Carinna

14 juillet 2015   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Carinna

Charlotte Ortholary

« Carinna est une série faite à Sao Paulo, mais c’est aussi le prénom de la personne qui a organisé mon voyage au Brésil. C’est elle qui a posé pour moi. Quand je voyage, j’aime organiser des séances photos un peu au hasard. Carinna, c’est un peu Lenny Kravitz au féminin: elle a du style, des tatouages et plein de bracelets. Pour l’ambiance et le décor, j’ai choisi l’immense campus de la ville car il regorge de bâtiments entourés de plantes tropicales. J’essaie toujours de donner une teinte surannée à mes images. J’aime bien ce qui est vintage, les aspérités, la matière. Je ne retouche pas le décor, je ne touche à rien. »

Fisheye Magazine | Carinna
Photo extraite de la série “Carinna” / © Charlotte Ortholary
Fisheye Magazine | Carinna
Photo extraite de la série “Carinna” / © Charlotte Ortholary
Fisheye Magazine | Carinna
Photo extraite de la série “Carinna” / © Charlotte Ortholary
Fisheye Magazine | Carinna
Photo extraite de la série “Carinna” / © Charlotte Ortholary
Fisheye Magazine | Carinna
Photo extraite de la série “Carinna” / © Charlotte Ortholary
Fisheye Magazine | Carinna
Photo extraite de la série “Carinna” / © Charlotte Ortholary
Fisheye Magazine | Carinna
Photo extraite de la série “Carinna” / © Charlotte Ortholary
Fisheye Magazine | Carinna
Photo extraite de la série “Carinna” / © Charlotte Ortholary
Fisheye Magazine | Carinna
Photo extraite de la série “Carinna” / © Charlotte Ortholary
Explorez
Orianne Ciantar Olive : lumières de résistance
© Orianne Ciantar Olive
Orianne Ciantar Olive : lumières de résistance
Dans After War Parallax, Orianne Ciantar Olive esquisse les contours de Sarajevo et de Beyrouth, deux villes distinctes dont la...
Il y a 2 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Dans l’œil d’Andrea Sena : faire la fête, pas la guerre
© Andrea Sena
Dans l’œil d’Andrea Sena : faire la fête, pas la guerre
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Andrea Sena, qui s’est attachée à capturer la fête comme acte de résistance en temps de guerre. Pour...
19 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les images de la semaine du 12.02.24 au 18.02.24 : un éveil réparateur
© Maurine Tric
Les images de la semaine du 12.02.24 au 18.02.24 : un éveil réparateur
C’est l’heure du récap’ ! Cette semaine, les photographes mis·es en avant par Fisheye ont en commun de transmettre des valeurs de soin et...
18 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
La RATP invite Fisheye à célébrer la diversité de la photographie de sport
© Cait Oppermann
La RATP invite Fisheye à célébrer la diversité de la photographie de sport
Cette année encore, la RATP a convié Fisheye à investir des stations de son réseau métropolitain. Cette invitation prend place dans le...
17 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Orianne Ciantar Olive : lumières de résistance
© Orianne Ciantar Olive
Orianne Ciantar Olive : lumières de résistance
Dans After War Parallax, Orianne Ciantar Olive esquisse les contours de Sarajevo et de Beyrouth, deux villes distinctes dont la...
Il y a 2 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Le Bruit que font les animaux pour mourir : Samuel Lebon s’isole du désir pour mieux créer
© Samuel Lebon
Le Bruit que font les animaux pour mourir : Samuel Lebon s’isole du désir pour mieux créer
Croisant photographie et littérature, Samuel Lebon compose Le Bruit que font les animaux pour mourir. Un ouvrage hybride convoquant le...
21 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Deborah Turbeville : réinventer le féminin en photographie
© Deborah Turbeville
Deborah Turbeville : réinventer le féminin en photographie
Photocollages est la première grande rétrospective consacrée à l’icone Deborah Turbeville. Artiste révolutionnaire, Turbeville a...
21 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Les Aventures de Guille et Belinda : Alessandra Sanguinetti documente les étapes de la vie
The Necklace, 1999 © 2021, Alessandra Sanguinetti / Magnum Photos
Les Aventures de Guille et Belinda : Alessandra Sanguinetti documente les étapes de la vie
Pendant plus de deux décennies, Alessandra Sanguinetti a documenté, au travers de mises en scène, le quotidien de deux petites filles de...
20 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet