Arnaud Freitas : temps suspendu

17 janvier 2020   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Arnaud Freitas : temps suspendu

Directeur de création et curateur, Arnaud Freitas s’est familiarisé avec le 8e art grâce à son métier. « Il m’a permis d’affiner ma perception de l’image, de développer une certaine sensibilité et de construire une écriture singulière », précise-t-il. Inspiré par la scène photographique émergente, et son désir de renouveler et d’interroger le médium, l’artiste explore le monde et rapporte de ses voyages des « récits intimes, fictifs et poétiques ». Paysages et corps se répondent, au cœur de ses créations, dévoilant son goût pour l’abstraction. « Au fur et à mesure que je conçois mes images, je développe une approche plus plastique, avec une notion de temps suspendu et d’espace confiné, où toute idée de distance s’est évaporée », confie-t-il. L’Homme, quant à lui, se dérobe à nos regards, tout en se laissant apercevoir. « Si je l’aborde par détour c’est pour éviter de le confronter frontalement. Je préfère faire émerger ce qui resterait sous la surface, le négligé et l’invisible », ajoute l’auteur. Une collection d’instants fugaces, prolongés par une douce harmonie.

© Arnaud Freitas© Arnaud Freitas
© Arnaud Freitas© Arnaud Freitas
© Arnaud Freitas© Arnaud Freitas
© Arnaud Freitas© Arnaud Freitas
© Arnaud Freitas© Arnaud Freitas
© Arnaud Freitas© Arnaud Freitas
© Arnaud Freitas© Arnaud Freitas
© Arnaud Freitas© Arnaud Freitas

© Arnaud Freitas

Explorez
La fille du marin : les aventures océaniques de Katalin Száraz
© Katalin Száraz
La fille du marin : les aventures océaniques de Katalin Száraz
Katalin Száraz compose, avec La fille du marin, un hommage visuel à la profession de son père. Une série oscillant entre les fantasmes de...
14 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
L’éternel été de Beatrice Salomone
© Beatrice Salomone
L’éternel été de Beatrice Salomone
À l’argentique, Beatrice Salomone capture une saison estivale infinie, dont la chaleur pousse les corps à se détendre et les...
14 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Au début de la photographie : des femmes pionnières au Pavillon Populaire
© Eudora Welty
Au début de la photographie : des femmes pionnières au Pavillon Populaire
Du 26 juin au 29 septembre le Pavillon Populaire de Montpellier exposera Eudora Welty et Gabriele Münter, deux femmes artistes majeures...
13 juin 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Portrait(s) : une errance photographique au cœur de Vichy
Arielle Bobb-Willis - Production en résidence dans le cadre des Jeux Olympiques Paris 2024 - Corps à corps > Louis Prades, Académie de natation Philippe Croizon de Vichy © Arielle Bobb-Willis. Courtesy Galerie Les filles du calvaire, Paris
Portrait(s) : une errance photographique au cœur de Vichy
Vichy se transforme en une galerie d'art à ciel ouvert pour la 12ᵉ édition du festival Portrait(s), du 7 juin au 29 septembre. Cette...
12 juin 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Thomas Mailaender à la MEP : « Des images à la fois stupides et intelligentes »
De la série Illustrated People, 2013 © Thomas Mailaender
Thomas Mailaender à la MEP : « Des images à la fois stupides et intelligentes »
Jusqu’au 29 septembre, la Maison européenne de la Photographie laisse carte blanche à Thomas Mailaender. Un pari réussi pour l’artiste...
Il y a 2 heures   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les coups de cœur #497 : Leila Calvaruso et Danae Panagiotidi
© Leila Calvaruso
Les coups de cœur #497 : Leila Calvaruso et Danae Panagiotidi
Leila Calvaruso et Danae Panagiotidi, nos coups de cœur de la semaine, documentent la vie quotidienne à l’aide de leur boîtier. La...
Il y a 6 heures   •  
Les images de la semaine du 10.06.24 au 16.06.24 : la photo contre la violence de l'oppression
© Campbell Addy
Les images de la semaine du 10.06.24 au 16.06.24 : la photo contre la violence de l’oppression
C’est l’heure du récap‘ ! Les photographes de la semaine tentent de faire entendre les voix des marges et des personnes opprimé·es de la...
16 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Markowicz & Ackerman : à Arles, deux dialogues avec le temps
© Michael Ackerman
Markowicz & Ackerman : à Arles, deux dialogues avec le temps
Du 27 juin au 29 septembre 2024, la galerie Anne Clergue Galerie à Arles présente Le monde flottant, de Michael Ackerman et Maciej...
15 juin 2024   •  
Écrit par Costanza Spina