Des photographes squattent à l’hôtel pour le prix PHPA 2014

03 septembre 2014   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Des photographes squattent à l'hôtel pour le prix PHPA 2014

Dans la carrière d’un photographe, il y a des boulots de commande plus sympas que d’autres.

Pour le Prix Photo d’Hôtel, Photo d’Auteur, 8 jeunes photographes ont passé la nuit dans un hôtel tiré au sort, une nuit pour réaliser une image unique inspirée des lieux. 

 

© Amélie Chassary & Lucie Belarbi
Les Evadés © Amélie Chassary & Lucie Belarbi

 

Le lauréat de ce concours organisé par le label “Hôtels Paris Rive Gauche” sera proclamé ce soir et remportera une dotation de 3000€. 

 

jb02 001
© Jean-Baptiste Courtier

 

Les 12 finalistes seront exposés à la Galerie Esther Woerdehoff jusqu’au 27 septembre, aux côtés de la carte blanche laissée cette année à Chassary et Belarbi.

 

 ©  Maia Flore
© Maia Flore

 

 “La vision romantique de l’artiste de passage dans un hôtel parisien me séduisait“, raconte Maia Flore, l’une des 12 finalistes. “C’était un moment spécial. L’image que je présente au prix se détache du processus de création avec lequel je travaille plus habituellement. J’aime recréer une scène irréelle et voir que la photo peux témoigner et rendre possible des choses extraordinaires. Et là, j’ai été prise de cours de voir qu’une image pouvait rendre visible des choses simples et intenses de la réalité.

 

 © Lasse Lecklin
© Lasse Lecklin

 

Certains se sont beaucoup préparé, d’autres ont quasiment improvisé sur place. Prudent, Jean-Baptiste Courtier avait déjà chiné une commode similaire au mobilier de l’hôtel pour composer sa photo : “Je l’ai complètement vidé, je l’ai restructuré et comme j’avais pris des mesures lors de mon repérage, j’ai fait les essais chez moi en condition, pour éviter les mauvaises surprises.

 

©  Mehryl Levisse
© Mehryl Levisse

 

Pour Merhyl Levisse (photo ci-dessous), l’inspiration est venue sur place : “C’est seulement après avoir déambulé, fait le tour de l’hôtel et être entré dans la chambre que j’ai remarqué à quel point mon compagnon avait un air d’une divinité Hindoue à la lumière des éclairages. Il ne restait plus qu’à construire…

 

 © Estelle Lagarde
© Estelle Lagarde

 

Cette expérience m’a beaucoup apporté“, conclue Merhyl Levisse. “Depuis ce projet, mon travail a suivi occasionnellement cette manière de travailler alors que je réalisais toujours des captations photographiques au sein de mon atelier et jamais en espace réel. J’étais absolument fermé à l’idée de photographier dans des espaces existants, depuis je m’autorise à le faire si l’espace que j’ai face à moi provoque une image.

 

 

Expo “Photo d’Hôtel, Photo d’Auteur 2014 + “Les Evadés”  Carte blanche à Chassary et Belarbi

Du 4 au 27 septembre 2014 à la Galerie Esther Woerdehoff, 36 Rue Falguière, 75015 Paris

Expo “Les Evadés”

Du 29 septembre au 17 novembre 2015 à la Galerie Photographique La Belle Juliette, 92 rue du Cherche Midi, 75005 Paris

Explorez
Rastchoutchas, la pop en béquille
© Rastchoutchas
Rastchoutchas, la pop en béquille
Entre les potes, les ombres et les mâchoires animales qu’une main de matrone serre, Rastchoutchas pope toujours la même et unique soirée...
16 avril 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
Paolo Roversi au Palais Galliera : la mode à la lisière des songes
Guinevere, Yohji Yamamoto, Paris, 2004 © Paolo Roversi
Paolo Roversi au Palais Galliera : la mode à la lisière des songes
En ce moment même, le Palais Galliera se fait le théâtre des silhouettes sibyllines de Paolo Roversi. La rétrospective, la première qu’un...
12 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
100% L'EXPO : immersion magnétique dans l'art émergent
© Daria Svertilova, Maisons éphémères, 2023, ENSAD / Courtesy of 100% L'EXPO
100% L’EXPO : immersion magnétique dans l’art émergent
En accès libre et gratuit, le festival 100% L’EXPO revient pour une 6e édition au sein de la Grande Halle ainsi qu’en plein air dans le...
08 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Tarek Mawad et les mouvements des corps
© Tarek Mawad
Tarek Mawad et les mouvements des corps
À l’instar de ses muses, Tarek Mawad, photographe de mode germano-égyptien, est porté par un mouvement permanent.
05 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
18 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
De la Corée du Nord au fin fond des États-Unis en passant par des espaces imaginaires, des glitchs qui révèlent les tensions au sein d’un...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Les éternels éphémères : des abeilles et des hommes
© Maewenn Bourcelot
Les éternels éphémères : des abeilles et des hommes
C’est un monde sublime et violent, enchanté et tragique, énigmatique et d’une évidence terrible. Avec Les Éternels Éphémères, la...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nicolas Lebeau, reprendre le contrôle des images
© Nicolas Lebeau
Nicolas Lebeau, reprendre le contrôle des images
Avec Voltar A Viver (« Retourner à la vie », en français), Nicolas Lebeau questionne notre rapport aux images en puisant aussi bien dans...
17 avril 2024   •  
Écrit par Ana Corderot