La sélection Instagram #127

06 février 2018   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #127

Vous êtes en manque d’inspiration ? Découvrez les comptes Instagram qui nous ont tapé dans l’œil cette semaine.

@davenealedop

L’image et le son rythment la vie de Dave Neale, un réalisateur et photographe basé à Brighton, au Royaume-Uni.  Cet instagrammeur pratique aussi la batterie. En parcourant son compte, on découvre des images ténébreuses, mystérieuses et toujours bien composées.

© Dave Neale / Instagram

@lukatrajkovic

Luka Trajkovic est un jeune photographe serbe inspiré par ses études en cinéma. Ses clichés nous plongent dans une ambiance sombre et mystérieuse, évoquant les films noirs.

 

© Luka Trajkovic

© Luka Trajkovic / Instagram

@damoncameron_

Damon Cameron est un réalisateur avant tout. Ses photographies parfaitement cadrées semblent raconter des histoires et nous engagent à deviner ce qui se passe juste après le clic de l’appareil. Un compte qui fera travailler votre imagination.

© Damon Cameron  / Instagram

© Damon Cameron  / Instagram

@morganersmith

La ville, notamment Toronto, est le terrain de jeu favori de Morgan Smith. Ce photographe joue avec les perspectives et les lumières pour nous livrer sa propre vision de la cité canadienne. Ses images nous réapprennent à aimer Toronto !

© Morgan Smith / Instagram

© Morgan Smith / Instagram

@framezforyou

Voici un compte fascinant. Daniel Agre joue avec la pénombre et la lumière. Néons, lampadaires ou feux de circulation révèlent silhouettes et situations dans une ambiance poétique et tamisée.

© Daniel Agre / Instagram

© Daniel Agre / Instagram

@andminimal

Pour Andrej Šafhalter, la photographie se pratique en noir et blanc et se doit d’être minimale. Passionné par la nature et les espaces vides, il nous propose ici une déclinaison d’arbres dans un décor enneigé et silencieux.

© Andrej Šafhalter / Instagram

Explorez
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
© Lee Shulman / Omar Victor Diop
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
Les photographes publié·es sur Fisheye ne cessent de raconter, par le biais des images, les préoccupations de notre époque. À...
27 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
© Feng Li
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes nous plongent dans des archives en tous genres.
25 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Au Jeu de Paume, l'activisme florissant de Tina Modotti
© Tina Modotti / Courtesy of Jeu de Paume
Au Jeu de Paume, l’activisme florissant de Tina Modotti
Jusqu’au 12 mai prochain, le Jeu de Paume accueille deux expositions qui, bien que distincts par les époques et les médiums employés...
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Mohamed Bourouissa : le chaos de ce que nous sommes, au Palais de Tokyo
Mohamed Bourouissa, Alyssia, 2022, Courtesy de l’artiste et Mennour Paris © Mohamed Bourouissa / ADAGP, Paris, 2023
Mohamed Bourouissa : le chaos de ce que nous sommes, au Palais de Tokyo
Jusqu’au 30 juin, le Palais de Tokyo accueille plusieurs expositions qui ouvrent les débats et les perspectives. En cette période...
22 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
© Bec Wood
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
Depuis l'Australie, l’artiste émergeante et engagée, Bec Wood, capture la féminité en s’extrayant de toute injonction sociale.
27 février 2024   •  
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
© Lee Shulman / Omar Victor Diop
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
Les photographes publié·es sur Fisheye ne cessent de raconter, par le biais des images, les préoccupations de notre époque. À...
27 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
© Sofia Sanchez et Mauro Mongiello / Instagram
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
Cette semaine, les photographes de notre sélection Instagram esquissent des narrations aux accents futuristes. Pour ce faire, toutes et...
27 février 2024   •  
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
© Annabelle Foucher
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Annabelle Foucher. La photographe de mode, dont nous vous avions déjà présenté le travail, maîtrise...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet