Paris Photo 2017

07 novembre 2017   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Paris Photo 2017

C’est un évènement incontournable de la photographie en France…La 21ème édition de Paris Photo ouvrira ses portes le 9 novembre jusqu’au 12 novembre. Cette année, au sein du Grand Palais seront présentés 190 galeries et éditeurs. Petit tour d’horizon en images. 

Parmi les 190 exposants provenant de 30 pays, les visiteurs pourront découvrir au stand de la galerie SIT DOWN les tirages inédits de Tom Wood issus de ses dernières publications.

© Tom Wood

© Tom Wood

Le «  French Capa » sera représenté par la galerie School Olivier Casting. Reconnu comme le plus grand photo-reporter de guerre français, Gilles Caron a su livrer une vision romantique et politique de la révolte. Portraitiste hors norme, il parvient à capturer des personnalités intimes se dévoilant. Paris Photo est une occasion de redécouvrir chacune de ses images constituant une réalité augmentée. 

© Gilles Caron / Fondation Gilles Caron

© Gilles Caron / Fondation Gilles Caron

Paris Photo, une plateforme pour la photographie émergente

Paris Photo, Picto Foundation et SNCF Gares & Connexions se sont associés pour développer une plateforme de découvertes, de visibilité, d’échanges et de rencontres destinée aux étudiants européens en photographie et arts visuels. Quatre étudiants sélectionnés parmi plus de 50 écoles exposeront leur travaux au Grand Palais. On vous présente le travail de deux d’entre eux. 

George Selley 

Suite aux révélations de wikileaks, le photographe et cinéaste basé à Londres a développé une véritable passion pour l’espionnage et notamment par la banalité révélée ces fichiers. Son modèle ? Un acteur dans le rôle d’agent secret arrivant à Francfort.

© George Selley
© George Selley
© George Selley
© George Selley

Leon Billerbeck

Ce jeune photographe allemand travaille à partir de graphiques, statistiques et diagrammes que son frère aîné utilise pour son travail de conseiller en affaires. Il transforme un monde fait de données complexes en un univers surréel.

© Leon Billerbeck
© Leon Billerbeck
© Leon Billerbeck
© Leon Billerbeck

© Leon Billerbeck

© Leon Billerbeck

 

© Pablo Ortiz Monasterio, courtesy Toluca Fine Art

 

Explorez
Paysages monstrueux : l'impact de la main humaine
© Grégoire Eloy / Grande commande photojournalisme
Paysages monstrueux : l’impact de la main humaine
Le Centre Claude Cahun s’aventure à la frontière entre les notions de paysage et de territoire dans une double exposition collective de...
Il y a 5 heures   •  
Écrit par Marie Baranger
Prix Carmignac : le Ghana face aux ravages des déchetteries électroniques
© Bénédicte Kurzen
Prix Carmignac : le Ghana face aux ravages des déchetteries électroniques
Le journaliste Anas Aremeyaw Anas et les photojournalistes Muntaka Chasant et Bénédicte Kurzen remportent le Prix Carmignac 2024 avec...
15 mai 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Dans l'œil de Jérémy Appert : la mer de toutes les mémoires
© Jérémy Appert / Courtesy of Circulation(s)
Dans l’œil de Jérémy Appert : la mer de toutes les mémoires
Jérémy Appert, dont le travail est exposé au festival Circulation(s) jusqu’au 2 juin prochain, a côtoyé pendant plusieurs années celles...
13 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Itinérances Foto 2024 : état des lieux de la photo contemporaine
© Alice Pallot
Itinérances Foto 2024 : état des lieux de la photo contemporaine
Itinérances Foto Sète revient pour sa 2e édition, en réunissant des photographes de tout horizon pour raconter le monde contemporain....
09 mai 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Paysages monstrueux : l'impact de la main humaine
© Grégoire Eloy / Grande commande photojournalisme
Paysages monstrueux : l’impact de la main humaine
Le Centre Claude Cahun s’aventure à la frontière entre les notions de paysage et de territoire dans une double exposition collective de...
Il y a 5 heures   •  
Écrit par Marie Baranger
Comment les photographes de Fisheye célèbrent la pride
© Rene Matić
Comment les photographes de Fisheye célèbrent la pride
Enjeux sociétaux, crise environnementale, représentation du genre… Les photographes publié·es sur Fisheye ne cessent de raconter, par le...
Il y a 9 heures   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les coups de cœur #494 : Salome Jishkariani et Luthor
© Salome Jishkariani
Les coups de cœur #494 : Salome Jishkariani et Luthor
Salome Jishkariani et Luthor, nos coups de cœur de cette semaine, emploient le 8e art pour sonder le monde qui les environne. Si la...
27 mai 2024   •  
Les images de la semaine du 20.05.24 au 26.05.24 : là où nous nous mouvons
Les images de la semaine du 20.05.24 au 26.05.24 : là où nous nous mouvons
C’est l’heure du récap' ! Cette semaine, les photographes de la semaine immortalisent leurs propres visions de mondes qu’iels regrettent...
26 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill