Kin Coedel : mémoire visuelle

13 mars 2020   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Kin Coedel : mémoire visuelle

« En grandissant, j’aimais beaucoup me perdre dans la nature canadienne. Savoir ces territoires incroyables si près de moi était réconfortant. Depuis, j’ai vécu à Londres, Los Angeles, Tokyo et Shanghai, et je me surprends souvent à tenter de retrouver ces paysages naturels », raconte Kin Coedel. Fasciné par le monde sauvage, le photographe lui rend hommage dans ses images – jusqu’au moindre détail : d’une feuille posée avec délicatesse sur un visage, aux dégradés surnaturels d’une zone rocheuse. On devine une certaine mélancolie, dans les images de l’artiste, un besoin de rendre hommage au passé. « Les tons pastel et les clichés peu contrastés sont des manières de représenter la mémoire : un espace discret, et flou que j’essaie de convoquer à l’aide de la lumière », confie-t-il. Délicats, ses portraits révèlent une quête d’honnêteté. Une connexion profonde entre les êtres qui conduit à un laisser-aller libérateur. Dans ce monde pâle et sans repère, les corps de ses modèles se libèrent, et se fondent dans la nature.

© Kin Coedel

 

© Kin Coedel

 

© Kin Coedel© Kin Coedel

 

© Kin Coedel

 

© Kin Coedel

 

© Kin Coedel

 

© Kin Coedel© Kin Coedel

 

© Kin Coedel

 

© Kin Coedel

 

© Kin Coedel© Kin Coedel

 

© Kin Coedel

© Kin Coedel

Explorez
Les Photographiques : illustrer le mystère du vivant
© Edwige Lamy
Les Photographiques : illustrer le mystère du vivant
Comment capter le mystère au sein du vivant ? Comment retranscrire la mutabilité infinie de nos identités ? Cette année, du 16 mars au 14...
26 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Constantin Schlachter et la matière de l'existence
© Constantin Schlachter
Constantin Schlachter et la matière de l’existence
Constantin Schlachter interroge les liens entre l’image et la psyché, à travers ses expérimentations sur la matière.
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
600° : à Bordeaux, LesAssociés plongent dans les décombres des incendies
© Alban Dejong
600° : à Bordeaux, LesAssociés plongent dans les décombres des incendies
Jusqu’au 17 mars 2024, le collectif LesAssociés présente l’exposition 600° au cœur de l’Espace Saint-Rémi, à Bordeaux. Un récit choral...
15 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les photographes de Fisheye et la pollution sublimée
© Richard Pak
Les photographes de Fisheye et la pollution sublimée
Enjeux sociétaux, troubles politiques, crise environnementale, représentation du genre… Les photographes publié·es sur nos pages ne...
09 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
© Annabelle Foucher
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Annabelle Foucher. La photographe de mode, dont nous vous avions déjà présenté le travail, maîtrise...
Il y a 11 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les Photographiques : illustrer le mystère du vivant
© Edwige Lamy
Les Photographiques : illustrer le mystère du vivant
Comment capter le mystère au sein du vivant ? Comment retranscrire la mutabilité infinie de nos identités ? Cette année, du 16 mars au 14...
26 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Les coups de cœur #482 : Tetiana Tytova et Lauren Gueydon
© Lauren Gueydon
Les coups de cœur #482 : Tetiana Tytova et Lauren Gueydon
Tetiana Tytova et Lauren Gueydon, nos coups de cœur de la semaine, s’intéressent toutes deux à la photographie de mode. La première s’en...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
© Feng Li
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes nous plongent dans des archives en tous genres.
25 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet