Dans l’œil de Flora Nguyen : racisme et misogynie dans les cartes postales coloniales

28 août 2023   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Dans l’œil de Flora Nguyen : racisme et misogynie dans les cartes postales coloniales
© Flora Nguyen
FloraNguyen
« Si la prostitution existait avant la colonisation, elle prend, avec elle, une nouvelle ampleur. Les femmes sont entièrement à la disposition des colonisateurs ou des soldats américains. »

Cette semaine, plongée dans l’œil de Flora Nguyen. À travers sa pratique pluridisciplinaire, l’artiste d’origine vietnamienne interroge l’héritage coloniale et la vision fantasmée de la « femme exotique ». Pour Fisheye, elle révèle la véritable signification d’une carte postale datant du 20e siècle.

« La carte postale, au 19e siècle, voir au 20e, était vue comme l’exact reflet de la réalité. Une carte envoyée du Tonkin en France, par exemple, était perçue comme la représentation de cette partie du monde très peu connue. Elles sont appréhendées sans regard critique ni recul, d’autant que la personne qui l’envoie y écrit au dos ou au-dessus…
L’une d’elles : « Jeune femme japonaise et soldat américain partageant du chocolat », de John Florea, 1946, prise pendant la guerre dans le Pacifique avec des bases américaines et l’organisation structurée de prostitution locale pour les GI. Si les deux sujets ressemblent à des vedettes de cinéma des années 1950, l’air heureux, au début de leur relation amoureuse, l’image est trompeuse. Il s’agit en fait d’une relation tarifée, la jeune femme étant une prostituée. On y voit donc un rapport dominée/dominant.
Ce sont bien les militaires qui forment le fond de la clientèle des maisons de prostitutions au Vietnam, et partout où ils se trouvent en Asie. Si la prostitution existait avant la colonisation, elle prend, avec elle, une nouvelle ampleur. Les femmes sont entièrement à la disposition des colonisateurs ou des soldats américains. Sur cette photographie donc, le soldat donne à manger du chocolat directement à la bouche de la prostituée. Cela m’a interrogée, car la première fois que je suis allée au Vietnam, j’avais apporté une boite de chocolats qui avaient piteusement fondus. Les gens à qui je les offrais les trouvaient mauvais car ils n’avaient pas pour habitude d’en manger ! Ici, le soldat donne en fait la becquée à cette femme, comme s’il la forçait à manger quelque chose qu’elle n’appréciait pas forcément. J’ai trouvé une certaine violence dans ce geste qui, à nous occidentaux, nous paraît tendre. Cette image interroge donc aussi la réception « distordue » que le·a spectateurice peut avoir d’une photographie censée capter le réel. »

À lire aussi
« J’ai appris que les guerres ne se terminent pas avec les batailles »
« J’ai appris que les guerres ne se terminent pas avec les batailles »
Actuellement exposée à la BnF, dans le cadre de la Bourse du talent, la série Like rain falling from the sky, réalisée par le photographe…
31 janvier 2020   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Explorez
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
© Lee Miller Archives, Angleterre 2024
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
À l’occasion du 80e anniversaire de la libération de Saint-Malo, la chapelle de l’École nationale supérieure de la marine...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Minuit brûle : Cendre, de lune et de sang
© Cendre
Minuit brûle : Cendre, de lune et de sang
Les cycles d’une lune rousse couronnant un paysage apocalyptique, un loup à l’allure surnaturelle, des brebis à la merci d’une meute…...
16 mai 2024   •  
Écrit par Gwénaëlle Fliti
La poitrine creuse : Quentin Yvelin et le souffle (qui) court
© Quentin Yvelin
La poitrine creuse : Quentin Yvelin et le souffle (qui) court
Des corps, qui respirent et expirent, la cage nouée, les membres dénudés. Autour d’eux, des roches, des végétaux, des ombres que les...
15 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les images de la semaine du 06.05.24 au 12.05.24 : danser loin des sentiers tracés
© Ame Blary
Les images de la semaine du 06.05.24 au 12.05.24 : danser loin des sentiers tracés
C’est l’heure du récap‘ ! Les photographes de la semaine nous invitent à nous évader des conventions sociales et de la pensée dominante....
12 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
© Jennifer McLain
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
Dans Behind the Facade, Jennifer McLain compose un monde dans lequel elle tente de se soustraire à des évènements du quotidien qui...
Il y a 11 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
© Lee Miller Archives, Angleterre 2024
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
À l’occasion du 80e anniversaire de la libération de Saint-Malo, la chapelle de l’École nationale supérieure de la marine...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
© Jana Sojka
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
Jana Sojka imagine des diptyques afin de donner cours à un dialogue ininterrompu. Dans un nuancier crépusculaire lui inspirant sérénité...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Charlie Tallott est le lauréat 2024 du prix Photo London x Nikon
© Charlie Tallott
Charlie Tallott est le lauréat 2024 du prix Photo London x Nikon
Le 15 mai 2024, à la Somerset House, le Photo London x Nikon Emerging Photography Award a annoncé son nouveau lauréat : Charlie Tallott....
16 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas