Terminé
Concours

BYOPaper est prêt pour la Nuit de l’Année !

Le 4 juin dernier, le jury de BYOPaper s’est réuni, afin de sélectionner les projets qui seront tapissés sur les murs des Papeteries Étienne. Une sélection enthousiasmante, qui promet une Nuit de l’Année mémorable.
07 juin 2018   •  
Écrit par Lou Tsatsas
BYOPaper est prêt pour la Nuit de l'Année !

Le 4 juin dernier, le jury de BYOPaper s’est réuni, afin de sélectionner les projets qui seront tapissés sur les murs des Papeteries Étienne. Une sélection enthousiasmante, qui promet une Nuit de l’Année mémorable.

Pour l’édition 2018, la Nuit de l’Année – événement incontournable de la semaine d’ouverture des Rencontres d’Arles – investira la friche industrielle des Papeteries Étienne, située dans le quartier de Trinquetaille. Au programme : les œuvres de 26 photographes placardées sur les murs, pour une soirée mémorable placée sous le signe de la création. Parmi les séries retenues, l’équipe de Fisheye est tombée sous le charme de plusieurs artistes, notamment Jennifer Crane, Marta Aragall Fàbregas, Liza Moura, Meirtxell Cortes et Jesus Ruiz, Jean Noviel ou encore Federica Sasso.

Depuis quatre ans, BYOPaper s’attache à proposer une animation originale et amusante. Une exposition fait maison, puisque les photographes sont invités à coller eux-mêmes leurs clichés sur les murs.

En avant-première…

Le travail de Liza Moura, photographe brésilienne basée à Paris, attire l’attention. Jaurès, le coin de l’espoir, fait écho à la vague d’immigration massive qui attire des centaines de réfugiés en Europe, et en France. Alors qu’à Jaurès un campement grandit de jour en jour, la photographe s’y rend, afin « de regarder ces personnes dans les yeux, et connaître leur véritable condition de vie ». Avec une grande humanité, Liza capture, en noir et blanc, les portraits de ces réfugiés, le regard tantôt triste, tantôt déterminé. Un récit qui ne laisse pas indifférent.

Les portraits colorés d’un duo de photographes intriguent également. Meritxell Cortes et Jesus Ruiz, l’une espagnole, l’autre paraguayen, se sont intéressés au quotidien de deux sœurs, Kary et Chus. Originaires de Barcelone, toutes deux grandissent en étant très différentes l’une de l’autre. Pourtant, lorsque Chus déménage à Costa Rica, leurs points communs se multiplient. « C’est comme si, en grandissant dans l’absence de l’autre, leurs corps compensaient ce manque », expliquent les artistesLes portraits à la lumière chaleureuse immortalisent les sœurs dans leur quotidien, avec une touche de théâtralité amusante.

© Liza Moura
Portraits Séries
© Liza Moura
Portraits Séries
© Liza Moura
Portraits Séries
© Liza Moura
Portraits Séries
© Liza Moura
Portraits Séries
© Liza Moura
Portraits Séries

© Liza Moura

© Meritxell Cortes et Jesus Ruiz© Meritxell Cortes et Jesus Ruiz

© Meritxell Cortes et Jesus Ruiz

© Meritxell Cortes et Jesus Ruiz© Meritxell Cortes et Jesus Ruiz

© Meritxell Cortes et Jesus Ruiz

Fisheye x La Poste : photographes, sublimez vos bureaux de poste !
@regardsdes / Instagram
Fisheye
En cours
Concours
Fisheye x La Poste : photographes, sublimez vos bureaux de poste !
30.1130.06
La Poste s’allie à Fisheye pour lancer un concours ayant pour thématique : mon bureau de poste. À la clé ? Un abonnement à Fisheye...
Le Prix Viviane Esders 2024 récompense les photographes de plus de 60 ans
Peuple basque, Bilbao © Pierre de Vallombreuse - Prix Viviane Esders
En cours
Appel à candidature
Le Prix Viviane Esders 2024 récompense les photographes de plus de 60 ans
22.0129.04
Vous êtes un·e photographe européen·ne professionnel·le sexagénaire ou plus, toujours en activité et vous souhaitez mettre en lumière un...
Photoreporters, ne ratez pas votre chance de remporter la Bourse SAIF !
© Alfred Yaghobzadeh, lauréat 2023 / Courtesy of Bourse SAIF / Benoît Schaeffer pour l’édition photographique
En cours
Appel à candidature
Photoreporters, ne ratez pas votre chance de remporter la Bourse SAIF !
01.0230.04
SAIF
Pour la seconde fois, la SAIF – la Société des Auteurs des arts visuels et de l’Image Fixe – accorde une bourse à un·e photographe de...
The Dreamers, un concours en soutien aux jeunes talents 
© Édouard Mendis prise par son père, Thilan Mendis
En cours
Appel à candidature
The Dreamers, un concours en soutien aux jeunes talents 
15.0215.09
L'association RÊVE, qui promeut la photographie à travers l'éducation, lance un appel à candidatures pour son concours de photographie...
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
De la Corée du Nord au fin fond des États-Unis en passant par des espaces imaginaires, des glitchs qui révèlent les tensions au sein d’un...
Il y a 2 heures   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Les éternels éphémères : des abeilles et des hommes
© Maewenn Bourcelot
Les éternels éphémères : des abeilles et des hommes
C’est un monde sublime et violent, enchanté et tragique, énigmatique et d’une évidence terrible. Avec Les Éternels Éphémères, la...
Il y a 6 heures   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nicolas Lebeau, reprendre le contrôle des images
© Nicolas Lebeau
Nicolas Lebeau, reprendre le contrôle des images
Avec Voltar A Viver (« Retourner à la vie », en français), Nicolas Lebeau questionne notre rapport aux images en puisant aussi bien dans...
17 avril 2024   •  
Écrit par Ana Corderot
Quand la photographie s’inspire de la mode pour expérimenter
© Hugo Mapelli
Quand la photographie s’inspire de la mode pour expérimenter
Parmi les thématiques abordées sur les pages de notre site comme dans celles de notre magazine se trouve la mode. Par l’intermédiaire de...
17 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet