question
© Roman Jehanno / Instagram
Courrier des photographes #1 : être ou ne pas être photographe, telle est la question
Vous êtes photographe ou vous souhaitez le devenir ? Vous avez des questions sur cette profession qui fait rêver, mais ne savez pas où...
29 mai 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas
Photographier en Normandie : un laboratoire de créativité
Hippolyte MACAIRE, Louis Cyrus MACAIRE, Navire quittant le port du Havre, 1851, daguerréotype, 15 x 11 cm, Paris, Bibliothèque nationale de France
Photographier en Normandie : un laboratoire de créativité
Dans le cadre de la 5e édition du festival pluridisciplinaire Normandie Impressionniste, le MuMa – Musée d’art moderne André Malraux au...
29 mai 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
À Bildhalle, Chantal Elisabeth Ariëns explore notre langage émotionnel
© Chantal Elisabeth Ariëns
À Bildhalle, Chantal Elisabeth Ariëns explore notre langage émotionnel
Jusqu’au 20 juillet, le centre d’art Bildhalle à Amsterdam, accueille la photographe et artiste visuelle Chantal Elisabeth Ariëns, qui se...
28 mai 2024   •  
Écrit par Costanza Spina