« Brothers of cycles » : clubs, bières, tatouages et petite reine

13 juillet 2019   •  
Écrit par Julien Hory
« Brothers of cycles » : clubs, bières, tatouages et petite reine

Avec la série Brothers of cycles, Lionel Antoni chronique depuis trois ans un road trip sans moteur. Ses portraits hors-normes de personnes en route vers l’absolu sonnent comme un espoir contre le conformisme. Un livre à prendre dans une main, une bière dans l’autre, le reste se fait avec les jambes.

« Vous pouvez crever. »  

En une photo, tout est dit. Avec Brothers of cycles, livre édité chez Photopaper, l’engagement affiché par Lionel Antoni colle à son sujet comme la gomme au goudron. Il s’agit bien ici d’une bande de bikers, celle que nous imaginons, toute fois dégagée des pratiques illégales (trafic de drogue, prostitutions, crimes…). Ce qui les relie aux motards cylindrés : une passion commune pour le ride. Au-delà, tous les attributs sont là : barbes, tatouages, jeans, bières, musique…Une manière de vivre entière que le photographe capte dans un noir et blanc maîtrisé.

Des deux roues à faire pâlir

Les chromes sont chromes, les fringues sont brutes, les tatouages assumés mais, surtout, des deux roues à faire pâlir ! Loin d’être un mouvement isolé, cette communauté a construit des codes similaires à ceux de leurs compagnons motorisés. Chacun porte les couleurs de son club. En France, les Chopaderos de Montréal, basés également à Paris, et les PsikoCycles de Bordeaux, font partie des premiers. Les clubs écrivent ainsi leurs chapitres (sections locales, ndlr), en Europe comme ailleurs.

Dans Brothers of cycles, il est question d’une manière de vivre. Au-delà des préjugés dont ils se passent allègrement, ces bikers nous rappellent que nous sommes seuls maîtres de notre liberté. Comme la préface du livre rédigée par le photographe Yan Morvan nous le dit : « Il se pourrait bien que ces types soient des précurseurs… Comme si les ressources de pétrole s’étaient épuisées, l’État-nation s’était désintégré, et qu’il subsistait de petites communautés autonomes circulant à vélo. »

© Lionel Antoni

© Lionel Antoni

© Lionel Antoni© Lionel Antoni© Lionel Antoni

© Lionel Antini

Explorez
Les images de la semaine du 15.07.24 au 21.07.24 : le feu des souvenirs
© Pascal Sgro
Les images de la semaine du 15.07.24 au 21.07.24 : le feu des souvenirs
Cette semaine, les photographes de Fisheye s’intéressent aux différents aspects du feu, et ce, de manière littérale comme figurée.
21 juillet 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Looking at my brother : mes frères, l’appareil et moi
© Julian Slagman
Looking at my brother : mes frères, l’appareil et moi
Projet au long cours, Looking at My Brother déroule un récit intime faisant éclater la chronologie. Une lettre d’amour visuelle de Julian...
09 juillet 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Rafael Medina : corps libres et désirés 
© Rafael Medina
Rafael Medina : corps libres et désirés 
En double exposition, sous les néons des soirées underground, Rafael Medina développe un corpus d'images grisantes, inspirées par les...
27 juin 2024   •  
Écrit par Anaïs Viand
Pierre et Gilles, in-quiétude et Cyclope : dans la photothèque de Nanténé Traoré
© Nanténé Traoré, Late Night Tales, 2024 / Un ou une artiste que tu admires par-dessus tout ?
Pierre et Gilles, in-quiétude et Cyclope : dans la photothèque de Nanténé Traoré
Des premiers émois photographiques aux coups de cœur les plus récents, les auteurices publié·es sur les pages de Fisheye reviennent sur...
26 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Gangs de chats, pigeons dérobés ou espions : ces séries de photos sur les animaux
© Chloé Lamidey
Gangs de chats, pigeons dérobés ou espions : ces séries de photos sur les animaux
Chiens, chats, ours, éléphants ou encore pigeons, apprivoisés, sauvages ou même espions, parmi les séries présentées sur les pages de...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #464 : à vos marques, prêt·e, partez !
© Scott Boldt Lotz / Instagram
La sélection Instagram #464 : à vos marques, prêt·e, partez !
Le compte à rebours est lancé. Dans trois jours, les Jeux olympiques de Paris 2024 s’ouvriront sur la Seine. Pour marquer cet événement...
Il y a 6 heures   •  
Écrit par Marie Baranger
Dans l’œil de Juliette-Andréa Élie : éprouver le paysage qui se transforme
© Juliette-Andréa Élie, œuvre réalisée dans le cadre d'une résidence au musée Nicéphore Niépce
Dans l’œil de Juliette-Andréa Élie : éprouver le paysage qui se transforme
Cette semaine, plongée dans l’œil de Juliette-Andréa Élie. Au moyen de diverses techniques, la photographe et plasticienne compose des...
22 juillet 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les coups de cœur #502 : Dominik Scharf et Rafael Fabrés
© Rafael Fabrés
Les coups de cœur #502 : Dominik Scharf et Rafael Fabrés
Dominik Scharf et Rafael Fabrés, nos coups de cœur de la semaine, enregistrent le monde grâce à leur boîtier. Le premier se considère...
22 juillet 2024   •