« Old love » : De l’amour hors du temps

01 juin 2017   •  
Écrit par Emma Bubola
"Old love" : De l'amour hors du temps

“Old love” est une série qui traite de l’amour de manière non conventionnelle. Les protagonistes du travail d’Annabel Oosteweeghel ne sont pas les jeunes corps auxquels nous sommes habitués. Ses couples âgés créent des scènes puissantes, tendres et sensuelles.

Trop souvent les médias censurent l’amour entre les personnes âgées. Tel est le constat qui pousse Annabel Oosteweeghel à entreprendre ce projet. La photographe néerlandaise est persuadée que nous sommes exposés à une représentation limitée de l’amour et de la passion. « Nous sommes habitués à cette image de la sexualité jeune, mais pour moi, les personnes âgées sont aussi sensuelles, et elles ont aussi une vie intime qui mérite d’être montrée » nous dit-elle.

© Annabel Oosteweeghel

La photographe imagine et met en place six histoires de couples différents, et les capture dans leur intimité. Ses scènes sont planifiées afin de créer une trame immersive et accentuer son message. Le décor inspiré des années 60 est un hommage à l’époque qui a permis notre liberté sexuelle, nous explique Annabel, mais à son avis « cette liberté est devenue l’apanage de la jeunesse ». Ses amants désinhibés existent pour désobéir à ce standard.

L’esprit libre

« Je voulais surtout montrer que les personnes âgées peuvent avoir de fortes fantaisies sexuelles »

, nous confie la photographe, « le corps vieillit mais pas l’esprit : on reste libre de rêver et désirer. » Annabel habille son propos anticonformiste de couleurs vintage et l’immortalise avec un style cinématographique qui est sa marque de fabrique.

© Annabel Oosteweeghel
AnnabelOostewheegelFisheyemagazineVivianne&Tobias-6
© Annabel Oosteweeghel
© Annabel Oosteweeghel
© Annabel Oosteweeghel
AnnabelOostewheegelFisheyemagazineElisabeth&Martin-1
© Annabel Oosteweeghel
© Annabel Oosteweeghel
© Annabel Oosteweeghel

Images extraites de “Old Love” ¦ © Annabel Oosteweeghel

Explorez
Les coups de cœur #493 : Albertine Hadj et Alessandro Truffa
© Albertine Hadj
Les coups de cœur #493 : Albertine Hadj et Alessandro Truffa
Nos coups de cœur de la semaine, Albertine Hadj et Alessandro Truffa, emploient la photographie comme une manière de retranscrire et...
20 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Les images de la semaine du 13.05.24 au 19.05.24 : la fragilité de l’existence
© Jana Sojka
Les images de la semaine du 13.05.24 au 19.05.24 : la fragilité de l’existence
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes donnent à voir les déclinaisons de la fragilité de l’existence.
19 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
© Jana Sojka
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
Jana Sojka imagine des diptyques afin de donner cours à un dialogue ininterrompu. Dans un nuancier crépusculaire lui inspirant sérénité...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Charlie Tallott est le lauréat 2024 du prix Photo London x Nikon
© Charlie Tallott
Charlie Tallott est le lauréat 2024 du prix Photo London x Nikon
Le 15 mai 2024, à la Somerset House, le Photo London x Nikon Emerging Photography Award a annoncé son nouveau lauréat : Charlie Tallott....
16 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Histoires de famille : la séance de rattrapage Focus !
© Irina Shkoda
Histoires de famille : la séance de rattrapage Focus !
Retour à ses racines, famille d’adoption, fantômes tenaces ou simples témoignages d’une connexion profonde, les photographes nous...
22 mai 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Behind the Plants : l’usine à cancer des États-Unis
© Wayan Barre
Behind the Plants : l’usine à cancer des États-Unis
La Louisiane, une région occupée par des dizaines d’usines pétrochimiques, possède l’un des taux les plus élevés de cancer et de maladies...
22 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Susanne Wellm et ses tissages photographiques
© Susanne Wellm
Susanne Wellm et ses tissages photographiques
La Galerie XII présente une exposition de l’artiste danoise Susanne Wellm. Par ses images, elle explore les drames de l’Europe...
21 mai 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Warawar Wawa : River Claure recompose Le Petit Prince en Bolivie
© River Claure
Warawar Wawa : River Claure recompose Le Petit Prince en Bolivie
Ne pas sombrer dans les clichés folkloriques d’une Bolivie peuplée de lamas et de cholitas, sans renier ses racines : voilà le leitmotiv...
21 mai 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas