De chlore et de Rosé : la langueur d’un été caniculaire par Christopher Barraja

15 juin 2023   •  
Écrit par Lou Tsatsas
De chlore et de Rosé : la langueur d’un été caniculaire par Christopher Barraja

De chlore et de Rosé, nouvel ouvrage de Christopher Barraja, publié par Fisheye Éditions relate l’indolence des journées estivales passées sur la French Riviera. Ne ratez pas le lancement du livre, qui aura lieu à la Galerie du Crous, le 22 juin, à partir de 18h !

« Le sifflement de l’avion qui arrive. Les vagues qui s’écrasent inlassablement sur les rochers, l’eau tiède s’enfonçant dans les fentes entre les blocs. Il fait chaud, trop chaud. Je sens le soleil saisir ma peau, et celle de mon ami allongé à côté de moi. Il est beau dans son maillot de bain. Étendu contre la pierre comme une serviette mouillée, il ne sait pas que je le regarde… ». Au cœur de l’ouvrage De chlore et de Rosé, les mots de Christopher Barraja, son auteur, nous plongent dans un univers moite et langoureux. Né à Nice, le photographe de 25 ans a d’abord étudié l’architecture avant de se former aux Arts Décoratifs de Paris et de s’envoler à New York, où il découvre avec bonheur la photographie de mode. Influencé par son esthétisme, il se plonge alors dans ses propres expérimentations, et compose des images où les corps se croisent, la lumière brille pour nous rendre aveugles, et l’intime domine.

Publié aux Éditions Fisheye, De chlore et de Rosé illustre cinq étés passés sur la Riviera française. Cinq voyages où s’étirent la paresse et l’ennui, où la chaleur gouverne les mouvements, enlise les pensées… tout comme l’alcool. Au fil des pages, ce sont les obsessions de l’artiste qui se devinent. Les silhouettes de ses ami·es, dénudées, allongées, cherchant à fuir la canicule. Les gouttes de sueur qui perlent, échos à l’écume salée de la mer en ligne d’horizon. La sensualité des étreintes, tant amicales qu’amoureuses, qui bravent la température ambiante. La végétation qui resplendit. La lumière qui assomme. Et l’ensemble nous invite à plonger dans l’atmosphère si particulière de ce sud français. La tête la première dans les eaux polluées, les oreilles assourdies par le bruit des avions qui décollent, des hélicoptères qui passent, des moustiques qui hurlent… Mais le cœur vibrant de l’émoi des retrouvailles, des confidences et des rencontres d’un soir…

 

Christopher Barraja sera exposé à la Galerie du Crous (11 rue des Beaux-Arts, Paris 6e) du 22 juin au 2 juillet. Il sera également présent à la Fisheye Gallery d’Arles pour la signature de son livre le 5 juillet à 17h. Venez nombreux·ses !

© Christopher Barraja / Fisheye Editions

© Christopher Barraja / Fisheye Editions

© Christopher Barraja / Fisheye Editions

© Christopher Barraja / Fisheye Editions

© Christopher Barraja / Fisheye Editions

© Christopher Barraja / Fisheye Editions

Explorez
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
L'anniversaire de Focus par Fisheye Magazine à la Gaîté Lyrique
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·e·s dans nos...
24 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
La sélection Instagram #442 : parades fantasmées
© Pauline Suzor / Instagram
La sélection Instagram #442 : parades fantasmées
Cette semaine, notre sélection Instagram vous plonge au cœur d'un évènement folklorique, festif et coloré : le carnaval. Retrouvez, en ce...
20 février 2024   •  
PhotoBrussels : la capitale belge fait son festival
© Jacques Sonck / Courtesy Gallery FIFTY ONE
PhotoBrussels : la capitale belge fait son festival
La 8e édition du Photo Brussels Festival vient d’ouvrir dans la capitale européenne. Avec au menu 56 expositions réunissant 300 artistes...
07 février 2024   •  
Écrit par Eric Karsenty
Kidnapping, animaux-espions et bad trip au LSD : la séance de rattrapage Focus !
© Karolina Wojtas
Kidnapping, animaux-espions et bad trip au LSD : la séance de rattrapage Focus !
Paysages japonais, matchs de catch mexicains, guerre centenaire, religions futuristes, soirées érotiques, amitiés artificielles… Comme...
07 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
© Lee Shulman / Omar Victor Diop
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
Les photographes publié·es sur Fisheye ne cessent de raconter, par le biais des images, les préoccupations de notre époque. À...
Il y a 3 heures   •  
Écrit par Lou Tsatsas
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
© Sofia Sanchez et Mauro Mongiello / Instagram
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
Cette semaine, les photographes de notre sélection Instagram esquissent des narrations aux accents futuristes. Pour ce faire, toutes et...
Il y a 7 heures   •  
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
© Annabelle Foucher
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Annabelle Foucher. La photographe de mode, dont nous vous avions déjà présenté le travail, maîtrise...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les Photographiques : illustrer le mystère du vivant
© Edwige Lamy
Les Photographiques : illustrer le mystère du vivant
Comment capter le mystère au sein du vivant ? Comment retranscrire la mutabilité infinie de nos identités ? Cette année, du 16 mars au 14...
26 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina