Nicolas Kern : les couleurs du temps

30 octobre 2020   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Nicolas Kern : les couleurs du temps

« Dès mes premières ébauches, j’entame un processus : j’ajoute et j’enlève des couches, je polis une idée jusqu’à toucher la perfection. J’aime réfléchir à la lumière que je choisis pour une certaine image, l’émotion qu’elle représente et suscite. Le temps est au cœur de mon travail. Idéalement, j’aime laisser de côté mes clichés quelques jours avant de les éditer », raconte Nicolas Kern. Le photographe de 35 ans a quitté son Autriche natale pour New York dans les années 2000, afin de devenir l’assistant d’Annie Leibovitz. « Je voulais tout apprendre sur le médium, pour que la technique devienne une seconde nature, et ne freine pas ma créativité », se souvient-il. Il développe aujourd’hui une œuvre influencée par l’esthétique de la mode et la peinture, où les corps et les objets se mélangent pour créer un ensemble élégant et texturé. Sa plus grande source d’inspiration ? La patine – un dépôt qui se forme progressivement sur les objets et transforme les couleurs au fil du temps. « Qu’elle soit sur des visages, des objets ou des lieux, elle raconte notre histoire : qui nous sommes, et d’où nous venons », ajoute l’artiste.

© Nicolas Kern

 

© Nicolas Kern© Nicolas Kern

 

© Nicolas Kern

 

© Nicolas Kern© Nicolas Kern

© Nicolas Kern

© Nicolas Kern© Nicolas Kern

 

© Nicolas Kern

 

© Nicolas Kern© Nicolas Kern

 

© Nicolas Kern

© Nicolas Kern

Explorez
Tamasha : le spectacle d’images d’Abhishek Khedekar 
© Abhishek Khedekar 2023 courtesy Loose Joints
Tamasha : le spectacle d’images d’Abhishek Khedekar 
Pendant plusieurs années, Abhishek Khedekar s’est immiscé dans le quotidien d’une communauté nomade indienne composée d’une centaine de...
28 février 2024   •  
Écrit par Cassandre Thomas
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
© Sofia Sanchez et Mauro Mongiello / Instagram
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
Cette semaine, les photographes de notre sélection Instagram esquissent des narrations aux accents futuristes. Pour ce faire, toutes et...
27 février 2024   •  
Les coups de cœur #482 : Tetiana Tytova et Lauren Gueydon
© Lauren Gueydon
Les coups de cœur #482 : Tetiana Tytova et Lauren Gueydon
Tetiana Tytova et Lauren Gueydon, nos coups de cœur de la semaine, s’intéressent toutes deux à la photographie de mode. La première s’en...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Homme et chien avec un masque à gaz, source : Ullstein bild / Getty Images
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Enquête familiale, exploration d’un événement historique, temporalités confondues… Les artistes ne cessent de se plonger dans les images...
23 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Philémon Barbier jette la lumière sur la vie des livreur·ses à vélo
© Philémon Barbier
Philémon Barbier jette la lumière sur la vie des livreur·ses à vélo
Le Forum Vies Mobiles et le photographe Philémon Barbier se penchent sur la condition des livreur·ses travaillant pour les applications...
Il y a 11 heures   •  
Écrit par Costanza Spina
Olivier Metzger : radiographie de la nuit française
© Olivier Metzger
Olivier Metzger : radiographie de la nuit française
Jusqu’au 23 mars, la galerie Arrêt sur l’image rend hommage à Olivier Metzger, le photographe qui arpentait la nuit en en capturant...
04 mars 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Dans l’œil de Katya Kalyska : l'importance des relations humaines
© Katya Kalyska
Dans l’œil de Katya Kalyska : l’importance des relations humaines
Cette semaine, plongée dans l’œil de Katya Kalyska, photographe biélorusse dont nous vous avions déjà présenté le travail. Pour Fisheye...
04 mars 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les images de la semaine du 26.02.24 au 03.03.24 : montrer le méconnu
© Lee Shulman / Omar Victor Diop
Les images de la semaine du 26.02.24 au 03.03.24 : montrer le méconnu
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes s’attachent à rendre visibles des sujets méconnus ou peu représentés.
03 mars 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet