Tendance floue : « Fragiles »

29 janvier 2021   •  
Écrit par Eric Karsenty
Tendance floue : « Fragiles »

Le nouveau projet du collectif Tendance floue est ambitieux. Initié au printemps 2019,  Fragiles croise documentaire et chimères afin de dresser un panorama d’interrogations sur un monde devenu vulnérable et incertain.

Le projet est habité par les secousses qui traversent notre époque à l’heure où le mythe d’une croissance sans fin se heurte à ses conséquences désastreuses. Les quinze photographes du collectif se mobilisent chacun à leur manière pour produire des images tantôt lumineuses, sombres ou énigmatiques ou qu’ils associent dans des confrontations détonantes. Des rapprochements visuels déclenchant, à l’instar de certaines réactions chimiques, une énergie explosive. Une énergie plurielle, à l’image des quinze personnalités qui abandonnent la signature de leurs clichés au profit d’une réponse collective – la seule possible face aux chaos qui menacent notre monde. Des images qui nous frappent, nous surprennent, ou nous séduisent avec intensité, et nous invitent à réfléchir sur la route à suivre. Un projet choral qui prend en compte les contraintes d’une période incertaine, et dont les dimensions citoyenne et politique sont les marqueurs majeurs d’un collectif qui fêtera ses 30 ans en 2021.

Ce sont les premières images de Fragiles que nous vous avons invité à découvrir dans un tiré à part de Fisheye, sorti en novembre dernier, qui sera suivi de deux autres opus marquant les étapes de ce work in progress. Cette production originale sur un temps long, rendue possible grâce à Fujifilm, grand partenaire du projet diffère des performances comme Mad in China ou Mad in India, réalisées sur des temps courts, ou des projets comme Sommes nous ? composés à partir d’archives des photographes. L’ambition de ce nouvel opus est de dépasser l’inventaire photographique des bouleversements et de formuler le vœu d’un changement de paradigme : que la fragilité inspire et devienne le socle des imaginaires nouveaux.

© Tendance floue

 

© Tendance floue

 

© Tendance floue© Tendance floue

 

© Tendance floue

 

© Tendance floue© Tendance floue

 

© Tendance floue© Tendance floue

 

© Tendance floue

© Tendance floue

Explorez
Fernanda Tafner : fascismes en perspective
© Fernanda Tafner
Fernanda Tafner : fascismes en perspective
Pour son projet – toujours en cours – intitulé L’Objet, Fernanda Tafner replonge dans l’époque de la montée du fascisme, durant les...
19 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Sinjar, naissance des fantômes : panser les cicatrices d’un génocide
still de Sinjar, naissance des fantômes
Sinjar, naissance des fantômes : panser les cicatrices d’un génocide
En salle à partir du 19 juin 2024, le film Sinjar, naissance des fantômes, réalisé par Alexe Liebert, avec les photographies de Michel...
19 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les images de la semaine du 10.06.24 au 16.06.24 : la photo contre la violence de l'oppression
© Campbell Addy
Les images de la semaine du 10.06.24 au 16.06.24 : la photo contre la violence de l’oppression
C’est l’heure du récap‘ ! Les photographes de la semaine tentent de faire entendre les voix des marges et des personnes opprimé·es de la...
16 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Markowicz & Ackerman : à Arles, deux dialogues avec le temps
© Michael Ackerman
Markowicz & Ackerman : à Arles, deux dialogues avec le temps
Du 27 juin au 29 septembre 2024, la galerie Anne Clergue Galerie à Arles présente Le monde flottant, de Michael Ackerman et Maciej...
15 juin 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Fernanda Tafner : fascismes en perspective
© Fernanda Tafner
Fernanda Tafner : fascismes en perspective
Pour son projet – toujours en cours – intitulé L’Objet, Fernanda Tafner replonge dans l’époque de la montée du fascisme, durant les...
19 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Sinjar, naissance des fantômes : panser les cicatrices d’un génocide
still de Sinjar, naissance des fantômes
Sinjar, naissance des fantômes : panser les cicatrices d’un génocide
En salle à partir du 19 juin 2024, le film Sinjar, naissance des fantômes, réalisé par Alexe Liebert, avec les photographies de Michel...
19 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Archevêché by Fisheye : une programmation à ne manquer sous aucun prétexte !
© Gioia Cheung
Archevêché by Fisheye : une programmation à ne manquer sous aucun prétexte !
Du 1er au 6 juillet, Fisheye investit la cour de l’Archevêché, ce lieu emblématique des Rencontres, en plein centre d’Arles. Au programme...
18 juin 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Calques, la poésie plastique de Margaux Roy
© Margaux Roy
Calques, la poésie plastique de Margaux Roy
Avec Calques, Margaux Roy explore le quotidien intimiste des maîtres de la retouche. En dispersant ou en superposant les couches, elle...
18 juin 2024   •  
Écrit par Marie Baranger