La sélection Instagram #289

16 mars 2021   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #289

Destinations paradisiaques, métropoles internationales ou univers imaginaires, les photographes de notre sélection Instagram #289 sont des explorateurs, proposant, à travers chaque image, de nouvelles évasions.

@__valtyr

« Je crée des essais visuels »,

écrit Valtýr Pjetur Daregard sur son site Internet. Le photographe, installé à Reykjavík dévoile sur Instagram un univers aux frontières de l’abstrait. Mises en scène incongrues, corps en mouvement… Chaque image se lit comme une aventure sensorielle.

© Valtýr Pjetur Daregard / Instagram© Valtýr Pjetur Daregard / Instagram

© Valtýr Pjetur Daregard / Instagram

@filipelmariano

Voici un compte au parfum d’été ! Vagues, surf, palmiers… En couleur comme en noir et blanc, Filipe Mariano capture un paysage paradisiaque, traversé par des vacanciers et autres amateurs de sensations fortes. Une véritable invitation au voyage.

© Filipe Mariano / Instagram© Filipe Mariano / Instagram

© Filipe Mariano / Instagram

@aptheangel

Le street photographe Ap arpente les rues de New York pour capturer des scènes cinématographiques. Clairs-obscurs dramatiques, monuments iconiques et néons lumineux composent sa galerie Instagram. Un compte emblématique de la métropole américaine et de son charme.

© aptheangel / Instagram© aptheangel / Instagram

© aptheangel / Instagram

@tek.tones

Installé à Seattle, le photographe Tek Tones s’affranchit des codes de la street-photography pour développer un style bien à lui. En témoigne sa galerie Instagram. À ses longues expositions s’ajoutent des superpositions de plans. Autant de fragments d’une ville-monde hors du temps et de l’espace.

@tek.tones / Instagram@tek.tones / Instagram

@tek.tones / Instagram

@riddleviernes

Le photographe pékinois installé à Madrid, Shuangge Song, livre sur sa galerie digitale un ensemble haut en couleurs. De la street, aux natures mortes, en passant par le portrait, l’artiste n’hésite pas à transgresser les limites des genres pour former un univers électrique.

@riddleviernes / Instagram@riddleviernes / Instagram

Shuangge Song / Instagram

Image d’ouverture : © Filipe Mariano / Instagram

Explorez
Archevêché by Fisheye : une programmation à ne manquer sous aucun prétexte !
© Gioia Cheung
Archevêché by Fisheye : une programmation à ne manquer sous aucun prétexte !
Du 1er au 6 juillet, Fisheye investit la cour de l’Archevêché, ce lieu emblématique des Rencontres, en plein centre d’Arles. Au programme...
18 juin 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La fille du marin : les aventures océaniques de Katalin Száraz
© Katalin Száraz
La fille du marin : les aventures océaniques de Katalin Száraz
Katalin Száraz compose, avec La fille du marin, un hommage visuel à la profession de son père. Une série oscillant entre les fantasmes de...
14 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
L’éternel été de Beatrice Salomone
© Beatrice Salomone
L’éternel été de Beatrice Salomone
À l’argentique, Beatrice Salomone capture une saison estivale infinie, dont la chaleur pousse les corps à se détendre et les...
14 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Au début de la photographie : des femmes pionnières au Pavillon Populaire
© Eudora Welty
Au début de la photographie : des femmes pionnières au Pavillon Populaire
Du 26 juin au 29 septembre le Pavillon Populaire de Montpellier exposera Eudora Welty et Gabriele Münter, deux femmes artistes majeures...
13 juin 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Fernanda Tafner : fascismes en perspective
© Fernanda Tafner
Fernanda Tafner : fascismes en perspective
Pour son projet – toujours en cours – intitulé L’Objet, Fernanda Tafner replonge dans l’époque de la montée du fascisme, durant les...
19 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Sinjar, naissance des fantômes : panser les cicatrices d’un génocide
still de Sinjar, naissance des fantômes
Sinjar, naissance des fantômes : panser les cicatrices d’un génocide
En salle à partir du 19 juin 2024, le film Sinjar, naissance des fantômes, réalisé par Alexe Liebert, avec les photographies de Michel...
19 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Archevêché by Fisheye : une programmation à ne manquer sous aucun prétexte !
© Gioia Cheung
Archevêché by Fisheye : une programmation à ne manquer sous aucun prétexte !
Du 1er au 6 juillet, Fisheye investit la cour de l’Archevêché, ce lieu emblématique des Rencontres, en plein centre d’Arles. Au programme...
18 juin 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Calques, la poésie plastique de Margaux Roy
© Margaux Roy
Calques, la poésie plastique de Margaux Roy
Avec Calques, Margaux Roy explore le quotidien intimiste des maîtres de la retouche. En dispersant ou en superposant les couches, elle...
18 juin 2024   •  
Écrit par Marie Baranger