« Old love » : De l’amour hors du temps

01 juin 2017   •  
Écrit par Emma Bubola
"Old love" : De l'amour hors du temps

“Old love” est une série qui traite de l’amour de manière non conventionnelle. Les protagonistes du travail d’Annabel Oosteweeghel ne sont pas les jeunes corps auxquels nous sommes habitués. Ses couples âgés créent des scènes puissantes, tendres et sensuelles.

Trop souvent les médias censurent l’amour entre les personnes âgées. Tel est le constat qui pousse Annabel Oosteweeghel à entreprendre ce projet. La photographe néerlandaise est persuadée que nous sommes exposés à une représentation limitée de l’amour et de la passion. « Nous sommes habitués à cette image de la sexualité jeune, mais pour moi, les personnes âgées sont aussi sensuelles, et elles ont aussi une vie intime qui mérite d’être montrée » nous dit-elle.

© Annabel Oosteweeghel

La photographe imagine et met en place six histoires de couples différents, et les capture dans leur intimité. Ses scènes sont planifiées afin de créer une trame immersive et accentuer son message. Le décor inspiré des années 60 est un hommage à l’époque qui a permis notre liberté sexuelle, nous explique Annabel, mais à son avis « cette liberté est devenue l’apanage de la jeunesse ». Ses amants désinhibés existent pour désobéir à ce standard.

L’esprit libre

« Je voulais surtout montrer que les personnes âgées peuvent avoir de fortes fantaisies sexuelles »

, nous confie la photographe, « le corps vieillit mais pas l’esprit : on reste libre de rêver et désirer. » Annabel habille son propos anticonformiste de couleurs vintage et l’immortalise avec un style cinématographique qui est sa marque de fabrique.

© Annabel Oosteweeghel
AnnabelOostewheegelFisheyemagazineVivianne&Tobias-6
© Annabel Oosteweeghel
© Annabel Oosteweeghel
© Annabel Oosteweeghel
AnnabelOostewheegelFisheyemagazineElisabeth&Martin-1
© Annabel Oosteweeghel
© Annabel Oosteweeghel
© Annabel Oosteweeghel

Images extraites de “Old Love” ¦ © Annabel Oosteweeghel

Explorez
Les coups de cœur #470 : Shiori Ota et Lena Bühler
© Shiori Ota
Les coups de cœur #470 : Shiori Ota et Lena Bühler
Tourmentées par des souvenirs de leur enfance, Shiori Ota et Lena Bühler, nos coups de cœur de la semaine, ont choisi la photographie...
Il y a 3 heures   •  
Les images de la semaine du 27.11.23 au 03.12.23 : des corps en mouvement 
© Ojoz
Les images de la semaine du 27.11.23 au 03.12.23 : des corps en mouvement 
C’est l’heure du récap’ ! Cette semaine, les corps se figent et se meuvent au gré de l’imaginaire de chaque photographe.
03 décembre 2023   •  
Écrit par Cassandre Thomas
My-Lan Hoang-Thuy : étude du corps féminin sensible et polysémique
© My-Lan Hoang-Thuy
My-Lan Hoang-Thuy : étude du corps féminin sensible et polysémique
La Maison européenne de la photographie consacre une rétrospective à Viviane Sassen, accompagnée d’une exposition dans le Studio de...
28 novembre 2023   •  
Écrit par Costanza Spina
Écrin d’intimité à la Galerie Écho 119
© Sakiko Nomura
Écrin d’intimité à la Galerie Écho 119
Jusqu’au 3 février 2024, la Galerie Écho 119 présente Radiographies de l’intime, une exposition collective réunissant Tokyo Rumando...
27 novembre 2023   •  
Écrit par Ana Corderot
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Les coups de cœur #470 : Shiori Ota et Lena Bühler
© Shiori Ota
Les coups de cœur #470 : Shiori Ota et Lena Bühler
Tourmentées par des souvenirs de leur enfance, Shiori Ota et Lena Bühler, nos coups de cœur de la semaine, ont choisi la photographie...
Il y a 3 heures   •  
Les images de la semaine du 27.11.23 au 03.12.23 : des corps en mouvement 
© Ojoz
Les images de la semaine du 27.11.23 au 03.12.23 : des corps en mouvement 
C’est l’heure du récap’ ! Cette semaine, les corps se figent et se meuvent au gré de l’imaginaire de chaque photographe.
03 décembre 2023   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Poker Face : le puzzle de Kensuke Koike qui fait tourner les têtes
© Kensuke Koike / Silvermine
Poker Face : le puzzle de Kensuke Koike qui fait tourner les têtes
Publié par les éditions Silvermine, Poker Face prend la forme d’un puzzle créatif aussi curieux que fascinant. Conçu par l’artiste...
02 décembre 2023   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Quand la photographie donne à voir un futur dystopique
© Marilyn Mugot
Quand la photographie donne à voir un futur dystopique
Parmi les sujets abordés sur les pages de notre site comme dans celles de notre magazine se trouve la dystopie. Lumière sur Luca...
01 décembre 2023   •  
Écrit par Apolline Coëffet