Fisheye
Terminé
Exposition

SUPER TERRAM

10.0219.03
Espace Voltaire
81 Boulevard Voltaire, 75011 Paris
Fondation Desperados pour l'Art Urbain
Convié par la Fondation Desperados pour l’Art Urbain, l’artiste-curateur Gaël Lefeuvre invite, au sein de l’exposition SUPER TERRAM qu’il a imaginée, onze artistes internationaux parmi les plus avant-gardistes de la scène urbaine contemporaine : Michael Beitz, Matteo Berardone, Gonzalo Borondo, CELA, A.L. Crego, Germain Ipin, Joaquín Jara, Amir Roti, Seth, Axel Void et Addam Yekutieli (alias Know Hope).SUPER TERRAM, terme […]
08 février 2023   •  
Écrit par Cassandre Thomas
SUPER TERRAM

Convié par la Fondation Desperados pour l’Art Urbain, l’artiste-curateur Gaël Lefeuvre invite, au sein de l’exposition SUPER TERRAM qu’il a imaginée, onze artistes internationaux parmi les plus avant-gardistes de la scène urbaine contemporaine : Michael Beitz, Matteo Berardone, Gonzalo Borondo, CELA, A.L. Crego, Germain Ipin, Joaquín Jara, Amir Roti, Seth, Axel Void et Addam Yekutieli (alias Know Hope).

SUPER TERRAM, terme latin signifiant « hors sol », se présente comme une allégorie de nos vies contemporaines artificielles déconnectées de la Nature, du spirituel et de nos sentiments. Composée d’œuvres uniques réalisées in situ, l’exposition évolue au fil des jours dans un espace enseveli de terre autour d’une thématique forte et percutante : le cycle de la vie.

La Fondation Desperados pour l’Art Urbain investit les 3000m2 de l’Espace Voltaire, ancienne manufacture parisienne, durant cinq semaines. L’exposition présente des installations visuelles et sonores, des peintures, des sculptures, mais aussi des œuvres d’art numérique, pour la plupart réalisées sur place lors d’une résidence qui s’est apparentée à un véritable laboratoire de recherches artistiques. Se voulant immersif, cet évènement à la frontière entre art urbain et art contemporain invite les visiteur·ices à se questionner sur leur rapport à la nature, à la vie et à la fragilité de notre environnement. 

Composées d’éléments naturels et organiques (terre, bois, roche, végétation…), les œuvres semblent sortir de terre pour « interroger notre condition humaine ». Leur caractère changeant, vivant et éphémère, aborde notre rapport au temps, aux éléments, à nos références ancestrales et modernes, à nos mémoires et au sacré. Ainsi, les artistes invitent à prendre conscience du cycle continu « construction-destruction » propre à l’existence.

 

L’entrée de cette expérience sensorielle est libre et gratuite.

Gonzalo Borondo, Éter, 2021 © photo : Roberto Conte

Les événements du moment
Voir tout l'agenda
Elliott Erwitt : But Seriously
© Elliott Erwitt / Magnum Photos
En cours
Exposition
Elliott Erwitt : But Seriously
08.0325.05
Gallerie Magnum Photos
Magnum Photos rend hommage au photographe franco-américain à travers une exposition touchante qui retrace ce qu'il aimait le plus...
Extérieurs – Annie Ernaux et la photographie
Dolorès Marat, La femme aux gants, 1987 Tirage au charbon en quadrichromie (procédé Fresson) Collection MEP, Paris. Acquis en 2001 © Dolorès Marat
En cours
Exposition
Extérieurs – Annie Ernaux et la photographie
28.0226.05
Maison Européenne de la Photographie
Du 28 février au 26 mai, la Maison Européenne de la Photographie (MEP) accueille une exposition de photographies issues de sa collection...
L'autre monde
© Cyril Manzini
En cours
Exposition
L’autre monde
20.0526.05
L'exposition "L'autre monde" met en exergue le travail de six photographes à la recherche d'intemporalité à l'heure où le numérique...
Braderie Circulation(s)
© Sari Soininen
À venir
Vente
Braderie Circulation(s)
01.0602.06
Centquatre
Amateurices de photographie émergente, ne ratez pas la braderie organisée au Centquatre ! Plus d’une centaine d’œuvres seront mises en...
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Forgotten in The Dark : l’hommage dansant de Tom Kleinberg
© Tom Kleinberg
Forgotten in The Dark : l’hommage dansant de Tom Kleinberg
Le festival Circulation(s) n’en finit pas de faire briller la jeune photographie européenne. Dans l’un des cubes de l’espace central du...
Il y a 11 heures   •  
Écrit par Hugo Mangin
Les coups de cœur #493 : Albertine Hadj et Alessandro Truffa
© Albertine Hadj
Les coups de cœur #493 : Albertine Hadj et Alessandro Truffa
Nos coups de cœur de la semaine, Albertine Hadj et Alessandro Truffa, emploient la photographie comme une manière de retranscrire et...
20 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Dans l’œil de Pelle Cass : déchiffrer le chaos d’un terrain de sport
© Pelle Cass
Dans l’œil de Pelle Cass : déchiffrer le chaos d’un terrain de sport
Cette semaine, plongée dans l’œil de Pelle Cass. Dans Crowded Fields, le photographe américain immortalise des terrains de sport sur...
20 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les images de la semaine du 13.05.24 au 19.05.24 : la fragilité de l’existence
© Jana Sojka
Les images de la semaine du 13.05.24 au 19.05.24 : la fragilité de l’existence
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes donnent à voir les déclinaisons de la fragilité de l’existence.
19 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet