Elles x Paris Photo : l’édition 2.0 se poursuit avec Laia Abril !

30 mars 2021   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Elles x Paris Photo : l'édition 2.0 se poursuit avec Laia Abril !

L’édition 2.0 du site Elles x Paris Photo est en ligne ! Paris Photo et Fisheye continuent à offrir plus de visibilité aux femmes photographes. Chaque mois : deux nouvelles interviews – l’une écrite, l’autre vidéo. Aujourd’hui, Laia Abril et sa déconstruction immense de l’Histoire de la Misogynie !

En novembre 2020, Paris Photo et le ministère de la Culture, en association avec Fisheye Magazine, lançaient un site web dédié à Elles x Paris Photo – un parcours physique et numérique mettant en avant les artistes féminines présentes au cœur de la foire. Une manière de leur donner la parole, à travers des interviews écrites et vidéo. Pour faire suite à la présentation de Valérie Belin le 8 mars dernier, nous présentons aujourd’hui le travail de Laia Abril !

Sophie Calle, Taryn Simon, Teresa Margolles, Barbara Kruger, Ana Mendieta ou encore Helena Almeida : nombreuses sont les femmes photographes qui ont laissé leur empreinte sur l’œuvre de Laia Abril. Née en 1986 à Barcelone, l’artiste a d’abord étudié le journalisme à l’université, avant de s’envoler pour New York et de se consacrer à la photographie. Elle développe aujourd’hui une œuvre pluridisciplinaire et engagée, explorant des thématiques intimes telles que la sexualité, les troubles de l’alimentation ou encore le genre et ses inégalités. Au cœur de ses recherches, c’est le statut de la femme et son rôle dans l’art qui sont interrogés.

« Il existe un regard patriarcal prédominant. Souvent, des femmes ont été forcées d’adopter « le regard du statu quo », car c’était le seul accepté, enseigné, récompensé et normalisé. Et lorsqu’elles faisaient quelque chose de différent, elles n’arrivaient pas à vendre leurs œuvres », explique Laia Abril. Mais depuis 2016, elle parvient à construire A History of Misogyny, un projet immense et au long cours, qui vient définitivement bouleverser les esprits. Divisée en plusieurs chapitres poignants, « On Abortion », « On Rape » et « On Mass Hysteria », l’œuvre met en lumière le contrôle systémique du corps de la femme – à travers le temps et les cultures. Et début mars, le premier volet est rentré dans les collections du Musée d’Art Moderne Centre Pompidou. Un geste fort dans la lutte pour la représentation de la femme « car l’objectif de ce travail est de ne jamais oublier que nos droits auront toujours besoin d’être protégés », explique l’artiste.

 

Un entretien à découvrir sur le site Elles X Paris Photo.

Fisheye Magazine | Laia Abril

© Laia Abril / Courtesy Les Filles du Calvaire

© Laia Abril / Courtesy Les Filles du Calvaire© Laia Abril / Courtesy Les Filles du Calvaire

© Laia Abril / Courtesy Les Filles du Calvaire

Explorez
Les expositions photo à découvrir ce printemps !
© Paul Wolff, « Femme en maillot de bain avec ombres de plantes », 1932, tirage d'origine, Collection Christian Brandstätter / Courtesy of Pavillon Populaire
Les expositions photo à découvrir ce printemps !
Chaque saison fait fleurir de nouvelles expositions. À cet effet, la rédaction de Fisheye a répertorié toute une déclinaison...
Il y a 3 heures   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Only the future revisits the past : le passé raconte l’avenir
© Marta Bogdanska
Only the future revisits the past : le passé raconte l’avenir
Pour le festival australien PHOTO 2024, qui se déroulera du 1er mars au 12 mai, l’exposition Only the future revisits the past se propose...
29 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Le Parti pris des choses sublime les objets du quotidien
Le Parti pris des choses sublime les objets du quotidien
L'exposition collective Le Parti pris des choses au Centre de la Photographie Hauts-de-France, se nourrit de l'oeuvre du poète Francis...
28 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
© Lee Shulman / Omar Victor Diop
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
Les photographes publié·es sur Fisheye ne cessent de raconter, par le biais des images, les préoccupations de notre époque. À...
27 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Les expositions photo à découvrir ce printemps !
© Paul Wolff, « Femme en maillot de bain avec ombres de plantes », 1932, tirage d'origine, Collection Christian Brandstätter / Courtesy of Pavillon Populaire
Les expositions photo à découvrir ce printemps !
Chaque saison fait fleurir de nouvelles expositions. À cet effet, la rédaction de Fisheye a répertorié toute une déclinaison...
Il y a 3 heures   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Road trip, violence et alpinisme : nos coups de cœur photos du mois
© Henri Kisielewski
Road trip, violence et alpinisme : nos coups de cœur photos du mois
Expositions, immersion dans une série, anecdotes, vidéos… Chaque mois, la rédaction Fisheye revient sur les actualités photo qui l’ont...
Il y a 10 heures   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Only the future revisits the past : le passé raconte l’avenir
© Marta Bogdanska
Only the future revisits the past : le passé raconte l’avenir
Pour le festival australien PHOTO 2024, qui se déroulera du 1er mars au 12 mai, l’exposition Only the future revisits the past se propose...
29 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Annabelle Foucher dévoile l’étoffe de l’être à la Fisheye Gallery
© Annabelle Foucher
Annabelle Foucher dévoile l’étoffe de l’être à la Fisheye Gallery
Le temps de L’Étoffe de l’être, les œuvres d’Annabelle Foucher, lauréate du Grand Prix Picto de la Photographie de mode en 2023, se...
29 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet