À la recherche de la féminité

23 mars 2018   •  
Écrit par Anaïs Viand
À la recherche de la féminité

C’est à travers les souvenirs et la maison de sa grand-mère défunte que Liasmine Fodil, 29 ans, aborde les questions de la féminité. Témoignage familial ou enquête intime ? À la recherche d’une âme perdue soulève de multiples questions…

« C’est en 2015, en rencontrant Bruno Boudjelal que j’ai compris que mes photos, que l’on disait ratées – car originales -, étaient en fait la matérialisation de mon propre langage », annonce d’emblée Liasmine Fodil, une photographe algérienne que nous avons découverte dans le cadre de l’exposition Ikbal/Arrivées. En 2016, durant six mois, elle investit la maison de sa grand-mère, décédée un an auparavant, située à Tizi Ouzou. « Cet endroit représentait pour moi la maison de la grande famille, un lieu de jeu et de divertissement. »  Là-bas, elle réalise À la recherche d’une âme perdue, une série complexe, car à la fois intime, abstraite et engagée. « Tout ce que je voyais me faisait penser qu’elle était là », un projet où le flou évoque l’absence et le souvenir, et intrigue. « J’ai envie que ceux qui regardent mes images ne restent pas indifférents, j’aimerais qu’ils repartent avec une émotion et des interrogations et non avec une image bien nette en mémoire », explique simplement Liasmine. 

 

© Liasmine Fodil

Une enquête sur la féminité

« Lorsque j’ai entamé cette série (…), je me posais beaucoup de questions. Celle qui devenait récurrente était de savoir si, en quittant ce monde, elle était satisfaite de la vie qu’elle avait menée en tant que femme. » En traversant, les pièces de la maison de sa grand-mère, c’est une enquête sur la féminité qu’elle nous propose. Une sombre visite où les questions fusent. « Parfois, je me demande comment elle aurait vécu si elle avait eu le choix dans sa vie ? » Si nous ne sommes plus en 1920, on s’interroge tout de même… À notre époque, les femmes disposent-elles d’autant de libertés que les hommes ? Leur vie n’est-elle pas toujours déterminée par les codes sociaux et autres traditions dépassées ? Et que représente le logement dans la vie d’une femme ? Un carcan silencieux ou une échappatoire tranquille ? Liasmine propose ici un puissant témoignage et soulève des questions que l’on ne peut s’empêcher de partager…

 

© Liasmine Fodil

© Liasmine Fodil

© Liasmine Fodil

© Liasmine Fodil© Liasmine Fodil© Liasmine Fodil© Liasmine Fodil

© Liasmine Fodil

Explorez
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
© Bec Wood
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
Depuis l'Australie, l’artiste émergeante et engagée, Bec Wood, capture la féminité en s’extrayant de toute injonction sociale.
27 février 2024   •  
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
© Annabelle Foucher
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Annabelle Foucher. La photographe de mode, dont nous vous avions déjà présenté le travail, maîtrise...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Le Bruit que font les animaux pour mourir : Samuel Lebon s’isole du désir pour mieux créer
© Samuel Lebon
Le Bruit que font les animaux pour mourir : Samuel Lebon s’isole du désir pour mieux créer
Croisant photographie et littérature, Samuel Lebon compose Le Bruit que font les animaux pour mourir. Un ouvrage hybride convoquant le...
21 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Deborah Turbeville : réinventer le féminin en photographie
© Deborah Turbeville
Deborah Turbeville : réinventer le féminin en photographie
Photocollages est la première grande rétrospective consacrée à l’icone Deborah Turbeville. Artiste révolutionnaire, Turbeville a...
21 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Le Parti pris des choses sublime les objets du quotidien
Le Parti pris des choses sublime les objets du quotidien
L'exposition collective Le Parti pris des choses au Centre de la Photographie Hauts-de-France, se nourrit de l'oeuvre du poète Francis...
À l'instant   •  
Écrit par Costanza Spina
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
© Bec Wood
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
Depuis l'Australie, l’artiste émergeante et engagée, Bec Wood, capture la féminité en s’extrayant de toute injonction sociale.
27 février 2024   •  
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
© Lee Shulman / Omar Victor Diop
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
Les photographes publié·es sur Fisheye ne cessent de raconter, par le biais des images, les préoccupations de notre époque. À...
27 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
© Sofia Sanchez et Mauro Mongiello / Instagram
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
Cette semaine, les photographes de notre sélection Instagram esquissent des narrations aux accents futuristes. Pour ce faire, toutes et...
27 février 2024   •