Théo Saffroy : lutter pour dénoncer

11 juillet 2023   •  
Écrit par Lucie Guillet
Théo Saffroy : lutter pour dénoncer
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
©Théo Saffroy_REINES DU RING-fisheye
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère

Reines du ring, la nouvelle exposition de Théo Saffroy prend place au Point Éphémère jusqu’au 24 août. Ce projet documentaire est dédié aux lutteuses de la lucha libre mexicaine, une exposition entre combat au corps à corps et revendications féministes.

« Cela a changé ma vie », c’est ce que répond Théo Saffroy à propos de son premier voyage au Mexique à l’âge de 19 ans, un tournant dans le quotidien de ce « p’tit gars ». Tombé amoureux du pays, dans lequel il reviendra, il va s’inspirer d’une de ses coutumes les plus populaires, la lucha libre, pour une série photo qu’il perfectionne depuis plusieurs années maintenant et qui découle aujourd’hui sur l’exposition Reines du Ring installée au Point Éphémère. Cette discipline devenue extrêmement populaire « est un retour en enfance incroyable. Ils disent souvent que ce sont leurs super-héros à eux », explique le photographe touché par cette liesse que provoque la lucha libre.

Entre art et sport, combat et représentation, cette lutte mexicaine n’est pas seulement un spectacle. Elle trouve ses origines dans l’engagement contre le sexisme. Inspirée par les premières luchadoras des années 1980, la nouvelle génération s’engage dans cette pratique pour dénoncer le machisme mexicain qui cause chaque année de nombreux féminicides, faisant du Mexique l’un des pays les plus prolifiques en la matière. Mélange de lutte gréco-romaine et de plusieurs arts-martiaux, la lucha libre revendique avant tout, à travers les femmes qui le pratiquent, une cause sociale : celle d’avoir la même liberté que les hommes.

©Théo Saffroy_REINES DU RING-fisheye
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère

Un art de vivre

« C’est plus qu’un simple sport, c’est un mode de vie. La lucha libre fait partie du patrimoine culturel et immatériel du pays », confie Théo Saffroy. Une manière de vivre que raconte son exposition, Reines du ring, à l’aide de récits et d’histoires personnelles que lui ont confié les principales artisanes de cette discipline. Souvent issues de milieux en difficulté et ayant elles-mêmes connues des moments compliqués avec des chemins de vie différents, ces combattantes deviennent, métaphoriquement et intrinsèquement, maîtresses de leur destin lorsqu’elles enfilent leurs masques et tenues. Comme une carapace, ce costume flashy leur permet de se transformer pour muter en ce personnage qui lutte dans l’arène et pour ses droits. Théo Saffroy leur rend hommage dans une sorte d’album de famille exposé au Point Éphémère jusqu’au 24 aout. En plus de photos, les témoignages des plus célèbres luchadoras du Mexique viennent compléter les images de l’artiste et raconter les histoires qui s’y rattachent.

©Théo Saffroy_REINES DU RING-fisheye
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
©Théo Saffroy_REINES DU RING-fisheye
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
©Théo Saffroy_REINES DU RING-fisheye
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère

©Théo Saffroy_REINES DU RING-fisheye
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
©Théo Saffroy_REINES DU RING-fisheye
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
©Théo Saffroy_REINES DU RING-fisheye
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
À lire aussi
« Kok Boru » : un sport brutal et des joueurs attendrissants
« Kok Boru » : un sport brutal et des joueurs attendrissants
Passionné par les cultures et pays étrangers, Théo Saffroy s’est rendu au Kirghizistan, nation d’Asie centrale. À travers Kok Boru…
21 juillet 2021   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Romy Alizée et la poésie du porno
Romy Alizée et la poésie du porno
Jusqu’au 27 septembre au Point Éphémère, dans le cadre du festival Jerk Off, Romy Alizée présente Warm Inside, une collection d’images…
17 septembre 2022   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Explorez
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
© Lee Miller Archives, Angleterre 2024
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
À l’occasion du 80e anniversaire de la libération de Saint-Malo, la chapelle de l’École nationale supérieure de la marine...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Minuit brûle : Cendre, de lune et de sang
© Cendre
Minuit brûle : Cendre, de lune et de sang
Les cycles d’une lune rousse couronnant un paysage apocalyptique, un loup à l’allure surnaturelle, des brebis à la merci d’une meute…...
16 mai 2024   •  
Écrit par Gwénaëlle Fliti
La poitrine creuse : Quentin Yvelin et le souffle (qui) court
© Quentin Yvelin
La poitrine creuse : Quentin Yvelin et le souffle (qui) court
Des corps, qui respirent et expirent, la cage nouée, les membres dénudés. Autour d’eux, des roches, des végétaux, des ombres que les...
15 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les images de la semaine du 06.05.24 au 12.05.24 : danser loin des sentiers tracés
© Ame Blary
Les images de la semaine du 06.05.24 au 12.05.24 : danser loin des sentiers tracés
C’est l’heure du récap‘ ! Les photographes de la semaine nous invitent à nous évader des conventions sociales et de la pensée dominante....
12 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
© Jennifer McLain
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
Dans Behind the Facade, Jennifer McLain compose un monde dans lequel elle tente de se soustraire à des évènements du quotidien qui...
Il y a 11 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
© Lee Miller Archives, Angleterre 2024
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
À l’occasion du 80e anniversaire de la libération de Saint-Malo, la chapelle de l’École nationale supérieure de la marine...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
© Jana Sojka
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
Jana Sojka imagine des diptyques afin de donner cours à un dialogue ininterrompu. Dans un nuancier crépusculaire lui inspirant sérénité...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Charlie Tallott est le lauréat 2024 du prix Photo London x Nikon
© Charlie Tallott
Charlie Tallott est le lauréat 2024 du prix Photo London x Nikon
Le 15 mai 2024, à la Somerset House, le Photo London x Nikon Emerging Photography Award a annoncé son nouveau lauréat : Charlie Tallott....
16 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas