Postcards d’un futur en perdition

17 juin 2020   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Postcards d’un futur en perdition

Sujets insolites ou tendances, faites un break avec notre curiosité de la semaine. Le photographe italien Nicola Bertasi a réalisé des cartes postales futuristes. Une série de collages faisant dialoguer les épidémies du présent et du passé.

 « Nous avons reçu de mystérieuses cartes postales venues du futur. Elles sont adressées aux citoyens, en ces temps difficiles »,

écrit Nicola Bertasi. D’où viennent ces étranges objets ? Le monde est-il prisonnier d’un cycle sans fin ? Le photographe a mené l’enquête. Confiné à Gênes, avec son fils, il se plonge dans le passé, et découvre, grâce à des images d’archives, des similarités troublantes. « J’ai utilisé d’anciens fichiers américains consacrés à la Grippe espagnole, datant de 1918-1919 pour mes collages », précise l’artiste qui, pour la première fois, met son boîtier de côté pour réaliser le projet.

Plus qu’historique, sa série s’inscrit « dans une démarche spatio-temporelle altérée ». En mêlant les épidémies du passé et du présent, Nicolas Bertasi crée des cartes surréalistes et amusantes, nous confrontant à l’anxiété d’autrefois. « Il faut séparer le vrai du faux et puis les confondre… Je souhaitais instaurer une situation de stress pour le regardeur, une problématique qui ne peut être résolue qu’après une profonde observation des cartes – car celles-ci arrivent du futur, il ne faut pas l’oublier ! », ajoute-t-il.

© Nicola Bertasi

Apprendre des maux du passé

C’est au beau milieu de la quarantaine que l’idée d’une telle série est née. Le photographe recevait alors de nombreuses publicités ciblées sur Instagram, proposant des « masques à la mode », « alors que des centaines de personnes étaient en train de mourir, partout dans le monde. J’ai trouvé cette pratique nauséabonde », explique-t-il. Un capitalisme à outrance qui lui fait songer aux cartes postales – symboles de consommation et de tourisme. Une collection de dix objets pensés en édition unique, prêts à être exposés.

En privilégiant le collage numérique, l’artiste construit des récits complexes, évoquant l’importance de la mémoire, et incitant le public à apprendre des maux du passé. Textes et images dialoguent, dans ses œuvres, et tissent des liens entre le 20e siècle et le monde d’aujourd’hui. Des « updates », rédigés par Nicola Bertasi dénoncent les travers de notre société – la crise des hôpitaux, le contrôle par la violence, la précipitation des crimes racistes… Avec une apparente légèreté, le photographe utilise le jeu comme un prétexte à la réflexion. En décryptant chaque détail des postcards, peut-être trouverons-nous, enfin, la solution à cette oppression ?

© Nicola Bertasi

© Nicola Bertasi

© Nicola Bertasi

© Nicola Bertasi

Explorez
Focus #70 : Henri Kisielewski et les fictions qui naissent du réel
05:04
© Fisheye Magazine
Focus #70 : Henri Kisielewski et les fictions qui naissent du réel
C’est l’heure du rendez-vous Focus ! Ce mois-ci, Henri Kisielewski analyse, au cœur de Non Fiction, la puissance narrative de la...
28 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
L'anniversaire de Focus par Fisheye Magazine à la Gaîté Lyrique
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·e·s dans nos...
24 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
La sélection Instagram #442 : parades fantasmées
© Pauline Suzor / Instagram
La sélection Instagram #442 : parades fantasmées
Cette semaine, notre sélection Instagram vous plonge au cœur d'un évènement folklorique, festif et coloré : le carnaval. Retrouvez, en ce...
20 février 2024   •  
PhotoBrussels : la capitale belge fait son festival
© Jacques Sonck / Courtesy Gallery FIFTY ONE
PhotoBrussels : la capitale belge fait son festival
La 8e édition du Photo Brussels Festival vient d’ouvrir dans la capitale européenne. Avec au menu 56 expositions réunissant 300 artistes...
07 février 2024   •  
Écrit par Eric Karsenty
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Only the future revisits the past : le passé raconte l’avenir
© Marta Bogdanska
Only the future revisits the past : le passé raconte l’avenir
Pour le festival australien PHOTO 2024, qui se déroulera du 1er mars au 12 mai, l’exposition Only the future revisits the past se propose...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Costanza Spina
Annabelle Foucher dévoile l’étoffe de l’être à la Fisheye Gallery
© Annabelle Foucher
Annabelle Foucher dévoile l’étoffe de l’être à la Fisheye Gallery
Le temps de L’Étoffe de l’être, les œuvres d’Annabelle Foucher, lauréate du Grand Prix Picto de la Photographie de mode en 2023, se...
Il y a 5 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
L’écocide en ligne de mire
© Oleksandra Zborovska, When The River Left The Shores, 2023
L’écocide en ligne de mire
Ce terme est brutalement réapparu dans l’actualité avec la guerre en Ukraine et la destruction du barrage de Kakhovka, dans le sud du...
Il y a 9 heures   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Focus #70 : Henri Kisielewski et les fictions qui naissent du réel
05:04
© Fisheye Magazine
Focus #70 : Henri Kisielewski et les fictions qui naissent du réel
C’est l’heure du rendez-vous Focus ! Ce mois-ci, Henri Kisielewski analyse, au cœur de Non Fiction, la puissance narrative de la...
28 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas