Adobe CC Photo : du sur-mesure pour les photographes

30 août 2016   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Adobe CC Photo : du sur-mesure pour les photographes
Avec le Creative Cloud pour la Photo, Adobe propose une formule d’abonnement sur mesure pour les photographes, professionnels ou passionnés.

Le photographe : un créatif en perpétuelle mobilité ! Des paysages, des portraits, du sport, des événements, du photojournalisme, … L’objectif d’un photographe capture mille et une choses à un instant T, jamais au même endroit et jamais à la même heure. Ce sentiment de liberté, il veut aussi l’avoir quand vient l’heure de la retouche et du traitement de ses images. Liberté de capture, mais aussi liberté de création : l’offre Creative Cloud pour la Photo est la formule idéale pour les photographes amateurs ou passionnés qui souhaitent créer d’incroyables images.

Avec le Creative Cloud pour la Photo, Adobe propose une formule d’abonnement sur mesure pour les photographes, professionnels ou passionnés. Creative Cloud pour la Photo s’articule autour de Photoshop mais aussi de Lightroom (desktop mobile & web), deux compères difficilement séparables pour les photographes.

© Adobe
© Adobe

Au travers d’un abonnement mensuel, le photographe accède à ses deux logiciels fétiches et bénéficie bien sûr de l’ensemble des fonctionnalités de Photoshop et Lightroom avec les mises–à-jour au fil de l’eau et la possibilité d’installer les applications sur deux machines (Mac ou Windows), mais aussi des applications mobiles qui peuvent lui être utiles dans la retouche rapide (Photoshop Fix, Lightroom Mobile ou Photoshop Mix) ou encore du Service Adobe Portfolio qui lui permet de faire connaitre et valoriser son travail.

Une offre à prix imbattable pour la rentrée !

Creative Cloud pour la Photo se présente comme une solution simple, efficace et économique pour bénéficier et utiliser deux logiciels indispensables à la photographie. Comptez moins de 12 euros/mois* pour cette offre qui combine Photoshop CC, Lightroom CC et tous les services associés (contre environ 25 euros/mois pour un abonnement à Photoshop CC seul). Une offre logicielle spécialement calibrée pour les photographes et un prix qui fait clairement de l’œil à toute une frange historique d’utilisateurs des produits Adobe. Et jusqu’au 2 septembre, Adobe propose une offre promotionnelle à durée limitée avec Creative Cloud pour la Photo à 9,98 €/mois *.

© Adobe
© Adobe

Créatifs professionnels, créez partout, tout le temps !

Avec le Creative Cloud, les créatifs professionnels ne sont pas en reste. Adobe leur propose une offre à la manière des services de streaming audio, ou l’utilisateur paye un abonnement pour accéder et utiliser un ensemble de services et produits. Avec la formule Creative Cloud « Toutes les Applications » l’abonné accède à l’ensemble de la logithèque et services. Libre à lui d’installer et d’utiliser les applications qu’il souhaite. Cette distribution permet aussi de bénéficier sans cesse des dernières mises-à-jour développées, les plus abouties, mais également de profiter de nombreux services complémentaires à valeur ajoutée – comme par exemple TypeKit ou encore d’applications mobiles pour pouvoir être créatif partout et tout le temps. Désormais développements et mises-à-jour se font au fil de l’eau, quasiment en temps réel. Pour 60 euros/mois (59,99 €/mois), l’abonné à Adobe Creative Cloud accède à tout. Plus de vingt applications dont les incontournables Photoshop CC, Illustrator CC, After Effects CC, Premiere Pro CC… Il n’a plus à choisir et faire de compromis. Le moindre besoin ou envie peut être comblé.

Avec son offre Adobe Creative Cloud, Adobe propose également un abonnement à un logiciel seul pour 24 euros/mois. Mais le calcul est vite fait. A partir de trois logiciels, l’abonnement global est plus avantageux. D’autant qu’il s’accompagne d’une multitude de services plutôt pratiques dans le processus créatif et flux de production.

* pour un engagement de 12 mois.

En (sa)voir plus

→ Pour profiter de l’offre

→ Pour découvrir les autres abonnements Adobe

Explorez
Nicolas Lebeau, reprendre le contrôle des images
© Nicolas Lebeau
Nicolas Lebeau, reprendre le contrôle des images
Avec Voltar A Viver (« Retourner à la vie », en français), Nicolas Lebeau questionne notre rapport aux images en puisant aussi bien dans...
17 avril 2024   •  
Écrit par Ana Corderot
Les coups de cœur #488 : Nika Sandler et Julien Athonady
© Julien Athonady
Les coups de cœur #488 : Nika Sandler et Julien Athonady
Nos coups de cœur de la semaine, Julien Athonady et Nika Sandler, emploient le médium photographique comme une manière d'entrer au plus...
15 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Bodyland : déluge de chairs
© Kristina Rozhkova
Bodyland : déluge de chairs
C’est la Russie contemporaine que Kristina Rozhkova photographie dans sa série Bodyland. Une Russie de la peau orange, cousine...
12 avril 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
Entre deux mondes : NYC en IA par Robin Lopvet
© Robin Lopvet
Entre deux mondes : NYC en IA par Robin Lopvet
Du 17 février au 5 mai 2024, Robin Lopvet présente sept séries qui ont toutes en commun l’utilisation de la retouche numérique et/ou de...
11 avril 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
De la Corée du Nord au fin fond des États-Unis en passant par des espaces imaginaires, des glitchs qui révèlent les tensions au sein d’un...
Il y a 2 heures   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Les éternels éphémères : des abeilles et des hommes
© Maewenn Bourcelot
Les éternels éphémères : des abeilles et des hommes
C’est un monde sublime et violent, enchanté et tragique, énigmatique et d’une évidence terrible. Avec Les Éternels Éphémères, la...
Il y a 6 heures   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nicolas Lebeau, reprendre le contrôle des images
© Nicolas Lebeau
Nicolas Lebeau, reprendre le contrôle des images
Avec Voltar A Viver (« Retourner à la vie », en français), Nicolas Lebeau questionne notre rapport aux images en puisant aussi bien dans...
17 avril 2024   •  
Écrit par Ana Corderot
Quand la photographie s’inspire de la mode pour expérimenter
© Hugo Mapelli
Quand la photographie s’inspire de la mode pour expérimenter
Parmi les thématiques abordées sur les pages de notre site comme dans celles de notre magazine se trouve la mode. Par l’intermédiaire de...
17 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet