Novembre 2015

Fisheye Magazine #15 Collections : portes ouvertes

Fisheye Magazine #15 Collections : portes ouvertes

Évidemment, cela devait bien nous arriver. Plus de deux ans à s’interroger sur la photo, il fallait forcément que l’on tombe sur le sujet de la collection. Pour choisir nos dossiers, nous mettons tous les thèmes qui nous passent par la tête sur des petits bouts de papier dans un bocal, on mélange et on demande au plus jeune de tirer au sort. On cherchait bien à l’éviter, la collection, mais là, on n’a pas eu le choix, il ne restait plus que celui-là. Il a fallu s’y coller. On a commencé par ceux qu’on aime bien, les auteurs, ces photographes qui ont des choses à exprimer à travers leurs images. Ils ont souvent une place de choix dans les collections privées ou publiques, comme celles de la Maison européenne de la photographie ou du Fonds national d’art contemporain qui nous ont ouvert grand leurs portes. Et puis, nous nous sommes frottés aux collectionneurs avant de nous attaquer au ressort psychologique de la chose. Mais la vraie problématique de la collection est celle du sens. Quelle signification donnons-nous à une collection, en tant que propriétaire ou spectateur ? Est-ce un acte artistique ou mercantile de collectionner ? Finalement, elle n’était pas si mal, cette thématique. Même très chouette, en fait. Mais on va devoir remettre des papiers dans le bocal.

Dans ce numéro automnal, nous avons essayé de sortir des petites pépites, comme le travail incroyable (si, si, vraiment) de Stephan Vanfleteren sur Charleroi ou les reportages au long cours d’Olivier Jobard et de Samuel Gratacap sur les phénomènes migratoires commencés depuis de nombreuses années. Nous avons aussi prévu des papiers de fond, comme celui sur la photographie arabe, et des portfolios très poétiques tels celui de Juliette-Andrea Elie ou celui de la Sud-Coréenne Mi-Yeon.

Nos dernières publications
Voir tous les magazines
Fisheye Magazine #63 Combat
© Thaddé Comar
Fisheye Magazine #63 Combat
« “Même la guerre est quotidienne.” Cette citation empruntée à Marguerite Duras (Des journées entières dans les arbres) nous rappelle à...
Janvier 2024
Fisheye Magazine #62 Songe
© Fisheye Magazine
Fisheye Magazine #62 Songe
« Alors que le monde s’embrase à nouveau pour un bout de terre aux marges de la Méditerranée, cela nous rappelle avec vigueur la...
Novembre 2023
Fisheye Magazine #60 10 ans
Fisheye Magazine #60 10 ans
« Nous y voilà. 10 ans. 60 numéros. 9 000 pages – sans compter les hors-séries et les livres. Plus de 500 portfolios imprimés. 8 000...
Juillet 2023
Fisheye Magazine #59 Apparence
Fisheye Magazine #59 Apparence
Pour cette livrée printanière, nous vous embarquons dans un voyage autour des apparences. Celles qui trompent, révèlent ou déstabilisent....
Mai 2023
Sub #02 Ilmatar, Momo Okabe
Sub #02 Ilmatar, Momo Okabe
Développée durant six années, la série Ilmatar, propose d’accompagner la grossesse de la photographe Momo Okabe, démarrée au moyen d’une fécondation in vitro.
12€
Sub #01 Le plus beau jour de ma vie, Jean-Christian Bourcart
Sub #01 Le plus beau jour de ma vie, Jean-Christian Bourcart
Jean-Christian Bourcart propose dans sa série un album familial loufoque et décalé, composé de photos de mariages sauvées de l’oubli.
12€
Christopher Barraja – De chlore et de rosé
Christopher Barraja – De chlore et de rosé
De chlore et de rosé présente cinq étés d’ivresse passés sur la Riviera française. Des images d’insouciance et d’indolence défilent avec un parfum étrange.
40€
Almudena Romero - The Pigment Change
Almudena Romero - The Pigment Change
Dans le travail d'Almudena Romero, pas de pixels ni même de grain, seulement de la chlorophylle. Ainsi, elle forme une œuvre littéralement vivante, mais aussi éphémère.
65€
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Only the future revisits the past : le passé raconte l’avenir
© Marta Bogdanska
Only the future revisits the past : le passé raconte l’avenir
Pour le festival australien PHOTO 2024, qui se déroulera du 1er mars au 12 mai, l’exposition Only the future revisits the past se propose...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Costanza Spina
Annabelle Foucher dévoile l’étoffe de l’être à la Fisheye Gallery
© Annabelle Foucher
Annabelle Foucher dévoile l’étoffe de l’être à la Fisheye Gallery
Le temps de L’Étoffe de l’être, les œuvres d’Annabelle Foucher, lauréate du Grand Prix Picto de la Photographie de mode en 2023, se...
Il y a 5 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
L’écocide en ligne de mire
© Oleksandra Zborovska, When The River Left The Shores, 2023
L’écocide en ligne de mire
Ce terme est brutalement réapparu dans l’actualité avec la guerre en Ukraine et la destruction du barrage de Kakhovka, dans le sud du...
Il y a 9 heures   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Focus #70 : Henri Kisielewski et les fictions qui naissent du réel
05:04
© Fisheye Magazine
Focus #70 : Henri Kisielewski et les fictions qui naissent du réel
C’est l’heure du rendez-vous Focus ! Ce mois-ci, Henri Kisielewski analyse, au cœur de Non Fiction, la puissance narrative de la...
28 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas