La sélection Instagram #274

01 décembre 2020   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #274

Errances poétiques, curieuses mises en scène et décors théâtraux se croisent dans cette sélection Instagram #274. Un ensemble d’images qui saura vous inspirer !

@larking_about_the_street

« La vraie beauté de la photographie provient de la singularité des personnes et de ces moments qui ne peuvent être répétés »

, raconte Danielle Houghton, sur le site de son collectif. Fidèle à ce principe, la street photographe installée à Dublin, immortalise des moments de tension dans le quotidien des habitants. Les corps se figent en action, dévoilant la géométrie du paysage urbain.

© Danielle L A Houghton / Instagram© Danielle L A Houghton / Instagram

© Danielle L A Houghton / Instagram

@_anrielle

La passion d’Anrielle Hunt pour la photographie argentique est née « d’un désir de documenter la beauté sous toutes ses formes ». L’auteure australienne présente, sur son compte Instagram, une collection d’images représentant le charme des côtes littorales de son pays natal. Un compte nous rappelant la joie des voyages estivaux.

© Anrielle Hunt / Instagram© Anrielle Hunt / Instagram

© Anrielle Hunt / Instagram

@thecatswillknow

Randonnées dans les Alpes italiennes, ou road-trips américains, l’artiste Giulia Zazzi affiche, avec poésie, ses nombreuses déambulations sur son compte Instagram. En noir et blanc, ou en couleur, le grain se révèle sur ses pellicules, formant un récit intemporel, où l’aventure prime et l’inquiétude disparaît.

© Giulia Zazzi / Instagram© Giulia Zazzi / Instagram

© Giulia Zazzi / Instagram

@ahmedtarekmuh

Décors sombres, silhouettes, floues, présences fantasmagoriques dans un paysage brumeux… L’univers d’Ahmed Tarek est aussi inquiétant qu’hypnotique. Sous les néons vacillants de couloirs sans fin, ou à la lumière de la lune, le photographe construit des récits visuels captivants.

© Ahmed Tarek / Instagram© Ahmed Tarek / Instagram

© Ahmed Tarek / Instagram

@stewartbrownphotos

« Des instantanés de Brooklyn et d’au-delà »

, peut-on lire sur le compte Instagram de Stewart Brown. Le photographe spécialisé dans la street photography dévoile sur sa galerie numérique un ensemble d’images aux clairs-obscurs graphiques. Transformé en projecteur, le soleil révèle les scènes théâtrales du quotidien.

© Stewart Brown / Instagram© Stewart Brown / Instagram

© Stewart Brown / Instagram

Image d’ouverture : © Danielle L A Houghton / Instagram

Explorez
Feng Li : les incroyables aventures de Pig 
© Feng Li
Feng Li : les incroyables aventures de Pig 
Connu pour sa photographie de rue insolite, l’artiste chinois Feng Li présente à travers Pig un aspect plus intimiste de son existence....
19 février 2024   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Sophie Calle, étrangeté et lapins nains : dans la photothèque de Caroline Heinecke
Un événement photographique que tu n’oublieras jamais ? © Caroline Heinecke
Sophie Calle, étrangeté et lapins nains : dans la photothèque de Caroline Heinecke
Des premiers émois photographiques aux coups de cœur les plus récents, les auteurices publié·es sur les pages de Fisheye reviennent sur...
16 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
WhiteWall met en lumière l'œuvre monochrome de Alexandre Souêtre
© Alexandre Souêtre / Courtesy of Whitewall
WhiteWall met en lumière l’œuvre monochrome de Alexandre Souêtre
Le laboratoire WhiteWall met en avant, imprime et édite l'œuvre toute en noir et blanc de Alexandre Souêtre, grâce à un livre haut de...
14 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Yannig Hedel : l'équilibre subtil de l'ombre à la lumière
© Yannig Hedel
Yannig Hedel : l’équilibre subtil de l’ombre à la lumière
L'exposition De prime abord, accueillie par la Galerie Bigaignon, met en avant les premiers travaux de Yannig Hedel, des expérimentations...
13 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Orianne Ciantar Olive : lumières de résistance
© Orianne Ciantar Olive
Orianne Ciantar Olive : lumières de résistance
Dans After War Parallax, Orianne Ciantar Olive esquisse les contours de Sarajevo et de Beyrouth, deux villes distinctes dont la...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Le Bruit que font les animaux pour mourir : Samuel Lebon s’isole du désir pour mieux créer
© Samuel Lebon
Le Bruit que font les animaux pour mourir : Samuel Lebon s’isole du désir pour mieux créer
Croisant photographie et littérature, Samuel Lebon compose Le Bruit que font les animaux pour mourir. Un ouvrage hybride convoquant le...
21 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Deborah Turbeville : réinventer le féminin en photographie
© Deborah Turbeville
Deborah Turbeville : réinventer le féminin en photographie
Photocollages est la première grande rétrospective consacrée à l’icone Deborah Turbeville. Artiste révolutionnaire, Turbeville a...
21 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Les Aventures de Guille et Belinda : Alessandra Sanguinetti documente les étapes de la vie
The Necklace, 1999 © 2021, Alessandra Sanguinetti / Magnum Photos
Les Aventures de Guille et Belinda : Alessandra Sanguinetti documente les étapes de la vie
Pendant plus de deux décennies, Alessandra Sanguinetti a documenté, au travers de mises en scène, le quotidien de deux petites filles de...
20 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet