Dans l’œil de Paola Paredes : « Cette vision lui était insoutenable tant c’était réaliste »

Dans l'œil de Paola Paredes : « Cette vision lui était insoutenable tant c’était réaliste »
Dans Until You Change, Paola Paredes nous livre une reconstitution poignante des thérapies de conversion, ces traitements pseudo-scientifiques visant à modifier l’orientation sexuelle ou l’identité de genre d’une personne. À partir du témoignage d’Ana – qui a été internée dans l’un de ces centres –, la photographe se met en scène pour dénoncer ces pratiques illégales qui subsistent pourtant de manière officieuse en Équateur. Elle revient aujourd’hui sur l’un de ses clichés. Cette histoire – dont nous vous avions déjà parlé – est à retrouver dans le dernier numéro de Fisheye.

« Au cours de l’un de nos échanges, Ana m’a confié que, lorsqu’elle devait faire le ménage, il lui fallait ramasser tous les cheveux tombés par terre, un à un, avant de frotter les surfaces de la salle de bain avec une brosse à dents et passer la serpillère. Si le sol n’était pas parfaitement nettoyé, un thérapeute attrapait sa main nue, la plongeait dans la cuvette des toilettes et la maintenait dans cette position jusqu’à ce que celle-ci soit impeccable. Pour représenter ce témoignage qui renvoie à une image très forte, j’ai rejoué la scène avec José, qui est un acteur. L’aspect cinématographique qui se dégage de ce cliché me plaît beaucoup. Je l’apprécie d’un point de vue esthétique, mais également parce qu’elle achève une session de trois longues journées passées à prendre des photographies de ce genre. Après celle-ci, mon équipe et moi nous sommes effondrées. C’était trop, nous étions à bout. Nous avons toutes et tous pleuré et avons ressenti le besoin de nous prendre dans nos bras. Je m’en souviens très bien, comme si c’était hier, tellement c’était intense. C’était un moment d’autant plus fort que c’est ma meilleure amie d’alors qui a filmé et immortalisé toutes ces séquences où j’étais, en quelque sorte, torturée, comme les pensionnaires de ces cliniques. Cette vision lui était insoutenable tant c’était réaliste. »

© Paola Paredes

© Paola Paredes

Explorez
Philémon Barbier jette la lumière sur la vie des livreur·ses à vélo
© Philémon Barbier
Philémon Barbier jette la lumière sur la vie des livreur·ses à vélo
Le Forum Vies Mobiles et le photographe Philémon Barbier se penchent sur la condition des livreur·ses travaillant pour les applications...
Il y a 11 heures   •  
Écrit par Costanza Spina
Olivier Metzger : radiographie de la nuit française
© Olivier Metzger
Olivier Metzger : radiographie de la nuit française
Jusqu’au 23 mars, la galerie Arrêt sur l’image rend hommage à Olivier Metzger, le photographe qui arpentait la nuit en en capturant...
04 mars 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Les images de la semaine du 26.02.24 au 03.03.24 : montrer le méconnu
© Lee Shulman / Omar Victor Diop
Les images de la semaine du 26.02.24 au 03.03.24 : montrer le méconnu
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes s’attachent à rendre visibles des sujets méconnus ou peu représentés.
03 mars 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les expositions photo à découvrir ce printemps !
© Paul Wolff, « Femme en maillot de bain avec ombres de plantes », 1932, tirage d'origine, Collection Christian Brandstätter / Courtesy of Pavillon Populaire
Les expositions photo à découvrir ce printemps !
Chaque saison fait fleurir de nouvelles expositions. À cet effet, la rédaction de Fisheye a répertorié toute une déclinaison...
01 mars 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Philémon Barbier jette la lumière sur la vie des livreur·ses à vélo
© Philémon Barbier
Philémon Barbier jette la lumière sur la vie des livreur·ses à vélo
Le Forum Vies Mobiles et le photographe Philémon Barbier se penchent sur la condition des livreur·ses travaillant pour les applications...
Il y a 11 heures   •  
Écrit par Costanza Spina
Olivier Metzger : radiographie de la nuit française
© Olivier Metzger
Olivier Metzger : radiographie de la nuit française
Jusqu’au 23 mars, la galerie Arrêt sur l’image rend hommage à Olivier Metzger, le photographe qui arpentait la nuit en en capturant...
04 mars 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Dans l’œil de Katya Kalyska : l'importance des relations humaines
© Katya Kalyska
Dans l’œil de Katya Kalyska : l’importance des relations humaines
Cette semaine, plongée dans l’œil de Katya Kalyska, photographe biélorusse dont nous vous avions déjà présenté le travail. Pour Fisheye...
04 mars 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les images de la semaine du 26.02.24 au 03.03.24 : montrer le méconnu
© Lee Shulman / Omar Victor Diop
Les images de la semaine du 26.02.24 au 03.03.24 : montrer le méconnu
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes s’attachent à rendre visibles des sujets méconnus ou peu représentés.
03 mars 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet