Dans l’ombre de l’Odyssée, Hadès remonte à la surface

06 août 2021   •  
Écrit par Finley Cutts
Dans l'ombre de l'Odyssée, Hadès remonte à la surface

Baigné dans le 8e art depuis son enfance, c’est après un doctorat en sciences qu’Anargyros Drolapas s’est tourné vers une formation photographique. Un enseignement théorique qui s’est notamment concrétisé lors de la résidence Periplus sur l’île d’Ithaque en août 2020. Passionné par une exploration de l’universalité du mythe et de l’influence des souvenirs, le photographe grec a imaginé Leaving the light of the sun autour de l’Odyssée d’Homère. Allégorie de la condition humaine, le voyage héroïque d’Ulysse condense les notions qui obsèdent le photographe. « Je suis fasciné par l’oscillation sans fin de l’esprit. Ce qui commence comme un espoir se corrode finalement et se manifeste par la détresse. Et puis, l’oscillation continue, l’espoir réapparaît selon un schéma prévisible et aboutit par un sentiment de nihilisme », explique-t-il. Une fascination qui l’amène à s’intéresser à Hadès, dieu des enfers. Au livre 11 de l’Odyssée, Ulysse et ses hommes ne descendent jamais littéralement aux enfers. Ils restent à la surface de la Terre et sont visités par les morts. Tandis que le protagoniste cherche à rejoindre Hadès, les morts eux reviennent, nostalgiques de la vie. Un récit sombre, fondé dans la ville mythique grecque, où l’anxiété liée à la pandémie du Covid-19 se mêle à l’espoir d’un retour à la terre mère.

© Anargyros Drolapas

 

© Anargyros Drolapas

© Anargyros Drolapas

© Anargyros Drolapas

© Anargyros Drolapas

 

© Anargyros Drolapas

© Anargyros Drolapas

© Anargyros Drolapas

 

© Anargyros Drolapas

© Anargyros Drolapas

 

© Anargyros Drolapas

Leaving the light of the sun © Anargyros Drolapas

Explorez
Les images de la semaine du 15.07.24 au 21.07.24 : le feu des souvenirs
© Pascal Sgro
Les images de la semaine du 15.07.24 au 21.07.24 : le feu des souvenirs
Cette semaine, les photographes de Fisheye s’intéressent aux différents aspects du feu, et ce, de manière littérale comme figurée.
21 juillet 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Looking at my brother : mes frères, l’appareil et moi
© Julian Slagman
Looking at my brother : mes frères, l’appareil et moi
Projet au long cours, Looking at My Brother déroule un récit intime faisant éclater la chronologie. Une lettre d’amour visuelle de Julian...
09 juillet 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Rafael Medina : corps libres et désirés 
© Rafael Medina
Rafael Medina : corps libres et désirés 
En double exposition, sous les néons des soirées underground, Rafael Medina développe un corpus d'images grisantes, inspirées par les...
27 juin 2024   •  
Écrit par Anaïs Viand
Pierre et Gilles, in-quiétude et Cyclope : dans la photothèque de Nanténé Traoré
© Nanténé Traoré, Late Night Tales, 2024 / Un ou une artiste que tu admires par-dessus tout ?
Pierre et Gilles, in-quiétude et Cyclope : dans la photothèque de Nanténé Traoré
Des premiers émois photographiques aux coups de cœur les plus récents, les auteurices publié·es sur les pages de Fisheye reviennent sur...
26 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Gangs de chats, pigeons dérobés ou espions : ces séries de photos sur les animaux
© Chloé Lamidey
Gangs de chats, pigeons dérobés ou espions : ces séries de photos sur les animaux
Chiens, chats, ours, éléphants ou encore pigeons, apprivoisés, sauvages ou même espions, parmi les séries présentées sur les pages de...
À l'instant   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #464 : à vos marques, prêt·e, partez !
© Scott Boldt Lotz / Instagram
La sélection Instagram #464 : à vos marques, prêt·e, partez !
Le compte à rebours est lancé. Dans trois jours, les Jeux olympiques de Paris 2024 s’ouvriront sur la Seine. Pour marquer cet événement...
Il y a 5 heures   •  
Écrit par Marie Baranger
Dans l’œil de Juliette-Andréa Élie : éprouver le paysage qui se transforme
© Juliette-Andréa Élie, œuvre réalisée dans le cadre d'une résidence au musée Nicéphore Niépce
Dans l’œil de Juliette-Andréa Élie : éprouver le paysage qui se transforme
Cette semaine, plongée dans l’œil de Juliette-Andréa Élie. Au moyen de diverses techniques, la photographe et plasticienne compose des...
22 juillet 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les coups de cœur #502 : Dominik Scharf et Rafael Fabrés
© Rafael Fabrés
Les coups de cœur #502 : Dominik Scharf et Rafael Fabrés
Dominik Scharf et Rafael Fabrés, nos coups de cœur de la semaine, enregistrent le monde grâce à leur boîtier. Le premier se considère...
22 juillet 2024   •