Theo Elias : « Smoke »

16 mars 2018   •  
Écrit par Anaïs Viand
Theo Elias : « Smoke »

« Lorsque j’étais adolescent, je me suis aperçu que ma vie et mes souvenirs m’échappaient. » Theo Elias, 32 ans, a commencé à prendre des photos à cause de sa mauvaise mémoire. Le médium est un excellent outil pour se plonger dans tout ce qu’il aime : « la mer, les arbres étranges, les bars, les promenades, les maisons, les températures froides, les oiseaux, la musique et les gens – en fait, j’aime les gens », confie l’artiste suédois. En 2011, il quitte sa vie de tous les jours et s’envole pour l’Islande, seul, durant quatre semaines. Là-bas, il découvre un paysage plus qu’inspirant : « Au cours des six années qui ont suivi, j’y suis retourné plusieurs fois et la fascination est devenue obsession », raconte Theo. On retrouve dans ce travail des paysages embrumés mais aussi des portraits poignants d’inconnus rencontrés en fumant une cigarette dans la cour arrière d’un bar.

© Theo Elias
scan20170914_ 002
© Theo Elias
scan20170513_ 019
© Theo Elias
scan20170505_ 001
© Theo Elias
scan20170405_ 017
© Theo Elias
scan20170505_ 021
© Theo Elias

© Theo Elias

© Theo Elias© Theo Elias

© Theo Elias© Theo Elias© Theo Elias© Theo Elias© Theo Elias© Theo Elias

Explorez
À bord de la Volvo de Joël Meyerowitz au Museo Picasso Málaga
Malaga, 1966 © Joël Meyerowitz
À bord de la Volvo de Joël Meyerowitz au Museo Picasso Málaga
Il y a soixante ans, le photographe américain Joël Meyerowitz foulait le sol de la ville de Málaga, en Espagne. Cette année, du 15 juin...
Il y a 6 heures   •  
Écrit par Marie Baranger
Histoires de famille : la séance de rattrapage Focus !
© Irina Shkoda
Histoires de famille : la séance de rattrapage Focus !
Retour à ses racines, famille d’adoption, fantômes tenaces ou simples témoignages d’une connexion profonde, les photographes nous...
22 mai 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #455 : Élément H2O
© Ezequiel Rivero / Instagram
La sélection Instagram #455 : Élément H2O
Par la puissance de son courant, l’eau s’impose comme élément d’inspiration pour les photographes de notre sélection Instagram de la...
21 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
L’éclat des nuits de Nicolas Hermann
© Nicolas Hermann
L’éclat des nuits de Nicolas Hermann
C’est en pleine nuit que Nicolas Hermann trouve l’inspiration. Dans la pénombre, le photographe français compose des récits mystiques...
10 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Lydia Goldblatt : Fugue, un œil à soi
©Lydia Goldblatt
Lydia Goldblatt : Fugue, un œil à soi
Lydia Goldblatt parle des mères, de la sienne qu’elle a perdue, de celle qu’elle est devenue. De ce deuil enduré alors qu’elle était déjà...
Il y a 2 heures   •  
Écrit par Hugo Mangin
À bord de la Volvo de Joël Meyerowitz au Museo Picasso Málaga
Malaga, 1966 © Joël Meyerowitz
À bord de la Volvo de Joël Meyerowitz au Museo Picasso Málaga
Il y a soixante ans, le photographe américain Joël Meyerowitz foulait le sol de la ville de Málaga, en Espagne. Cette année, du 15 juin...
Il y a 6 heures   •  
Écrit par Marie Baranger
Enzo Lefort : un regard qui fait mouche
© Enzo Lefort
Enzo Lefort : un regard qui fait mouche
Enzo Lefort, le plus titré des escrimeurs français, est l’un des plus sûrs espoirs de médaille aux prochains Jeux olympiques. Dans...
23 mai 2024   •  
Écrit par Eric Karsenty
Contenu sensible
Sunsets de Jonas Van der Haegen : sexe radical et douce mélancolie
© Jonas Van der Haegen
Sunsets de Jonas Van der Haegen : sexe radical et douce mélancolie
Collection imposante de polaroïds intimes, l’ouvrage Sunsets de Jonas Van der Haegen propose une relecture poétique d’un langage sexuel...
23 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas