Alexander Massek et la mélodie des couleurs

11 novembre 2022   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Alexander Massek et la mélodie des couleurs

Portraits floraux, silhouettes fantasmagoriques, collages surréalistes… Empruntant à l’esthétique mode, Alexander Massek fait de ses œuvres des compositions hybrides où se marient images, peintures et découpages. Plutôt introverti, c’est grâce à son boîtier que l’artiste a appris à se lier aux autres. Un outil lui permettant de cadrer le monde, de sublimer des instants comme des espaces. « J’ai commencé à shooter avec un iPhone en 2012 avant d’adopter un vieux réflexe trouvé dans un des placards de ma maison. En publiant mes créations sur Instagram et Tumblr j’ai découvert une merveilleuse manière de me connecter à d’autres créateurs et créatrices », se souvient-il. Partageant aujourd’hui son quotidien entre commandes et projets personnels, Alexander Massek s’attache avant tout à révéler les nuances du monde. Le rouge vif d’une allée japonaise, les teintes froides d’une grande avenue, les joues rose bonbon d’une modèle, ou celui plus pâle des cerisiers en fleurs… Au fil des clichés, c’est une véritable mélodie visuelle qui résonne au rythme de ses pas. Une plongée au cœur des palettes de peintres et dessinateurs dont Alexander Massek admire le travail – Francis Bacon, Jean-Michel Basquiat, Vincent Van Gogh, Kay Nielsen ou encore Yoshitaka Amano.

© Alexander Massek© Alexander Massek© Alexander Massek

 

© Alexander Massek© Alexander Massek

 

© Alexander Massek

 

© Alexander Massek

© Alexander Massek

© Alexander Massek

© Alexander Massek© Alexander Massek

© Alexander Massek© Alexander Massek

© Alexander Massek

Explorez
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Homme et chien avec un masque à gaz, source : Ullstein bild / Getty Images
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Enquête familiale, exploration d’un événement historique, temporalités confondues… Les artistes ne cessent de se plonger dans les images...
23 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Feng Li : les incroyables aventures de Pig 
© Feng Li
Feng Li : les incroyables aventures de Pig 
Connu pour sa photographie de rue insolite, l’artiste chinois Feng Li présente à travers Pig un aspect plus intimiste de son existence....
19 février 2024   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Sophie Calle, étrangeté et lapins nains : dans la photothèque de Caroline Heinecke
Un événement photographique que tu n’oublieras jamais ? © Caroline Heinecke
Sophie Calle, étrangeté et lapins nains : dans la photothèque de Caroline Heinecke
Des premiers émois photographiques aux coups de cœur les plus récents, les auteurices publié·es sur les pages de Fisheye reviennent sur...
16 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
WhiteWall met en lumière l'œuvre monochrome de Alexandre Souêtre
© Alexandre Souêtre / Courtesy of Whitewall
WhiteWall met en lumière l’œuvre monochrome de Alexandre Souêtre
Le laboratoire WhiteWall met en avant, imprime et édite l'œuvre toute en noir et blanc de Alexandre Souêtre, grâce à un livre haut de...
14 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
© Feng Li
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes nous plongent dans des archives en tous genres.
Il y a 2 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
L'anniversaire de Focus par Fisheye Magazine à la Gaîté Lyrique
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·e·s dans nos...
24 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Au Jeu de Paume, l'activisme florissant de Tina Modotti
© Tina Modotti / Courtesy of Jeu de Paume
Au Jeu de Paume, l’activisme florissant de Tina Modotti
Jusqu’au 12 mai prochain, le Jeu de Paume accueille deux expositions qui, bien que distincts par les époques et les médiums employés...
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Homme et chien avec un masque à gaz, source : Ullstein bild / Getty Images
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Enquête familiale, exploration d’un événement historique, temporalités confondues… Les artistes ne cessent de se plonger dans les images...
23 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine