Harry Gruyaert dans le métro parisien

15 avril 2015   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Harry Gruyaert dans le métro parisien
En complément de la rétrospective qui lui est consacrée à la Maison Européenne de la Photographie (MEP), du 15 avril au 14 juin prochain, Harry Gruyaert s’expose aussi dans le métro parisien. Un voyage esthétique tout en couleur.

C’est un écho assez exceptionnel: actuellement exposé à la MEP, le travail du photographe Harry Gruyaert s’affiche aussi dans le métro parisien, dans 16 stations et gares de la RATP. Cette exposition que le réseau offre à ses voyageurs est unique en son genre, puisque c’est un déploiement d’envergure, totalement complémentaire de la rétrospective de la MEP.

Sur les 70 photographies sélectionnées pour l’occasion, 46 sont exclusives aux stations de métro et de RER, spécifiquement agencées pour l’occasion selon des axes thématiques particuliers.

De Luxembourg à Jaurès

Dans six stations de métro et une gare RER, les photographies exposées ont été choisies parmi les séries les plus fameuses de Harry Gruyaert. Surtout, elles sont affichées sur des bâches grands formats accrochées en hauteur.

IMAGES  DU PHOTOGRAPHE  HARRY GRUYAERT DE L'AGENCE MAGNUM EXPOSEES DANS LES GARES ET STATIONS DU RESEAU DE TRANSPORT PARISIEN RATP
Station Saint-Michel, sur la ligne 4.

 

Ainsi la Gare de Luxembourg (RER B) a revêtu les couleurs du “Maroc” et les stations Hôtel de Ville (ligne 1), La Chapelle (ligne 2/RER B), Saint-Denis Porte de Paris (ligne 13) celles de la “Belgique”.  Sous le viaduc de la station Jaurès (ligne 2) sont affichés les images hypnotiques de la série “TV shots”. Enfin la série “Rivages” s’expose dans les stations Bir Hakeim (ligne 6) et Saint-Michel (ligne 4).

De Cité à Villiers

Pour finir, durant les 15 premiers jours de la très belle rétrospective de la MEP (du 14 au 28 avril), la RATP a privilégié des compositions sélectionnées parmi les meilleurs clichés du photographe. Elles sont exposées à la place des panneaux publicitaires, en 4×3 mètres sur les quais et 2×1,50 mètres dans les couloirs de correspondance.

Neuf stations sont concernées: Cité (l.4), Montparnasse (l.13), Nation (l.9), Place d’Italie (l.6), République (l.3), Saint-Augustin (l.9), Saint-Lazare (l.2), Saint-Paul (l.1) et Villiers (l.2).

ESSAIS STATION SAINT AUGUSTIN D'AFFICHAGES DES IMAGES DU PHOTOGRAPHE HARRY GRUYAERT DE L'AGENCE MAGNUM EN PARTENARIAT AVEC LA MEP (MAISON EUROPEENE DE PHOTOGRAPHIE)
Métro Saint-Augustin, ligne 9.

 

C’est donc un voyage culturel et esthétique à travers la couleur, les teintes et lumières – si caractéristiques des images de Harry Gruyaert – dans lequel pourront évoluer les Parisiens ou voyageurs de passage.

Explorez
La sélection Instagram #458 : terres mouvantes
© Zachary James / Instagram
La sélection Instagram #458 : terres mouvantes
Laissez-vous mettre à terre par notre sélection Instagram #458 ! Cette semaine, nous mettons à l'honneur les sols, terrestres ou...
11 juin 2024   •  
Écrit par Marie Baranger et Milena Ill
Dans l’œil de Wayan Barre : chez les habitant·es de la vallée du cancer
© Wayan Barre
Dans l’œil de Wayan Barre : chez les habitant·es de la vallée du cancer
Cette semaine, plongée dans l’œil de Wayan Barre. Installé depuis plusieurs années en Louisiane, le photographe français s’est intéressé...
03 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Paysages monstrueux : l'impact de la main humaine
© Grégoire Eloy / Grande commande photojournalisme
Paysages monstrueux : l’impact de la main humaine
Le Centre Claude Cahun s’aventure à la frontière entre les notions de paysage et de territoire dans une double exposition collective de...
27 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Prix Carmignac : le Ghana face aux ravages des déchetteries électroniques
© Bénédicte Kurzen
Prix Carmignac : le Ghana face aux ravages des déchetteries électroniques
Le journaliste Anas Aremeyaw Anas et les photojournalistes Muntaka Chasant et Bénédicte Kurzen remportent le Prix Carmignac 2024 avec...
15 mai 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Ces séries de photographies qui prennent vie en musique
Ces séries de photographies qui prennent vie en musique
En ce premier jour de l’été, partout en France, la musique est à l’honneur. À cet effet, nous vous avons sélectionné une série de...
Il y a 5 heures   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Found footage et IA : Jamie Harley met en musique les images schizophrènes
© Jamie Harley, « Kamanja Ice » de Hanaa Ouassim (2023)
Found footage et IA : Jamie Harley met en musique les images schizophrènes
Réalisateur de clips depuis une quinzaine d’années, Jamie Harley propose des formes alternatives d’association entre image et musique...
Il y a 9 heures   •  
Écrit par Milena Ill
Léna Maria : les femmes, au cœur du vivant
© Lena Maria
Léna Maria : les femmes, au cœur du vivant
De la pointe des cimes à l’œil d’un cheval ou d’un loup, Léna Maria, photographe du tellurique et du sensible, poursuis son exploration...
21 juin 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
Åsa Johannesson : « Je cherche à diversifier la méthodologie queer dans la photographie »
© Mark McKnight, Him, Shadow (2020)
Åsa Johannesson : « Je cherche à diversifier la méthodologie queer dans la photographie »
Maîtresse de conférences à l’université de Brighton, en Angleterre, l’artiste suédoise multidisciplinaire Åsa Johannesson vient de...
20 juin 2024   •  
Écrit par Gwénaëlle Fliti