Terminé
Appel à candidature

Stimultania : une résidence de création à deux pas de Lyon

Le pôle de photographie Stimultania, installé à Givors lance un appel à candidatures pour sa prochaine résidence de création. Photographes et collectifs, candidatez avant le 30 mai !
16 avril 2020   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Stimultania : une résidence de création à deux pas de Lyon

Depuis 2014, le pôle de photographie Stimultania a ouvert un nouvel établissement à Givors, dans le sud de Lyon. Un espace permettant d’organiser un ensemble d’actions autour du 8e art – ateliers de méditation, créations d’œuvres collectives, évènements ouverts à tous… En 2017, le lieu culturel met en place une résidence annuelle, afin de guider les artistes dans leur création. Cette année, grâce au dispositif Capsule, instauré par le ministère de la Culture, cette résidence s’installe sur le long terme et lance son appel à candidatures pour l’édition 2020-2021 ! Vous avez jusqu’au 30 mai pour tenter votre chance.

Modalités de participation :

Cet appel à candidatures s’adresse à tous les artistes professionnels installés sur le territoire européen. Si la photographie demeure le médium principal, les projets multidisciplinaires et collaborations entre artistes sont les bienvenues. Pour participer, il vous faut envoyer votre dossier à Céline Duval, directrice de Stimultania, à l’adresse suivante : celine.duval@stimultania.org. Celui-ci devra contenir :

  • Une présentation de la démarche professionnelle
  • Un portfolio et/ou un site internet
  • Une note d’intention libre

L’équipe effectuera une présélection des candidats et organisera des entretiens courts (virtuels, si l’artiste ne peut se rendre à Givors), avec eux afin de finaliser son choix.

Les récompenses :

  • Le lauréat passera deux mois en résidence, en novembre 2020 et avril 2021. Il pourra gérer son emploi du temps en fonction des besoins de son projet (mais devra être présent au moins 6 semaines sur place).
  • Il sera rémunéré 2000 euros TTC par mois, et recevra 1000 euros TTC de droits d’auteurs.
  • Il logera dans un gîte situé en plein cœur de la Cité des Étoiles, labelisée patrimoine du XXe siècle.
  • Les déplacements (à hauteur de 1000 euros) et achats de petit matériel (500 euros) sur justificatifs, ainsi que la production de l’œuvre (2000 euros) seront également pris en charge.

© Benoît Luisière

© Benoît Luisière

Eyes Wide Open vous propose de publier votre premier livre photo !
© Randa Mirza, « Beirutopia », Lauréate édition 1 / Courtesy of The Eyes
En cours
Appel à candidature
Eyes Wide Open vous propose de publier votre premier livre photo !
16.1129.02
Paris, France
Ouvert aux photographes n’ayant jamais publié de monographie avec un·e éditeur·ice, le concours pour remporter une des Bourses du 1er...
Fisheye x La Poste : photographes, sublimez vos bureaux de poste !
@regardsdes / Instagram
Fisheye
En cours
Concours
Fisheye x La Poste : photographes, sublimez vos bureaux de poste !
30.1129.02
Jusqu'au 29 février 2024, La Poste s’allie à Fisheye pour lancer un concours ayant pour thématique : mon bureau de poste. À la clé ? Un...
Et si vous deveniez étudiant·e du Fresnoy ? 
Panorama 25 - Nos Îles, 2023 © Aliha Thalien
En cours
Appel à candidature
Et si vous deveniez étudiant·e du Fresnoy
15.1220.03
Le Fresnoy – Studio national des arts contemporains lance un grand appel à candidatures destiné aux artistes souhaitant approfondir leur...
MANE lance son premier concours photo, Capture what Moves, en soutien à la jeune création
Jasmine © Groupe Mane
En cours
Appel à candidature
MANE lance son premier concours photo, Capture what Moves, en soutien à la jeune création
12.0108.03
Le groupe du secteur des parfums et arômes, lance un appel à candidature pour son premier concours, destiné à la jeune création.
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Le Parti pris des choses sublime les objets du quotidien
Le Parti pris des choses sublime les objets du quotidien
L'exposition collective Le Parti pris des choses au Centre de la Photographie Hauts-de-France, se nourrit de l'oeuvre du poète Francis...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Costanza Spina
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
© Bec Wood
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
Depuis l'Australie, l’artiste émergeante et engagée, Bec Wood, capture la féminité en s’extrayant de toute injonction sociale.
27 février 2024   •  
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
© Lee Shulman / Omar Victor Diop
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
Les photographes publié·es sur Fisheye ne cessent de raconter, par le biais des images, les préoccupations de notre époque. À...
27 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
© Sofia Sanchez et Mauro Mongiello / Instagram
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
Cette semaine, les photographes de notre sélection Instagram esquissent des narrations aux accents futuristes. Pour ce faire, toutes et...
27 février 2024   •