La sélection Instagram #437 : impression cyanotype

La sélection Instagram #437 : impression cyanotype
© Morgan Bisson / Instagram

Notre sélection Instagram de la semaine est une ode au cyanotype et aux possibilités qu’il offre ! Laissez-vous porter par un voyage poétique à travers le bleu infini du ciel et de la mer.

@pooyaabbasian

Photographe, vidéaste et dessinateur, Pooya Abbasian est en recherche « des liens lâches entre les techniques artistiques, et des failles poétiques qui se dégagent du mariage des médiums ». Né en Iran et désormais installé à Paris, il explore en permanence une forme de distance complexe vis-à-vis des images à travers une œuvre séduisante.

© Pooya Abbasian / Instagram
© Pooya Abbasian / Instagram

@___veracruz___

Vera Cruz expérimente avec des procédés rares tels que la scanographie ou le cyanotype, et maîtrise le genre de l’autoportrait en noir et blanc. Son regard s’attarde sur les détails banals du quotidien, qu’elle sublime par ses techniques photographiques.

© Vera Cruz / Instagram
© Vera Cruz / Instagram

@ana__paes

Artiste visuelle installée à Madrid, Ana Paes est une sensible adepte de l’expérimentation et du cyanotype, dont elle explore les capacités expressives. Ses photographies, plus ou moins abstraites, plus ou moins rebelles au classicisme, chantent les corps et la nature.

© Ana Paes / Instagram
© Ana Paes / Instagram

@claudiahollister

Depuis son studio à Portland, la photographe, sculptrice et artiste designer Claudia Hollister réalise des collages et des impressions cyanotypes à l’encaustique, un procédé pour lequel elle voue un intérêt particulier depuis 2014. Ses sujets de prédilection ? Les fleurs. Chrysanthèmes, dahlias ou encore lys Casablanca sont mis en scène dans des natures mortes élégantes aux formes sculpturales et voluptueuses, soulignées par la douceur du bleu.

© Claudia Hollister / Instagram
© Claudia Hollister / Instagram

@morgan.bisson

Installée dans le Finistère, Morgan Bisson fait l’analogie entre le bleu caractéristique du procédé et celui de la mer pour assembler deux activités qu’elle affectionne. Flotter, nager à travers les vagues lui procure un sentiment de liberté que l’on retrouve dans ses images.

© Morgan Bisson / Instagram
© Morgan Bisson / Instagram
À lire aussi
La sélection Instagram #436 : déployer ses pétales
© Thomas Vandenberghe / Instagram
La sélection Instagram #436 : déployer ses pétales
Pour se lancer dans cette nouvelle année, qu’on vous souhaite florissante et que nous espérons plus désirable que la précédente, notre…
09 janvier 2024   •  
La sélection Instagram #435 : que la fête soit
© Sarah Hottiaux / Instagram
La sélection Instagram #435 : que la fête soit
En ces temps désolés, faire la fête, se connecter aux autres, rêver en communion, peut être salvateur. Notre sélection Instagram #435…
02 janvier 2024   •  
Explorez
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Homme et chien avec un masque à gaz, source : Ullstein bild / Getty Images
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Enquête familiale, exploration d’un événement historique, temporalités confondues… Les artistes ne cessent de se plonger dans les images...
23 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Feng Li : les incroyables aventures de Pig 
© Feng Li
Feng Li : les incroyables aventures de Pig 
Connu pour sa photographie de rue insolite, l’artiste chinois Feng Li présente à travers Pig un aspect plus intimiste de son existence....
19 février 2024   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Sophie Calle, étrangeté et lapins nains : dans la photothèque de Caroline Heinecke
Un événement photographique que tu n’oublieras jamais ? © Caroline Heinecke
Sophie Calle, étrangeté et lapins nains : dans la photothèque de Caroline Heinecke
Des premiers émois photographiques aux coups de cœur les plus récents, les auteurices publié·es sur les pages de Fisheye reviennent sur...
16 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
WhiteWall met en lumière l'œuvre monochrome de Alexandre Souêtre
© Alexandre Souêtre / Courtesy of Whitewall
WhiteWall met en lumière l’œuvre monochrome de Alexandre Souêtre
Le laboratoire WhiteWall met en avant, imprime et édite l'œuvre toute en noir et blanc de Alexandre Souêtre, grâce à un livre haut de...
14 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
© Feng Li
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes nous plongent dans des archives en tous genres.
25 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
L'anniversaire de Focus par Fisheye Magazine à la Gaîté Lyrique
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·e·s dans nos...
24 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Au Jeu de Paume, l'activisme florissant de Tina Modotti
© Tina Modotti / Courtesy of Jeu de Paume
Au Jeu de Paume, l’activisme florissant de Tina Modotti
Jusqu’au 12 mai prochain, le Jeu de Paume accueille deux expositions qui, bien que distincts par les époques et les médiums employés...
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Homme et chien avec un masque à gaz, source : Ullstein bild / Getty Images
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Enquête familiale, exploration d’un événement historique, temporalités confondues… Les artistes ne cessent de se plonger dans les images...
23 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine