La sélection Instagram #414 : on the road

La sélection Instagram #414 : on the road
© tatsu_is_tatsu / Instagram

Dans la sélection Instagram de cette semaine, les photographes baroudeur·ses partent à la rencontre de celles et ceux qui font vivre les paysages citadins au gré de leurs envies passagères.

@leoleoparis

Au fil de ses déambulations, le plus souvent entre Paris et Marseille, Hannibal Renderg livre l’histoire personnelle des individus qu’il croise sur son chemin. En noir et blanc, ses images racontent la grande vie, celle qui défile en permanence dans les rues et à laquelle on oublie de prêter attention.

©Hannibal Renberg / Instagram
© Hannibal Renberg / Instagram
©Hannibal Renberg / Instagram
© Hannibal Renberg / Instagram

@labyannis

Dans la galerie numérique de Yannis Labdaoui, les visages circulent, diffusent de tendres émotions dans un paysage mouvant. Spectateur de ces vies passagères, il dépose un regard bienveillant sur autrui, et nous invite, en sa compagnie, à parcourir les villes au fil de rencontres insolites.

© Yannis Labdaoui / Instagram
© Yannis Labdaoui / Instagram

@francesco.sembolini

C’est en s’amusant de ce qui l’entoure que Francesco Sembolini aime faire découvrir son univers. La mer, le ciel, le sol, les murs des bâtiments… L’artiste italien utilise son environnement, et n’épargne rien dans sa recherche de l’illustration. Jouant souvent avec les lignes, il crée des images qui détonnent.

© Francesco Sembolini / Instagram
© Francesco Sembolini / Instagram
© Francesco Sembolini / Instagram
© Francesco Sembolini / Instagram

@arnoonjpg

Des rides infinies, des routes illuminées en fin d’après-midi, des envies de parcourir les rues passé minuit… Avec Arnaud Combe, la ville est un vaste terrain de jeu, et la photographie le moyen de capter cette vive énergie. Armé de son fidèle boîtier argentique et dicté par ses envies, il capte, sans fin, de brefs instants urbains.

© Arnaud Combe / Instagram
© Arnaud Combe / Instagram

@tatsu_is_tatsu

Cette « flâneuse » autoproclamée nous emmène dans ses aventures photographiques. Chris, de son prénom, s’empare de son appareil pour raconter des histoires, celles de monsieur et madame tout le monde. Elle les embellit et les remplit d’une poésie romantique qui donne envie de faire partie du voyage.

© tatsu_is_tatsu / Instagram
© tatsu_is_tatsu / Instagram
© tatsu_is_tatsu / Instagram
© tatsu_is_tatsu / Instagram

À lire aussi
La sélection Instagram #413 : au fil des eaux
© Zoe Natale Mannella / Instagram
La sélection Instagram #413 : au fil des eaux
Notre sélection Instagram #413 enfile son maillot de bain pour parcourir les littoraux et se retrouver les pieds au bord de l’eau.
01 août 2023   •  
La sélection Instagram #412 : la vie en rose
© Dario Catellani / Instagram
La sélection Instagram #412 : la vie en rose
Alors que l’été s’est installé, que le soleil s’impose et que boire un verre en terrasse conclut nos journées, comment ne pas voir la vie…
25 juillet 2023   •  
Explorez
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
L'anniversaire de Focus par Fisheye Magazine à la Gaîté Lyrique
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·e·s dans nos...
24 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
La sélection Instagram #442 : parades fantasmées
© Pauline Suzor / Instagram
La sélection Instagram #442 : parades fantasmées
Cette semaine, notre sélection Instagram vous plonge au cœur d'un évènement folklorique, festif et coloré : le carnaval. Retrouvez, en ce...
20 février 2024   •  
PhotoBrussels : la capitale belge fait son festival
© Jacques Sonck / Courtesy Gallery FIFTY ONE
PhotoBrussels : la capitale belge fait son festival
La 8e édition du Photo Brussels Festival vient d’ouvrir dans la capitale européenne. Avec au menu 56 expositions réunissant 300 artistes...
07 février 2024   •  
Écrit par Eric Karsenty
Kidnapping, animaux-espions et bad trip au LSD : la séance de rattrapage Focus !
© Karolina Wojtas
Kidnapping, animaux-espions et bad trip au LSD : la séance de rattrapage Focus !
Paysages japonais, matchs de catch mexicains, guerre centenaire, religions futuristes, soirées érotiques, amitiés artificielles… Comme...
07 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
© Annabelle Foucher
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Annabelle Foucher. La photographe de mode, dont nous vous avions déjà présenté le travail, maîtrise...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les Photographiques : illustrer le mystère du vivant
© Edwige Lamy
Les Photographiques : illustrer le mystère du vivant
Comment capter le mystère au sein du vivant ? Comment retranscrire la mutabilité infinie de nos identités ? Cette année, du 16 mars au 14...
26 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Les coups de cœur #482 : Tetiana Tytova et Lauren Gueydon
© Lauren Gueydon
Les coups de cœur #482 : Tetiana Tytova et Lauren Gueydon
Tetiana Tytova et Lauren Gueydon, nos coups de cœur de la semaine, s’intéressent toutes deux à la photographie de mode. La première s’en...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
© Feng Li
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes nous plongent dans des archives en tous genres.
25 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet