Nemestudio: rêverie utopique et poétique

04 novembre 2015   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nemestudio: rêverie utopique et poétique
Basé à Houston, aux États-Unis, Nemestudio est un cabinet d’architecture qui porte un regard novateur sur l’articulation des différents éléments qui composent un paysage. “The Museum of Lost Volumes”, un de leur dernier projet, illustre leurs ambitions esthétiques et l’influence de la photographie sur leur travail.

Une approche très artistique et sensible : c’est ainsi que l’on pourrait résumer le travail de Nemestudio, un cabinet d’architectes américain qui se démarque par une approche très plasticienne et créative. Fondé par Neyran Tuman et Mete Sonmez, Nemestudio vient de livrer une série baptisée Museum of Lost Volumes [Le musée des volumes perdus].

Extrait de "Museum of Lost Volumes" / © Nemestudio, 2015
Extrait de “Museum of Lost Volumes” / © Nemestudio, 2015

« Il était une fois, dans une ère hédoniste sans carbone… » Voici comment est introduit le projet : comme un conte. Car c’est bien une fiction en image que propose les architectes. Mais pas seulement. Il s’agit aussi d’une prospection utopiste, d’une réflexion autour du monde de demain, où « les énergies propres sont abondantes et répandues ». Dans ce projet spéculatif, Nemestudio imagine une société « durable » qui puise ses ressources au cœur de 17 éléments très rares pour le développement d’énergies propres.

Les images semblent tirées de vieux ouvrages de sciences naturelles ou de récits illustrés de science-fiction. Avec ce questionnement social, économique, écologique et urbaniste, Nemestudio montre qu’il est possible d’interroger par l’image des domaines qui paraissent éloignés du champs des beaux-arts.

Extrait de "Museum of Lost Volumes" / © Nemestudio, 2015
Extrait de “Museum of Lost Volumes” / © Nemestudio, 2015
Extrait de "Museum of Lost Volumes" / © Nemestudio, 2015
Extrait de “Museum of Lost Volumes” / © Nemestudio, 2015
Extrait de "Museum of Lost Volumes" / © Nemestudio, 2015
Extrait de “Museum of Lost Volumes” / © Nemestudio, 2015

www.nemestudio.com

(via It’s Nice That)

Explorez
Photon Tide, le glitch à l'âme
© Photon Tide
Photon Tide, le glitch à l’âme
« Je voudrais que vous n'ayez pas peur de ce qui se trouve dans votre esprit, mais que vous l'embrassiez », déclare Photon Tide, ou « Pho...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Milena Ill
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
18 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Nicolas Lebeau, reprendre le contrôle des images
© Nicolas Lebeau
Nicolas Lebeau, reprendre le contrôle des images
Avec Voltar A Viver (« Retourner à la vie », en français), Nicolas Lebeau questionne notre rapport aux images en puisant aussi bien dans...
17 avril 2024   •  
Écrit par Ana Corderot
Les coups de cœur #488 : Nika Sandler et Julien Athonady
© Julien Athonady
Les coups de cœur #488 : Nika Sandler et Julien Athonady
Nos coups de cœur de la semaine, Julien Athonady et Nika Sandler, emploient le médium photographique comme une manière d'entrer au plus...
15 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Photon Tide, le glitch à l'âme
© Photon Tide
Photon Tide, le glitch à l’âme
« Je voudrais que vous n'ayez pas peur de ce qui se trouve dans votre esprit, mais que vous l'embrassiez », déclare Photon Tide, ou « Pho...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Milena Ill
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
18 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
De la Corée du Nord au fin fond des États-Unis en passant par des espaces imaginaires, des glitchs qui révèlent les tensions au sein d’un...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Les éternels éphémères : des abeilles et des hommes
© Maewenn Bourcelot
Les éternels éphémères : des abeilles et des hommes
C’est un monde sublime et violent, enchanté et tragique, énigmatique et d’une évidence terrible. Avec Les Éternels Éphémères, la...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine