Terminé
Appel à candidature

L’autoportrait : un outil de rébellion féminine

La nouvelle revue féministe Gaze lance un appel à candidatures dédié aux photographes professionnelles et amatrices explorant l’autoportrait. Vous avez jusqu’au 15 juin pour faire parvenir vos images.
03 juin 2020   •  
Écrit par Cassandre Thomas
L’autoportrait : un outil de rébellion féminine

Gaze s’inscrit dans le mouvement féministe à travers un magazine entièrement pensé et réalisé par des femmes – et s’identifiant comme telles. Fondée par Clarence Edgard-Rosa, anciennement rédactrice en cheffe digitale de Marie Claire et journaliste chez Causette, cette revue bilingue français-anglais sera publiée deux fois par an. Loin du patriarcat ambiant, Gaze présentera des portfolios, des portraits, ou encore des témoignages en tout genre. Avec un objectif précis : célébrer les regards féminins. « S’y côtoieront les personnalités et les inconnues, les vieilles dames et les ados, les grandes signatures et les débutantes, toutes sur le même plan », explique la rédaction. À l’occasion de la sortie de son premier numéro, prévu en automne 2020, Gaze s’interroge sur la pratique de l’autoportrait. À la fois périlleux et excitant, cet exercice est avant tout un moyen de se reconnecter à soi-même tout en déconstruisant les clichés. Cet appel à contributions permettra à plusieurs lauréates d’être publiées sur les réseaux sociaux du magazine. L’une d’entre elles se verra être également publiée – et rémunérée – dans le premier numéro.

Les modalités de participation :

  • L’appel est ouvert aux photographes, professionnelles comme amatrices, s’identifiant comme femmes,
  • les autoportraits uniques, les diptyques et les triptyques seront pris en compte,

© Laura Lafon

© Laura Lafon

Fisheye x La Poste : photographes, sublimez vos bureaux de poste !
@regardsdes / Instagram
Fisheye
En cours
Concours
Fisheye x La Poste : photographes, sublimez vos bureaux de poste !
30.1130.06
La Poste s’allie à Fisheye pour lancer un concours ayant pour thématique : mon bureau de poste. À la clé ? Un abonnement à Fisheye...
Le Prix Viviane Esders 2024 récompense les photographes de plus de 60 ans
Peuple basque, Bilbao © Pierre de Vallombreuse - Prix Viviane Esders
En cours
Appel à candidature
Le Prix Viviane Esders 2024 récompense les photographes de plus de 60 ans
22.0129.04
Vous êtes un·e photographe européen·ne professionnel·le sexagénaire ou plus, toujours en activité et vous souhaitez mettre en lumière un...
Photoreporters, ne ratez pas votre chance de remporter la Bourse SAIF !
© Alfred Yaghobzadeh, lauréat 2023 / Courtesy of Bourse SAIF / Benoît Schaeffer pour l’édition photographique
En cours
Appel à candidature
Photoreporters, ne ratez pas votre chance de remporter la Bourse SAIF !
01.0230.04
SAIF
Pour la seconde fois, la SAIF – la Société des Auteurs des arts visuels et de l’Image Fixe – accorde une bourse à un·e photographe de...
The Dreamers, un concours en soutien aux jeunes talents 
© Édouard Mendis prise par son père, Thilan Mendis
En cours
Appel à candidature
The Dreamers, un concours en soutien aux jeunes talents 
15.0215.09
L'association RÊVE, qui promeut la photographie à travers l'éducation, lance un appel à candidatures pour son concours de photographie...
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Photon Tide, le glitch à l'âme
© Photon Tide
Photon Tide, le glitch à l’âme
« Je voudrais que vous n'ayez pas peur de ce qui se trouve dans votre esprit, mais que vous l'embrassiez », déclare Photon Tide, ou « Pho...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Milena Ill
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
18 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
De la Corée du Nord au fin fond des États-Unis en passant par des espaces imaginaires, des glitchs qui révèlent les tensions au sein d’un...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Les éternels éphémères : des abeilles et des hommes
© Maewenn Bourcelot
Les éternels éphémères : des abeilles et des hommes
C’est un monde sublime et violent, enchanté et tragique, énigmatique et d’une évidence terrible. Avec Les Éternels Éphémères, la...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine