Au fond du bac

04 avril 2015   •  
Écrit par Marie Moglia
Au fond du bac
John Cyr est un photographe américain. Sa série “Developer Tray” consiste à photographier les bacs utilisés par différents photographes célèbres pour développer leurs images.

Certains photographes comparent la première fois qu’ils ont regardé une empreinte se révéler dans un bac de développement, à leur premier baiser. Selon John Cyr c’est un lieu de découverte pour le photographe.

Un soir, en faisant des tirages dans sa chambre noire, il a regardé au-delà de l’impression, la beauté qui se trouvait en dessous. Il a remarqué quelque chose de plus profond dans une des étapes du processus, l’endroit où la magie opère : le bac de développement… C’est ainsi que son projet, qui a commencé durant sa thèse à la School of Visual Arts de New-York, s’est transformé en passion. Il a décidé de faire une série autour de cet objet fétiche.

20 x 24eddie-adams-john-cyr-fisheyelemagjoel-peter-witkin-john-cyr-fisheyelemaglillian-bassman-john-cyr-fisheyelemagbruce-davidson-John-Cyr-fisheyelemaglarry-fink-John-Cyr-fisheyelemagelliot-erwitt-John-Cyr-fisheyelemagminor-white-John-Cyr-fisheyelemag

Pour “Developer Tray”, John Cyr a photographié 82 bacs. Le premier qu’il prend en photo est le sien. Il l’a utilisé pour tirer des clichés de célèbres clients comme Mark Seliger ou Bruce Davidson. Ensuite, il a contacté de nombreux photographes. John Cyr a visité les chambres noires de Joel-Peter Wikin ou Ansel Adams. Pour certains, comme Sally Mann, il a conduit plus de douze heures, afin de capturer son bac de développement.

Chaque bac comprend des marques et des taches de produits chimiques. Elles apparaissent comme des points de données secrètes, qui enregistrent les heureux accidents survenus dans la chambre noire.

(via Feature Shoot)

Explorez
Rastchoutchas, la pop en béquille
© Rastchoutchas
Rastchoutchas, la pop en béquille
Entre les potes, les ombres et les mâchoires animales qu’une main de matrone serre, Rastchoutchas pope toujours la même et unique soirée...
16 avril 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
Paolo Roversi au Palais Galliera : la mode à la lisière des songes
Guinevere, Yohji Yamamoto, Paris, 2004 © Paolo Roversi
Paolo Roversi au Palais Galliera : la mode à la lisière des songes
En ce moment même, le Palais Galliera se fait le théâtre des silhouettes sibyllines de Paolo Roversi. La rétrospective, la première qu’un...
12 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
100% L'EXPO : immersion magnétique dans l'art émergent
© Daria Svertilova, Maisons éphémères, 2023, ENSAD / Courtesy of 100% L'EXPO
100% L’EXPO : immersion magnétique dans l’art émergent
En accès libre et gratuit, le festival 100% L’EXPO revient pour une 6e édition au sein de la Grande Halle ainsi qu’en plein air dans le...
08 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Tarek Mawad et les mouvements des corps
© Tarek Mawad
Tarek Mawad et les mouvements des corps
À l’instar de ses muses, Tarek Mawad, photographe de mode germano-égyptien, est porté par un mouvement permanent.
05 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
© Chloé Milos Azzopardi
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
Du 6 au 28 avril, Maison Sœur accueille Ces corps qui nous traversent, une exposition qui nous inivite à repenser notre rapport au vivant.
Il y a 10 heures   •  
Écrit par Costanza Spina
Photon Tide, le glitch à l'âme
© Photon Tide
Photon Tide, le glitch à l’âme
« Je voudrais que vous n'ayez pas peur de ce qui se trouve dans votre esprit, mais que vous l'embrassiez », déclare Photon Tide, ou « Pho...
19 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
18 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
De la Corée du Nord au fin fond des États-Unis en passant par des espaces imaginaires, des glitchs qui révèlent les tensions au sein d’un...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine