La génération des « milléniales » devant l’objectif de Peyton Fulford

06 juin 2017   •  
Écrit par Emma Bubola
La génération des "milléniales" devant l'objectif de Peyton Fulford

Peyton Fulford nous présente son dernier travail, qui parle de la libération intime d’une génération. Ceux que l’on appelle les “milléniales”. L’artiste américaine a photographié des jeunes du sud des États-Unis, qui s’émancipent des contraintes sociales. Infinite Tenderness est un travail sur la découverte, réciproque et exubérante, de corps affranchis.

“J’ essaie de photographier les personnes que j’aime le plus sincèrement possible.”

 L’approche de Peyton Fulford (ndlr, dont nous avions déjà présenté la série Abandoned Love) est naturelle, mais sa spontanéité est militante, son insouciance anticonformiste. Les jeunes corps des sujets sont capturés tels qu’ils sont. Devant son objectif, ses modèles désinhibée affichent leur nudité et se moquent des normes esthétiques suffocantes. Leur attitude révèle une ouverture d’esprit, une révolte contre les limites qu’impose la société à la sexualité et aux relations amoureuses.

Décomplexés

Peyton a grandi dans le sud des États-Unis, très conservateur. Avec la photographie, elle observe une génération qui s’épanouit en dehors des normes sociales. Le corps est le protagoniste de son travail.  “La nature expressive du corps est une partie essentielle de mon travail, » nous dit-elle, « je suis intéressée par le mouvement organique qui existe dans la nudité. » Elle photographie avec beaucoup de bienveillance des hommes et des femmes décomplexés par leur corps et leur sexualité. C’est aussi pour elle un moyen d’introspection. Comme pour la plupart du travail de Peyton, cette série constitue une composition indissociable. Chaque image est dépendante des autres. Ses photos représentent la jeunesse américaine telle qu’elle est : « Cette nouvelle génération, les milléniales, fonctionne de manière collective. Ces jeunes grandissent et évoluent ensemble  ». Ce très beau travail est à retrouver sur son site et sur son compte Instagram.

Frances © Peyton Fulford

 

Grapefruit © Peyton Fulford


Hannah in her bedroom © Peyton FulfordGabby and Rachel © Peyton Fulford
Gabby and Rachel © Peyton Fulford

© Peyton Fulford


Grace and Emmett © Peyton Fulford
Grace and Emmett © Peyton Fulford
© Peyton Fulford
© Peyton Fulford
Maggy © Peyton Fulford
Maggy © Peyton Fulford

 

PeytonFulfordFisheyemagazineBecoming One (Annie and Trevor)


Girl Love © Peyton Fulford

 

Images extraites de la série “Infinite Tenderness”, © Peyton Fulford

Explorez
Rastchoutchas, la pop en béquille
© Rastchoutchas
Rastchoutchas, la pop en béquille
Entre les potes, les ombres et les mâchoires animales qu’une main de matrone serre, Rastchoutchas pope toujours la même et unique soirée...
16 avril 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
Paolo Roversi au Palais Galliera : la mode à la lisière des songes
Guinevere, Yohji Yamamoto, Paris, 2004 © Paolo Roversi
Paolo Roversi au Palais Galliera : la mode à la lisière des songes
En ce moment même, le Palais Galliera se fait le théâtre des silhouettes sibyllines de Paolo Roversi. La rétrospective, la première qu’un...
12 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
100% L'EXPO : immersion magnétique dans l'art émergent
© Daria Svertilova, Maisons éphémères, 2023, ENSAD / Courtesy of 100% L'EXPO
100% L’EXPO : immersion magnétique dans l’art émergent
En accès libre et gratuit, le festival 100% L’EXPO revient pour une 6e édition au sein de la Grande Halle ainsi qu’en plein air dans le...
08 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Tarek Mawad et les mouvements des corps
© Tarek Mawad
Tarek Mawad et les mouvements des corps
À l’instar de ses muses, Tarek Mawad, photographe de mode germano-égyptien, est porté par un mouvement permanent.
05 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
© Chloé Milos Azzopardi
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
Du 6 au 28 avril, Maison Sœur accueille Ces corps qui nous traversent, une exposition qui nous inivite à repenser notre rapport au vivant.
19 avril 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Photon Tide, le glitch à l'âme
© Photon Tide
Photon Tide, le glitch à l’âme
« Je voudrais que vous n'ayez pas peur de ce qui se trouve dans votre esprit, mais que vous l'embrassiez », déclare Photon Tide, ou « Pho...
19 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
18 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
De la Corée du Nord au fin fond des États-Unis en passant par des espaces imaginaires, des glitchs qui révèlent les tensions au sein d’un...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine