TikTok t’es pas toc toc ?

23 avril 2020   •  
Écrit par Benoît Baume
TikTok t'es pas toc toc ?

Depuis plusieurs années, j’observe avec intérêt la montée en puissance du réseau social TikTok. La croissance se montre particulièrement vive depuis août 2018 où ByteDance, l’entreprise chinoise qui l’a lancé fin 2016, a fusionné TikTok avec Musical.ly, son concurrent occidental racheté quelques mois plus tôt. Et pour la première fois, une plateforme s’est développée aussi bien en Chine que dans le reste du monde, là où chacun avait ses réseaux sociaux dédiés jusqu’à présent. Aujourd’hui, l’accélération est massive. TikTok compte plus de 800 millions d’utilisateurs dont 60 % auraient entre 16 et 24 ans selon Business of Apps, un site de référence. L’application dédiée aux vidéos musicales est désormais celle qui connaît la croissance mondiale la plus rapide. On ne peut donc plus regarder TikTok comme un fatras de vidéos musicales à l’humour potache, ou sans sens très affirmé. Le phénomène va désormais bien plus loin que cela. Les challenges musicaux des cours de récréation font place à des productions plus abouties avec des influenceurs jusque-là inconnus qui ont réuni plus de 20 millions de followers en quelques mois. Le monde de la mode est en train de s’emparer du phénomène. Au dernier défilé Prada, on comptait au premier rang Charli D’Amelio, une utilisatrice de 15 ans suivie par 31 millions de personnes sur TikTok, et cumule 1,7 milliard de likes sur ses vidéos. À chaque fois, le principe est le même : utilisation d’une chanson originale connue, souvent du hip-hop américain, avec un play-back et une chorégraphie assez simple. Le tout n’excède pas 6 à 7 secondes par vidéo. Mais petit à petit de nouveaux utilisateurs apprennent à se servir de l’outil ou s’en emparent. Pour moi, la plus belle réussite en la matière est le compte du Washington Post qui réussit l’exploit de réunir 381500 abonnés. Là où on n’attendait pas du tout le quotidien conservateur qui s’adresse principalement à des hommes de plus de 50 ans. Et le succès est venu de l’autodérision, le second degré, et la mise en scène assez touchante des salariés. La recette pouvait sembler osée, et elle a très bien pris. TikTok devient donc aussi un outil de valorisation interne des salariés. Avec un algorithme beaucoup plus permissif que peut l’être celui d’Instagram ou de Facebook, l’application est un champ d’investigation sans limites. Un nouveau Far West où de nouveaux usages restent à inventer. L’intelligence et l’humour sont loin d’être exclus s’ils sont associés à la musique et au second degré. Pour les photographes, c’est encore un nouveau challenge qui les attend après Instagram, mais la photo a toute sa place sur TikTok. Le bon diaporama musical d’antan va certainement renaître de ses cendres. Est-ce une bonne nouvelle ? Je ne pense pas, mais cela va s’imposer à nous. Donc autant ne pas faire l’autruche et regarder cette évolution en face. Vous allez voir, très vite, vous ne pourrez plus vous en passer. Personnellement, le téléchargement de l’application m’a fait gagner des points au regard de mes enfants comme jamais. Moi qui cherchais du sens, en voilà déjà un très significatif.

tiktok - Chronique Fisheye 41

Explorez
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
© Jennifer McLain
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
Dans Behind the Facade, Jennifer McLain compose un monde dans lequel elle tente de se soustraire à des évènements du quotidien qui...
Il y a 10 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Lancement de Fisheye Immersive La Revue : un observatoire annuel des arts numériques et immersifs
© Salome Chatriot
Lancement de Fisheye Immersive La Revue : un observatoire annuel des arts numériques et immersifs
Un an après le lancement du magazine en ligne, Fisheye Immersive sort sa revue papier. 192 pages, bilingues français-anglais, consacrées...
15 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Silent Radar : VRChat, des mondes en simulation
Connecticut. April 12, 2023. Portrait of Silent behind her green screen. As a Virtual Reality drone racing champion, she uses a green screen while competing online. Because she reveals herself on camera, those moments involve more beauty preparation, so she can feel comfortable while competing in the Women's Cup. Outside of simulator competitions, she also flies her real drone, and is portrayed holding her remote controller. Though she is among the top-200 fastest pilots worldwide, real-life drone racing has a steep cost barrier. In addition, the American drone-racing scene takes place mostly in the Midwest, where she feels a lot of fear related to being a trans woman taking part in these events. © Paola Chapdelaine
Silent Radar : VRChat, des mondes en simulation
Bienvenue sur VRChat, une plateforme en ligne qui permet à une communauté d’environ 70 000 personnes de créer leurs propres avatars et...
14 mai 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas
Le Motorola edge50 pro à toute épreuve
© Borey Sok / Studio Beige
Le Motorola edge50 pro à toute épreuve
Sous le soleil écrasant de Marrakech ou dans le singulier quartier de Beaugrenelle à Paris, le nouveau-né de Motorola – le edge50 pro –...
10 mai 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
© Jennifer McLain
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
Dans Behind the Facade, Jennifer McLain compose un monde dans lequel elle tente de se soustraire à des évènements du quotidien qui...
Il y a 10 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
© Lee Miller Archives, Angleterre 2024
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
À l’occasion du 80e anniversaire de la libération de Saint-Malo, la chapelle de l’École nationale supérieure de la marine...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
© Jana Sojka
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
Jana Sojka imagine des diptyques afin de donner cours à un dialogue ininterrompu. Dans un nuancier crépusculaire lui inspirant sérénité...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Charlie Tallott est le lauréat 2024 du prix Photo London x Nikon
© Charlie Tallott
Charlie Tallott est le lauréat 2024 du prix Photo London x Nikon
Le 15 mai 2024, à la Somerset House, le Photo London x Nikon Emerging Photography Award a annoncé son nouveau lauréat : Charlie Tallott....
16 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas