Voitures rafistolées à l’arrache

20 mai 2015   •  
Écrit par Marie Moglia
Voitures rafistolées à l'arrache
La photographe Ronni Campana est à l’affût des voitures esquintées qui ornent les trottoirs de Londres.

Des rétroviseurs ou des carrosseries défoncées arrangés rapidement au chatterton… C’est l’objet de la série “Fixed badly” (littéralement, “mal réparé”) de la photographe Ronni Campana. Ce projet réalisé à Londres se concentre autour de ces voitures abîmées et rafistolées n’importe comment par leurs propriétaires.

ronni-campana-fixed-badly-fisheyelemag-10ronni-campana-fixed-badly-fisheyelemag-7ronni-campana-fixed-badly-fisheyelemag-3ronni-campana-fixed-badly-fisheyelemag-4ronni-campana-fixed-badly-fisheyelemag-8ronni-campana-fixed-badly-fisheyelemag-2ronni-campana-fixed-badly-fisheyelemag-1ronni-campana-fixed-badly-fisheyelemag-5ronni-campana-fixed-badly-fisheyelemag-6ronni-campana-fixed-badly-fisheyelemag-9ronni-campana-fixed-badly-fisheyelemag-12

Les dégâts d’une Bentley rutilante ou d’un vieux van des années 1970 sont ainsi ravaudés avec un morceau de ruban adhésif ou repeints grossièrement. Ces véhicules endommagés, Ronni Campana les repère aussi bien dans les riches quartiers d’affaires londoniens que dans les coins plus populaires. Les cadrages sont très serrés, suggestifs. Les détails sont isolés comme une partie d’un tout, d’une réalité qu’on ne peut appréhender qu’avec ce sens aigu de l’observation qui caractérise le travail de Ronni Campana.

La photographe nous explique: “Ce qui a attiré mon attention c’est que, voitures onéreuses ou pas, tous ces véhicules ont la même allure. Dans ces petits détails, je trouve qu’il est intéressant d’observer que les écarts sociaux peuvent s’effacer, particulièrement à Londres, autour d’un bien matériel aussi emblématique que la voiture.

Elle ajoute: “En fait je trouve qu’il est amusant de constater que le chatterton rassemble les individus, indépendamment de leurs milieux sociaux“.

Explorez
Tamasha : le spectacle d’images d’Abhishek Khedekar 
© Abhishek Khedekar 2023 courtesy Loose Joints
Tamasha : le spectacle d’images d’Abhishek Khedekar 
Pendant plusieurs années, Abhishek Khedekar s’est immiscé dans le quotidien d’une communauté nomade indienne composée d’une centaine de...
28 février 2024   •  
Écrit par Cassandre Thomas
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
© Sofia Sanchez et Mauro Mongiello / Instagram
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
Cette semaine, les photographes de notre sélection Instagram esquissent des narrations aux accents futuristes. Pour ce faire, toutes et...
27 février 2024   •  
Les coups de cœur #482 : Tetiana Tytova et Lauren Gueydon
© Lauren Gueydon
Les coups de cœur #482 : Tetiana Tytova et Lauren Gueydon
Tetiana Tytova et Lauren Gueydon, nos coups de cœur de la semaine, s’intéressent toutes deux à la photographie de mode. La première s’en...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Homme et chien avec un masque à gaz, source : Ullstein bild / Getty Images
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Enquête familiale, exploration d’un événement historique, temporalités confondues… Les artistes ne cessent de se plonger dans les images...
23 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Only the future revisits the past : le passé raconte l’avenir
© Marta Bogdanska
Only the future revisits the past : le passé raconte l’avenir
Pour le festival australien PHOTO 2024, qui se déroulera du 1er mars au 12 mai, l’exposition Only the future revisits the past se propose...
À l'instant   •  
Écrit par Costanza Spina
Annabelle Foucher dévoile l’étoffe de l’être à la Fisheye Gallery
© Annabelle Foucher
Annabelle Foucher dévoile l’étoffe de l’être à la Fisheye Gallery
Le temps de L’Étoffe de l’être, les œuvres d’Annabelle Foucher, lauréate du Grand Prix Picto de la Photographie de mode en 2023, se...
Il y a 4 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
L’écocide en ligne de mire
© Oleksandra Zborovska, When The River Left The Shores, 2023
L’écocide en ligne de mire
Ce terme est brutalement réapparu dans l’actualité avec la guerre en Ukraine et la destruction du barrage de Kakhovka, dans le sud du...
Il y a 8 heures   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Focus #70 : Henri Kisielewski et les fictions qui naissent du réel
05:04
© Fisheye Magazine
Focus #70 : Henri Kisielewski et les fictions qui naissent du réel
C’est l’heure du rendez-vous Focus ! Ce mois-ci, Henri Kisielewski analyse, au cœur de Non Fiction, la puissance narrative de la...
28 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas