La pop expérimentale d’Earl Standerford

10 janvier 2023   •  
Écrit par Ana Corderot
La pop expérimentale d'Earl Standerford

Né aux États-Unis, mais ayant déménagé très jeune dans le pays de sa mère, à Okinawa au Japon, Earl Standerford est aujourd’hui installé à Tokyo où il travaille comme photographe et réalisateur. « Le fait d’avoir une origine biculturelle me laisse dans une boucle sans fin où j’essaie de comprendre où je me situe », confie l’artiste. Une oscillation de son identité qui se reflète également dans l’ensemble de son travail. En effet, pour construire son œuvre, Earl Standerford multiplie les influences et part à la recherche d’éléments nouveaux. Il déambule dans les rues de la capitale nippone, décortique les scènes de ses films préférés, faisant attention à la cohérence du scénario, scrutant chaque mouvement de caméra ou jeu de lumière. « Mon père était musicien et j’ai grandi en jouant de la batterie dès mon plus jeune âge. La musique m’a toujours accompagné. En termes d’inspiration ça peut être n’importe quoi, et ce qui compte c’est ce que je ressens à ce moment-là. J’ai écouté beaucoup de Bjork, c’est certain. » À l’instar de l’artiste protéiforme islandaise, Earl Standerford souhaite créer sa propre pop expérimentale, mélangeant le portrait aux vanités, l’imagerie de mode aux paysages abandonnés… Dans l’ensemble, des textures satisfaisantes et de la joie éclosent, nous laissant le temps d’apprécier ce qui s’anime sous nos yeux. « Les images vieillissent comme le bon vin », affirme-t-il… Et on veut bien le croire.

© Earl Standerford

© Earl Standerford© Earl Standerford

 

© Earl Standerford

 

 

© Earl Standerford

 

© Earl Standerford

 

© Earl Standerford© Earl Standerford

 

© Earl Standerford

© Earl Standerford© Earl Standerford

 

© Earl Standerford

© Earl Standerford© Earl Standerford

© Earl Standerford© Earl Standerford

© Earl Standerford

Explorez
Les coups de cœur #488 : Nika Sandler et Julien Athonady
© Julien Athonady
Les coups de cœur #488 : Nika Sandler et Julien Athonady
Nos coups de cœur de la semaine, Julien Athonady et Nika Sandler, emploient le médium photographique comme une manière d'entrer au plus...
15 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Bodyland : déluge de chairs
© Kristina Rozhkova
Bodyland : déluge de chairs
C’est la Russie contemporaine que Kristina Rozhkova photographie dans sa série Bodyland. Une Russie de la peau orange, cousine...
12 avril 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
Entre deux mondes : NYC en IA par Robin Lopvet
© Robin Lopvet
Entre deux mondes : NYC en IA par Robin Lopvet
Du 17 février au 5 mai 2024, Robin Lopvet présente sept séries qui ont toutes en commun l’utilisation de la retouche numérique et/ou de...
11 avril 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas
Les détournements colorés de Clairéjo
© Clairéjo, « Cœur fendu »
Les détournements colorés de Clairéjo
Depuis près de deux ans, Claire Brault et Jeohan Bonillo conjuguent photographie et broderie en redonnant une âme à des clichés oubliés....
11 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Quand la photographie s’inspire de la mode pour expérimenter
© Hugo Mapelli
Quand la photographie s’inspire de la mode pour expérimenter
Parmi les thématiques abordées sur les pages de notre site comme dans celles de notre magazine se trouve la mode. Par l’intermédiaire de...
Il y a 4 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Ces séries photographiques qui apprivoisent la ville
© Craig-Whitehead
Ces séries photographiques qui apprivoisent la ville
Dans la rue, au cœur du fourmillement de la foule ou au fil des bâtiments qui façonnent la réalité urbaine, les photographes n’ont de...
16 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Rastchoutchas, la pop en béquille
© Rastchoutchas
Rastchoutchas, la pop en béquille
Entre les potes, les ombres et les mâchoires animales qu’une main de matrone serre, Rastchoutchas pope toujours la même et unique soirée...
16 avril 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
La sélection Instagram #450 : les déclinaisons du grain
© Veronique Van Hoorick / Instagram
La sélection Instagram #450 : les déclinaisons du grain
Cette semaine, les photographes de notre sélection Instagram partagent un attrait pour les images au grain saillant. Dans des approches...
16 avril 2024   •